~Mangekyoo le rauyome magique~


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♥️~Forum de Crow et Juuki ~ ♥️  oui flemme de faire la puuub~ alors j'ai stoppé les inscriptioons~

Partagez | 
 

 L'autre peuple...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: L'autre peuple...   Jeu 6 Oct - 2:04

[j'ai eu...très peur pour Crow xDD genre jvoyais la scène et tout ! xDD jtais en mode "oh con..."]

La petite tortue de pierre n'avait pas simplement coulé à pic, elle n'était simplement pas remonter car elle s'était faite manger toute cru par une bien plus grande. Ils ne le savaient pas mais cette endrois s'appellait, l'autre mer.

L'autre mer car il n'y avait que ici qu'on rencontrait ce genre de créature. Gigantesque, et toute différentes. Dans la mer noir certes aussi les créatures sont gégantes mais ce sont en général de long serpent, ou sorte de dragon, non de ce type là. De toutes façons les deux mers étaient éffrayante. Cette mer, l'autre mer, était enfait le début de la mer noir. Et déjà ici nous pouvons assister au type de creature qu'on y rencontre.

Après ce qu'il venait de ce passer avec le monstre le fils du feu était devenu comme vigiliant. Observant Crow sans réelement prêter attention à ce qu'il disait. Ce qui l'importait était que celui-ci s'en sorte. De toute façon le fils du feu aurait tout fait pour le sauver jusqu'à risquer sa propre vie. Ca, il ne le savait pas. Pulsion.

Il décolla. Juuki savait bien que celui-ci avait peur, mais que pouvait-il faire ? Lui aussi auvait eu peur. Il sauta.

Le ventre de Juuki se crispa quand il vut la chose ressortir de l'eau. Chose qui passa à quelques centimètres du bord où il était -oui la chose est très large xD c'est pour ça que ça fait peur imagine la taille de sa bouche...de ses dents- quelques goutes d'eau vint à se poser sur le visage de Juuki. La bouche du jeune homme de feu s'entrouvra au moment où il vit Aodh sortir du manteau de son maître. La boule de feu regarda la scène avec les doigts crispés au maximum. En deux segondes, il imagina le pire. Que se passerait-il si celui-ci tombait à pic dans la bouche de la créature ? Que pourrait-il faire ?

Heureusement tout se passa bien grâce à ce petit miracle de pouvoir de l'air. Le fils de l'air atterit sans rien et avec douceur sur la 'terre ferme'. La créature retomba à l'eau mouillant pratiquement tout sur son passage. Juuki reçu une légère éclaboussure. Car ils étaient eau. Il ne dit rien et suivit Crow en le regardant avec des grands yeux, neutre. Il baissa ses yeux sur la petite créature, ses pupilles se rétricèrent. Le petit louveteau pouvait sentir qu'il était maintenent en danger. Si Crow n'avait pas été là, Juuki aurait grillé la bestiole. Son regard était tellement intense que un morceau de la queue du louveteau se mis à sentir le brûler.

Il regarda Crow avec les mêmes yeux, effrayant, quand celui-ci le regarda.


"Crow....."

Il avoua d'une voix sourde

"je vais le tuer....tu as faillit mourir par sa faute....je vais le tuer...." dit-il avec les mêmes yeux ronds et exorbité qu'il avait.

Il voulu attraper le louveteau mais celui-ci évita car il avait pu sentir le danger émanant de Juuki qui contait sur le moment réelement le tuer. Ne pouvant pas l'attraper il hurla légèrement comme par mépris profond envers la créature. Dans le point de vu de Juuki, le louveteau venait de dépasser les bornes. Il craqua les doigts et tenta de lui lancé des petites boules de feu qu'il crachait de sa bouche en faisant avec sa main un poingt, comme pour viser. N'y arrivant pas car de un ce petit louveteau était proteger par la déesse du vent sans que son maître le sache et de deux car la déesse de Juuki trouvait sa plutôt marrant, il partit en avant en donnant un coup de poing rapide là où il pouvait.

Le problème avec ce chemin en hauteur et bien étroit c'était qu'il y avait souvant des ponts ainsi. Juuki venait de repasser un petit pont assez rapidement. Il y en avait des larges, des courts, des très longs. C'était ainsi. Et plus ils avancaient plus il y avait de l'eau. Et plus l'eau était sombre. A certains endroit elle était noirs, mais très peu.

Juuki regarda Crow un instant en s'arrêtant.


