~Mangekyoo le rauyome magique~


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♥️~Forum de Crow et Juuki ~ ♥️  oui flemme de faire la puuub~ alors j'ai stoppé les inscriptioons~

Partagez | 
 

 Les icônnes de ce monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Les icônnes de ce monde   Ven 21 Oct - 23:33



Solela



Spoiler:
 

Molimo [Marche dans l'ombre]



Spoiler:
 


Sakari [ : Douce ]



Spoiler:
 

Le culte sombre raconte une partie de la vérité mais il reste encore des mystères.

La vérité :

Sakari, elle est le fruit d'un mélange entre le feu et la nature.
Elle était la fille du grand chef des Wanbi -tribu du feu sanguinaire- et de la grande et gracieuse Chitsa, [ :  Juste ] une fille de dame nature fille d'un grand chaman qui la renia après s'être accoupler avec un fils du feu. Son père la renia ainsi que sa mère pour garder sa place de grand chef dans sa tribu, de grand et puissant guerrier. Sa mère alors se chargea d'elle sans jamais lui parler des hommes de feu en mal. N'ayant aucune envers le pauvre père de sa fille aveugler par le pouvoir et la puissance.
La jeune fille qui m'anipulait donc le feu et qui avait les yeux émeraudes appris les rudiments de la nature, à respecter celle-ci et même à prier la déesse. Elle n'eut donc jamais une éducation de fille de feu tant brute. Sa mère la nomma Sakari, ce qui signifie, la douce. Sa mère chercha bien à rentrer dans une tribu de dame nature, mais sans succé, chaque fois à cause de sa fille elle se faisait rejeter. Sa fille, si douce, si belle.

"Enmènes cette créature loin des tiens ! Elle brulera notre village et te brulera toi !"

Ainsi, pleine de tristesse la petite quitta sa mère une nuit sans prévenir et plus jamais ne la revue. Pour que sa mère puisse enfin retrouver les siens. La douce Sakari chercha donc du coté de ses congénères, les fils du feu. Par son apparence elle fût acceptée. Mais elle n'avait rien d'une fille de feu mentalement, elle fût donc rejetée par ses congénères. Et jamais ne pu entrer dans une des deux tribus. Elle alla et conta son histoire à la grande déesse du feu Agni, alla par la suite conté son histoire à la grande déesse de la nature, Shio. Les deux déesses sournes jamais ne l'aidèrent. Alors d'une grande bonté et d'une grande pitié le dieu de la terre venu en aide à celle-ci, croyant bien faire. Il mis en tête à la jeune fille, de continuer, et de ne jamais abandonner. Celle-ci donc n'abandonna pas. Alla jusque dans la tribu de son père. Celui-ci était déjà bien vieux, bien sâge maintenent. Il accepta sa fille avec elle, et la présenta à toute sa tribu. La tribu ne dit rien et ne montra aucun signes de réticentes mais aucun signe d'acceptations non plus.

Toujours d'une grande douceur envers ses congénères elle ne put jamais changer. Ses traditions furent baffouées par ses congénères, son père trop vieux et fatiguée pour la proteger sombra bientôt dans un profond et infinis, sommeil dont il ne se reveilla plus. Ainsi tout le village s'empressa de la tyraniser. De la persecuter. La plus vieille chaman du village en désaccord avec son peuple prédit un grand malheur à celui-ci si jamais il venait à aller trop loin avec celle-ci et avec dame nature.

La déesse joueuse, Agni de son ciel observait sans toucher à quoi-que-ce soit... La déesse Shio de même. Le dieu Akher triste ne voulut plus toucher à rien.

La jeune fille n'en pouvant plus, quitta le clan. Ce fût un jour étrange, un jour de pluie, la première fois qu'il pleuvait ici. A rat-le-sol elle partit, affaiblis par les coups horribles de ses congénères. Pour la premières fois ils purent voir de la haine dans ses yeux. Elle leur dit alors, la dernière phrase qu'ils entendirent.

"Sakari n'est plus. Moi Rikasa vais vous montrer que la différence est un privilège, et que moi suis-je meilleur que vous tous réunis. Par la déesse Némésis, je vous maudit tous, sauf lui. Toi...tu survivras et tu conteras. Tu conteras... l'idiosie des enfants du feu et des enfants de la nature. Tu conteras et tu pleureras la mort de tes parents. Car moi Rikasa vais les tuer de ce pas."

Elle ne fit qu'un souffle, tant de colère retenue en elle fut sa fureur plus violente que n'importe lesquelles. Les gens de la tribu eu d'abord chaud, très chaud, ne comprirent rien de ce qu'il se passait. Leur sang se mirent à bouillir petit à petit, leur peau, ils prirent feu un à un, petit à petit, les laissant bien le temps de souffrir.

Sakari n'était plus. Quant-elle partit il ne restait que des cadavres en lambeaux et cet enfant, cet enfant qui pleurait de peur. Celui-ci s'empressa d'aller de tribu en tribu conter son histoire, il alla jusqu'à l'autre monde, celui des fils de dame nature, déjà grand par son voyage il conta et conta ce qu'il s'était passé. Beaucoup confirmère avoir rejeter cette fille et que par la suite elle était revenu et brula tout leur village. Leur maison et qu'ils furent les survivants. Elle était arrivé et avait déjà tuer tout le monde, mais celle-ci mourrut de fatigue.




L'indien sâge [Appellé aussi : Xariki]



Spoiler:
 



_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
 

Les icônnes de ce monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Mangekyoo le rauyome magique~ :: --- Le monde --- :: Histoires-Leyendes-