"Je vais essayer d'appeller Anshu"

Il avait vraiment la trouille de tomber à l'eau et de mourir noyer. Il pointa son doigt en l'air et ferma ses yeux un instant. Au moment où du feu commença à sortir de son doigt pour former une ligne droite dans le ciel, la pluie tomba avec une force impressionante sur les trois individus. Le feu partit directement. Juuki yeux grands ouverts faillait exploser de rage mais ne put pas car la pluie arrêtait son feu.

"Grrrrrrrrr....je deteste cet endroit. Je ..AHHHH je deteste cet endroit !!"

Suite à celà il avança le premier vu qu'il n'y avait pas la place pour deux, l'endroit étant étroit et marcha un long moment en silence longeant les parois glissantes juste au dessus de l'eau. Mais bien en hauteur. Ce qui pouvait donner pas mal le vertige aussi.

Ils arrivèrent bientôt de nouveau vers un espèce de pont bien plus fin que l'ancien. C'était carrement impossible de le longer à pied si on avait été un humain normal. La pluie continua de tomber durement sur les deux personnages ce qui rendait Juuki d'une humeur massacrante. Il n'avait céssé depuis le voyage de gromeler des choses et insultes dans sa langue maternelle.

Cet idiot pris son élant et courru sur le pont comme un font, faisant des sortes de salto-avant pour se propulsser dans les airs. Il allait tellement vite qu'il ne glissa pas. Il n'attendit même pas Crow, comme le pont était court il ne s'en faisait pas. Mais suite à celà commencé un pont énorme...et encore une fois plutôt étroit. Quand Crow fut arriver, Juuki complétement trempé comme son partenaire surement le regarda. C'était dangereux. Il ne fallait pas passer par-là. Voilà ce que soufflait le vent doucement, comme une douce mélodie.

Juuki n'entendait pas le vent, trop butter pour écouter qui que ce soit il s'avança doucement devant le pont imposant. Comment passer ça sans tomber, avec toute cette eau cela ne pouvait que dangereusement glisser. Juuki pris sa lance et regarda Crow avec sourire plus que mauvais.

Il lança celle-ci avec force, elle se planta en plein millieu du pont -c'est-à-dire, loin.-


"On parie ?"dit-il avec un air 'de toute façon je peux le faire'

Avec un sourire de demon il se recula même si le vent continuer de souffler le danger. C'était ici que l'eau était la plus noire. Il se mis à courrir sans prévenir et en quelques secondes seulement se retrouva sur le pont. La première chose qu'il se passa fut qu'il glissa, il glissa jusqu'à un certain point du pont avant de se ratrapa difficilement grâce à ses ongles pour arrêter la glissades. Il resta donc coucher sur le pont et se redressa doucement. Il fit face à Crow, de loin xD, et le regarda d'un air provocateur. Il s'arrangea une mèche de cheveux mouillait à cause de la pluie qui continuait de s'abattre. Son regard brûlait, cette manière qu'il avait de regarder Crow des fois.

Il se retrouna et continua son chemin, c'était difficile de marcher ici avec cette eau. Il s'en rendu compte bien vite. Parfois il penchait dangeureusement vers le bord. Tout doucement le brouillard s'élèva. On ne voyait plus que le pont et l'arrivée au loin. Impossible de voir l'eau. Au bout de 20 minutes, Juuki arriva vers sa lance. Il regarda Crow de nouveau mais de manière sérieuse et non provocative. Ce que Juuki ne savait pas, c'est qu'au moment de faire le signe de main, derrière lui apparut deux yeux rouges énorme. Cela ne dura que quelques secondes. Juuki séloigna et disparut dans le brouillard. C'est-à-dire que Crow ne pût plus le voir.

Il atterit sur la terre ferme tranquilement sans encombre, la verité et qu'ici bien sûr il y avait beaucoup de serpent de mer, à cet endroit précis, mais ils n'attaqueront pas. Heureusement pour Crow que le brouillard ne se dissipa qu'après qu'il fut arriver à son tour. Juuki montra du doigt derrière le dos de Crow


"Regarde, on avait de la compagnie" dit-il avait un sourire narquois.

Qu'elle horreur non ? Il continua son chemin doucement tandis que la pluie s'arrêtait doucement et le brouillard déguerpissait. Comme il n'y avait plus de pluie Juuki avait retrouver sa bonne humeur et sa faim de loup. Il ne pensa donc plus à son dragon qu'il aurait voulu appeller.

Je passerait le nombre de jour où les deux marchèrent là sans rien manger et se contentant de boire l'eau de pluie. Mais finalement les deux arrivèrent dans un énorme cercle...une cascque ? plusieurs ? comme si ici l'eau se vidé dans ce troue sans fond. Le troue de l'infinie. Au millieux ? Un monument. Un spectacle, fascinant.


[http://magicalworld.crazyfruits.net/f127-fleuve-rocheux]

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Dim 13 Nov - 14:19

    T’inquiète pas pour lui… Il est costaud ! Même si il avait été gobé par la créature, il aurait trouvé un moyen de sortir… *Tu parles, il serait mort ! X’D]

    Si seulement Juuki savait… Peut-être qu’il aurait tué Aodh depuis bien longtemps, enfin, si il avait rencontré le duo avant. Le louveteau apportait toujours des problèmes à son contrôleur -et vice-versa en fait-, ce qui le mettait souvent dans des situations soit embarrassante ou mortelle. Crow se rappelait bien le jour où l’animal s’en était prit à un contrôleur de la foudre, qui traversait une ville tout comme lui… Et dieu que le contrôleur lui en avait voulu après… ‘Fallait dire que la bestiole s’en était prit à lui avec acharnement. Et son maitre n’en menait pas large face à l’homme qui était plus âgé que lui… Il ne pouvait pas fuir puisqu’il était plus rapide, et combattre… Bah… C’était aussi compliqué. Mais c’est ce qu’il s’était passé. Crow avait répondu avec provocation à l’homme, ce qui à débouché sur un duel mené à bien par son adversaire… L’oiseau s’était retrouvé incapable de faire un seul mouvement après une très grosse décharge. Le pire, c'est que Crow n'avait pas abandonné par la suite, voulant toujours se battre même si il avait été paralysé. Et dire que le protagoniste était normalement censé être pacifique… Il ne s’était pas tenu à son caractère ! Mais attendez, pour qui il se prenait ce type à dire que sa boule de poil était une horrible bestiole baveuse, agaçante et inutile ?! Il n’autorisait personne à dénigrer son partenaire ainsi… Surtout quelqu’un qu’il ne connaissait pas. Comme quoi… Les deux compères se ressemblaient plus qu’il n’y parait. Enfin, depuis le début c’était ainsi… Sauf quand Aodh avait sa forme adulte, là, tout était différent. C’était plutôt l’animal qui surveillait le maitre, et non l’inverse… Ce qui reposait plus Crow.
    Le protagoniste parut un peu ailleurs en regardant le drôle de regard de Juuki. Waah… Effrayant. Le fils de l’air eu un rire étrange, regarda le petit animal qui semblait éviter les attaques du garçon.


    « … C’est bon, c’est rien. »

    Toujours légèrement tremblant, il jeta un coup d’œil inquiet vers le ravin derrière eux, avant de suivre son partenaire qui avançait toujours en coursant Aodh. Malgré les différents petit ponts qu’il fallait passer, il n’eut plus de gros danger imminent pour le moment. Crow semblait toujours aux aguets tout de même… Pensant toujours qu’une énorme bête allait surgir dont ne sait où. Puis au bout d’un certain temps, Juuki s’arrêta… Il allait appeler Anshu. Pendant ce temps, l’oiseau regarda l’eau en se pinçant les lèvres… Une masse noir venait de bouger au fond de celle-ci.

    « … Oh putain… C’pas possible…»

    Il était mort de trouille. Vraiment… Un air peiné se fit voir sur son visage, mélange d’une vague angoisse et d’appréhension. Sursautant d’un coup en sentant la pluie qui tomba en rafale sur eux, il regarda la boule de feu, totalement à l’ouest… C’était le mauvais œil qui était sur eux ou quoi ?… Crow aurait presque rit si il n’avait pas été apeuré. Mais d’ailleurs… C’est ce qu’il fit… Rire… Un rire nerveux par contre.

    « A mon avis… Ca veut dire, démerdez-vous tout seul… Et faites-vous bouffer par des monstres au passage… Hahaha… »

    Crispant ses doigts, il avança directement après sa phrase, grognant tout seul. Juuki étant toujours devant, le fils de l’air siffla un coup pour que Aodh montre sur sa tête, pour ne pas l’avoir dans les jambes ou à le surveiller tout le temps. Longeant avec précaution les parois rocheuse qui s’étaient transformées en vrai terrain de glissade, le protagoniste restait concentré pour ne pas tomber, ou faire un pas de travers. Mais il restait toujours aussi adroit, bien heureusement. Ensuite, à l’épisode du pont, le corbeau avait tout juste croisé les bras en dévisageant son ami. Ah. Un autre pont, encore, s’était dit bêtement le corbeau, sans voir qu’il était nettement plus dangereux que les précédents. S’avançant un peu, il se raidit soudainement… La drôle de mélodie lui revenait en tête. Ses yeux gris soudainement éteint regardaient le vide, la tête un peu penché en avant. C’était exactement la même mélodie que tout à l’heure, avec les félins de pierre…
    Regardant à peine le jeune homme, il revint à lui quand son interlocuteur lui décrocha quelques mots, un sourire et une lumière de défi traversant son regard flamboyant.


    « J’ne suis pas sûr… Que ça soit une si bonne idée que ça au final… »

    Mais trop tard… Il s’était déjà lancé. Son cœur battant à toute rompe, il se précipita au bord quand Juuki chuta, se rattrapant agilement à la pierre. Serrant inconsciemment les dents, il était lui aussi prêt à sauter pour pouvoir l’aider si il venait à lâcher ou que si l’une des choses d’en bas venaient à sortir pour le gober tout cru… Parce que pour lui, c’était la même chose… Si Juuki venait à être en danger de mort, il n’aurait pas hésité une seconde pour venir l’aider, mettant sa propre vie en péril. Le voyant ensuite remonter, il se détendit… Répondant à son regard de braise par un sourire mauvais… Quasi-énervé pour rien.

    « Toi alors… Saleté de fils du feu… »

    Chauffé par le comportement désinvolte de Juuki et par la frayeur qu’il venait d’avoir par sa faute, il s’élança à son tour sans prévenir ni même prendre de l’élan. Il effectua plusieurs salto, marchant de temps à autre sur ses mains et ne touchant presque jamais la pierre avec ses pieds. Néanmoins, il s’arrêta un bref instant, accroupit sur la pierre en posant sa main contre son front. En enchainant des multiples salto comme ça, ça lui donnait vraiment envie de gerber… Rigolant tout seul, il se releva un peu maladroitement, cherchant le garçon du regard. Suivant alors simplement l’itinéraire, c’est-à-dire, tout droit devant, le petit louveteau qui s’était niché sur son épaule l’avait mordu jusqu’au sang pour se tenir… Lui tapotant doucement la tête, manière de s’excuser de l’avoir momentanément oublié, Aodh eu un soupir, se mettant alors dans son manteau. Un peu plus tard, Juuki était près de sa lance et la récupéra… Crow ravala sa salive. Deux grosses lumières rouges venaient d’apparaitre derrière son compagnon… Sans voix, l’oiseau montra du doigt derrière le fils du feu, choqué. Mais la ‘chose’ avait disparu bien vite ensuite… Malheureusement. Claquant alors des dents silencieusement, il regardait autours de lui avec un air bêta… Sa nature de trouillard reprenait le dessus, comme d’habitude. Crow accéléra ensuite le pas quand le garçon disparu dans le brouillard… Terriblement inquiet par ce qu’il venait d’apercevoir. Le retrouvant sur la terre ferme, le garçon du vent enfonça plus profondément sa casquette sur son crâne… Et se tourna doucement vers l’endroit indiqué par Juuki.

    « Hein ?… »

    Blanc. Se détournant directement vers le garçon du feu, avec un air neutre, il crispa ses doigts. Passant à côté de Juuki, il fit un petit saut à côté tout en prenant appui sur sa tête avec ses mains comme pour le rétrécir, puis fronça les sourcils tout en lui tirant rapidement une joue.

    « Oh et puis. T’es vraiment nul !… Genre ‘On pari’ et toi tu te vautre en plein milieux ! Crétin ! »

    Il lui tira la langue, et ricana ensuite. Non, il n’avait pas oublié… Et puis en fait, si il parlait, c’était surtout pour oublier ce qu’il venait de voir. Se tournant alors face au fils du feu tout en continuant à dire des ‘imbéciles’ et etc, il prit un air supérieur… Imitant en fait son compagnon.

    « Je suis Juuki ! Le super contrôleur du feu… Regarde moi petit Kurow, comme je suis fooort ! Et bam ! HAHAHA…Ha… »

    Son rire s’était tout à coup ténu. Pourquoi ?… Juuki allait bientôt le savoir. Aodh redressa ensuite les oreilles et sauta rapidement de l’épaule de son maitre, couinant un peu… Le fils du feu devrait faire de même…

    « A…ATCHAAA’!! »

    Par la puissance de son éternuement, le jeune homme se retrouva fortement propulsé en arrière, ayant provoqué un puissant jet d’air entre lui et Juuki qui avait dut aussi être éjecté au passage. Roulant alors plus loin, il se cassa violemment la figure… Puis eu un rire. Bah oui, ça le faisait marrer… Ce n’était pourtant pas la première fois que ça lui arrivait, mais à chaque fois, il était mort de rire… Aller savoir pourquoi…
    Foutue humidité et surtout, foutue pluie… le garçon était sensible à tout ça. Ne se relevant pas tout de suite, il mit ses mains autours de sa bouche et parla, entre deux rires, toujours allongé au sol.


    « D-Désolé Juuki ! Hahaha… J..J’espère que t’es pas mort au moins… héhéhé… Pas ma faute si il fait froid… »

    Le louveteau, allant voir si Juuki allait bien, son maitre se releva alors, se frottant rapidement l’arrière du crâne. Ca va, il n’avait surement pas été éjecté très loin… En tout cas, pas aussi loin que Crow qui avait été le déclencheur de l’éternuement.

    […]

    Plusieurs jours passa, et les deux jeunes hommes marchèrent longtemps, sans manger et ne buvant que l’eau qu’il pouvait trouver. Ayant enlever sa casquette, le garçon du vent releva la tête vers le haut… Quatre cascades se jetaient dans un trou immense. Un grand sourire sur les lèvres et complètement obnubilé par ce qu’il voyait un peu plus loin, le corbeau se mit à courir jusqu’au trou. Se penchant au dessus de celui-ci, Crow s’était agité comme un gosse.

    « Waaah ! Géniaaal ! »

    A côté, son petit loup faisait exactement la même chose, aboyant joyeusement tout en tournant autours de son maitre qui apparaissait comme un idiot ébahit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Lun 28 Nov - 3:39

Stupide, crétin qu'importa les insultes de Crow, Juuki ne dirait rien. Par contre quand il se mis à l'imiter se fut une autre histoire. Il devint rouge de colère et s'avança rapidement vers Crow. Il essaya de lui donner un coup jusqu'à ce que celui-ci éthernu, ce qui propulsa le fils de l'air et du feu au loin. Le fils du feu se retrouva vautré sur le sol regardant le vida d'un air étonné. Sans comprendre ce qu'il venait de se passer.

Il se mis alors à éclatter de rire quand il entendu Crow rire lui-aussi.

"Non ça va ... oué c'est clair il gèle" dit-il en se relevant.

---

Bien évidemment au bout de plusieurs jours de marches en contant que Juuki ne se reposait peux, c'est-à-dire qu'il marchait casi sans dormir. Obligeant Crow si celui-ci était fatigué à continuer la cadence. Ne pas boire, Juuki sait bien s'en passer. Mais là l'eau il y en avait autant qu'il voulait grâce à l'eau de pluie... Par contre la nourriture avec Juuki c'était autre chose. Le pouvoir de feu prend beaucoup d'énergie. Juuki avait donc dut se contrôler pour tenter d'arrêter son 'chauvage' corporelle constant. Se fût dificil et rien que ça lui pris une grande énergie. Du coup il était simplement mort de froid. Il aurait bien voulu demander à Crow de lui prêter son espèce de manteau que celui-ci avait. Mais, quel orgueil celui-ci avait. Demander ça au fils du vent ? non.

Arrivé à l'espèce de cascade ou ne sait quoi....ce troue sans fou regroupait trois ou quatres cascades qui tombaient directement dedans. Au centre, il y avait un pont, et un énorme pilone. Sorte de Monument. Juuki regarda légèrement la cascade, regardant au passage Crow qui était entrain de redevenir enfant. N'en pouvant plus de faim et de fatigue il s'avança donc et traversa ce pont. Ici il n'y avait aucune créature, l'eau ici était claire et bien pure. Il traversa donc le pont et arriva au devant le monument. Il essaya d'ouvrir la porte mais rien. Il fit donc le tour du monument mais ne trouva pas d'autre porte. Il se plaça donc de nouveau devant la porte et l'examina. Il y avait 500 sortes de différentes écritures écrites sur la porte. En deux secondes il se recula et se mis en position de combat. Il pris son élant et se jeta sur la porte tratant de donner un coup d'épaule à celle-ci histoire de l'enfoncé. Il faillait se déboiter l'épaule. Silencieux dût à la fatigue il finis après plusieurs minutes d'essais par poser son front contre la porte en reprenant son souffle. Vraiment le fils du feu était à bout. Il partit donc loin de la porte et alla vers le pont. Au milieu du pont -il fait signe à Crow de s'éloigner si celui-ci et vers la porte- il se mis à courrir le maximum qu'il put et se jeta une nouvelle fois sur la porte. Cette fois si il se déboita réelement l'épaule. Se retrouvant au sol, comme propulsé par la puissance du choque il gémis de douleur. Se rasseyant doucement se tenant l'épaule d'une main.

Il n'y avait aucun autre chemin. Ils étaient obligé de passer par cette porte sinon il serait bloqués. Ils seraient obligés de revenir en arrière. D'un poing il se mis à frapper la porte malgrés la douleur


"OUVREZ CETTE PORTE ! PUTAIN OUVREZ !!" Il hurla à peut près 5 bonnes minutes et quand sa voix ne suivit plus il finis par devenir rouge de colère, une colère immence s'empara de lui et il finis par exploser en feu.

On ne pouvait pas s'approcher de lui, il fallait une distance minum de 30 centimètres, sinon on se brulait à l'air. La porte alors tout doucement s'ouvrit....
Juuki entra ainsi tout feu tout flamme. Il entra donc et fit face à la statue du dieu Akher. Restant de marbre il le regarda avec dédain grachant ses braises presque sur la statue. Il sauta cette espèce de troue et se retrouva devant une porte.



Il l'éfleura à peine des doigts, toujours en feu, celle-ci s'ouvrit de nouveau. Il détourna légèrement le regard vers Crow, son regard avait légèrement changé. Ses yeux rouges foncés étaient devenus bien plus pâles, dans les rouges orangés. Il le regarda de haut en bas un moment, pour voir si celui-ci le suivait et pour une autre raison. Dans cette état impossible de pouvoir anticiper Juuki. Il traversa donc la porte et fut aveugler au début par la lumière. Il traverssa comme une légère pluie et se retrouva devant un fabuleux paysage.

Tout en harmonie, on y voyait les élements principaux. Cascade, prairie, soleil, et montages. Il ne voyait pas le bout de cette espèce de colline ou on ne sait quoi -tt façon t'a l'imagine : http://magicalworld.crazyfruits.net/f96-derriere-la-porte] Il ne distinguait qu'une petite maison non loin de là. Il s'avança et voulu parler mais quand il ouvrit la bouche une fumée sortit, comme un feu qu'on aurait éteint. Ses flammes s'arrêtèrent et il tomba dans les pommes. Quand il tomba il roula sur la petite pente jusqu'en bas dans les herbes et les fleurs colorées.

Des brousailles alors surgie une femme avec une espèce de lance à la main. Elle regarda Crow avec un air 'bouge pas'. Et s'approcha à quatre pattes rapidement de Juuki comme un animal en menaçant le fils de l'air de sa lance si celui-ci dégnait s'approcher d'eux. Elle fit le tour de Juuki comme un animal. Et toucha premièrement ses cheveux le regardant avec des yeux noirs. Des yeux perçants. Elle ouvrit un oeil de Juuki, celui-ci était blanc. Elle lui toucha légèrement les lèvres avec son doigts et ouvrit légèrement sa bouche et regarda ses dents. Elle en toucha une et put contaster que celles-ci étaient pointues. Elle toucha son torse qui était évidemment nu. Et toucha ses bras doucement puis regarda son tatouage. Se releva et regarda Crow. S'approcha de lui et parla une autre langue en le menaçant de sa lance. Elle s'approcha doucement de lui et le regarda dans les yeux. Voyant qu'il ne comprenait pas sa langue elle changea doucement de langue et arriver à une certaine elle lui demanda.


"Air et feu ?..."

Une fois la réponse donner elle cessa de menacer Crow avec sa lance et le regarda d'un air neutre mais non-agréssive.

"Venez."

Elle se retourna et attrapa Juuki sur son dos, avec un peu de dificulté. Même guerrière elle restait tout de même une femme. Elle se dirigea doucement vers la maisonette et ouvrit la porte. Posa sa lance sur le mur et entra dans une petite pièce, bien modeste et déposé doucement Juuki sur le lit en un espèce de matériaux resemblant à la pierre, recouvert d'un léger drap qui faisait comme matelat. Elle s'avança et montra une chaise à Crow puis lui servis du thé -pour faire retrouver ses forces à Crow, super puissant- et fit chauffer quelque chose sans un mot. Puis elle déposa le plat devant Crow. C'était dégoutant mais très nourrisant, c'était pour qu'il récupère d'une fois son énergie perdu. Elle avait deviner que cela faisait un moment qu'il n'avait pas manger. Elle ne s'asseya pas et le regarda. Elle se tue et ne dit rien, puis se retourna et alla chercher quelque chose qu'elle posa doucement sur le front de Juuki. Elle lui fait avaler un espèce de liquide aussi. Elle ne cessait de fixer Crow et l'animal étrange qui l'accompagnait.

"Je suis Kayah, fille de la terre et guerrière de la tribu Ohmah'. Il n'est pas étrange de voir des étrangers ici. Cela fait seulement des années que je n'en ai plus vu. Qui es-tu ? Que cherches-tu ? "

Pendant qu'elle posait ses différentes questions tout en éguisant son couteau, regardant Crow manger et répondre, le fils du feu quant-à-lui reprenait rapidement ses forces grâces à cette espèce de jus, d'eau, qu'elle lui avait fait avalé auparavant. Evidemment son corps en recracher légèrement ne pouvant pas supporter d'avantage. Elle lui en avait donner trop et ce jus était très puissant. Du coup il s'étouffait à moitié dans son propre vomis d'eau orangé. Il s'asseya donc en toussant et en essuyant le jus qui sentait comme l'orange de sa bouche. Cela se pasa une heure après l'arrivée des deux ici. Pendant ce temps la jeune femme après ses petites questions étaient devenue silencieuse et n'avait plus parlée. En entendant le fils du feu tousser elle brandit sa lance. Celui-ci sortit doucement un peu en mode perdu, mais, ce détendu directement en voyant que le fils de l'air était là, et qu'il allait bien. Il leva les yeux vers la jeune guerrière -qui devait avoir trente ans-. Elle le dévisagea un moment et lui aussi. La jeune femme savait qui était Crow et ce qu'il cherchait, mais elle ne savait rien du jeune. Elle n'avait posé aucune question à son compagnon.

"Je poserais les mêmes questions que j'ai posé à ton compagnon. Qui es-tu et que cherches tu étranger ?"

"Ts quelle question tant audacieuse pour une femme." dit-il presque directement après d'un air narquois. Sans savoir pourquoi la réponse sortie de sa bouche tout seul, il ne put empêcher la vérité de sortir. Ceci était passé de même pour Crow. Avec cette femme, les mots sortaient de la bouche. Etait-elle magicienne avant d'être guerrière ?

"La jeune femme qui m'a retrouvé près du lac m'a appelé Juuki, mon vrai nom m'est inconnu. Je viens de la tribu du désert de Milaarh au plus profond du désert. Je cherche ma mère (et non sa tribu comme il le dit en général) mon père. Mes semblables, mes origines. Sincèrement tu es une salope de sorcière."

la dernière phrase aussi fut tirer de sa bouche et il mis directement ses mains devant sa bouche par reflex en regardant Crow avec des grands yeux. Comme pour lui dire 'elle t'a fait ça aussi ??'... La guerrière le regarda et dit alors s'adressant aux deux.


"Je ne vous parlerez pas de l'histoire de ce peuple multiple. Ici vous pourrez rencontrer plusieurs tribu... qui pourront vous aider ayant beaucoup voyager. Les gens ici aide les voyageurs, vous ne serez pas rejeter. Mais plutôt aider. Enfin, qui sait..."[ Elle dévisagea le corbeau.

"La tribu des Ko-oun, des Yodra, des Kamkra, des Ugah, des luji et des Suraja....Je ne vous direz rien de plus, je suis ici simplement pour contrôler les gens qui viennent et partent. Maintenent, allez. Vous n'aurez qu'à suivre la rivière..."

Juuki s'avança rapidement vers la table et pris un espèce de pain de couleur rouge qui avait été posé ici exprès pour lui (sans qu'il ne le sache), il morda dedans et claqua la porte. Il attendit tout de même Crow dehors. Quand Crow fut sortit il le regarda d'un air presque énervé. Puis, alla vers la rivière en sa compagnie. Une fois là-bas, longeant celle-ci il mamornna énervé.


"Elle se prend pour qui cette sorcière ?!....nous sortir les mots de la bouche comme ça."

Parler devant-elle n'était pas réellement un problème. C'était plus le fait que Crow est entendu. Il avait du entendre que c'était pour retrouver sa mère et cela signifiait pour le fils du feu, paraitre faible. Donc pour lui, il avait été rabaissé devant le fils de l'air en disant la vérité. Il mangea cette espèce de pain rougâtre tout en marchant. Sa langue lui brulé, l'eau qu'il avait but était affreusement épicé. Pour un autre contrôleur l'eau qu'avait bu Juuki aurait arraché la langue de n'importe qui. Cette épice, cette sorte de...vitamine ? Ce nomait, le Gusha, une épice des pays enflammé au fin fond du pays du feu. Juuki ne la conaissait pas, mais elle lui piquait la langue. Bientôt il parlera étrangement.


"Crow ici, je suppose qu'il y a des artisans, il faudrait...qu'on achète quelque truc non..Tu as de l'argent ?"

Il parlait d'arme, la lance de Juuki avait été anéantit il y'a peut il n'avait plus d'arme...juste, un vieux couteau par-là mal éguisé. Son espèce de pantalon large de ninja était en lambeau à cause de son feu. Et son espèce de turban pour cacher son visage était en mauvaise état.

"Tu crois que..je le met ou pas ?"


La réputation des contrôleurs du feu étant mauvaise il ne savait pas si il devait se cacher ou non...Bien-sûr, ici, les gens étaient très ouvert, et mélangé, donc, il n'y aurait sans doute pas de problème, mais tout dépendait de la tribu...Donc, valait-il mieux se cacher ?

La langue lui brulait...il eut une grande soif.



_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Dim 13 Oct - 13:57


    Crow aussi était fatigué d'avoir marché aussi longtemps sans avoir mangé, ni même put se reposer. Il est vrai que son partenaire était assez tenace, et semblait toujours continuer de plus en plus loin sans vouloir s'arrêter ! Le jeune garçon de l'air était même assez impressionné... Mais cela ne l'étonnait pas plus que ça, de la part de Juuki. Continuant donc à faire le gamin émerveillé devant l'endroit où étaient les deux protagoniste, Crow se penchait toujours au dessus du vide, les yeux grand ouverts et le visage orné d'un sourire béat. Le jeune louveteau lui, grattait au niveau de sa jambe pour lui faire comprendre qu'il voulait monter sur lui, afin d'avoir un point d'observation meilleur encore. Grognant un peu, le fils de l'air prit enfin le jeune animal pour le mettre sur sa tête, sur sa casquette, avant de croiser les bras dans son dos pour suivre Juuki sur le pont. Ce dernier n'avait même pas vraiment regardé l'endroit où il était... Ou alors... Crow n'y avait pas fait attention lorsqu'il l'avait fait ! Jetant un rapide coup d'oeil en dessous du pont, il remarqua qu'a contrario de toute à l'heure, l'eau était particulièrement clair... Ce qui changeait radicalement de ce qu'ils avaient pu affronter plus tôt ! Ce n'était pas plus mal d'ailleurs. S'arrêtant un peu avant Juuki, suivant du regard ses mouvements, Crow lui, s'était planté là sans faire le moindre geste. Il aurait voulut lui aussi identifier cette porte, mais son ami était déjà entrain de s'en occuper d'une façon plutôt... Brusque et radicale.
    Mais même sous ses coups puissants et violents, elle ne semblait pas trembler d'un pouce, gardant statue de gardien immuable et intouchable. Ne comprenant pas trop, le fils du vent leva ses yeux métalliques vers le haut, tandis que le louveteau mâchouillait de nouveau sa casquette en couinant de satisfaction d'être ainsi sur la tête de son maître. Grimaçant en le voyant foncer ainsi, tête baissée, jusqu'à se faire mal, le jeune homme se gratta l'arrière de la tête,


    « … J'sais pas si c'est le bon moyen de passer Juuki... »

    Mais, n'osant rien rajouter de plus, il quitta son poste pour reculer, laissant tout de même faire à sa guise son partenaire. Pourquoi s'acharnait-il ainsi ? Il était épuisé ! Il y avait sans doute un autre moyen pour passer... Ou... Non ? Non, ce n'était pas possible... Ils n'avaient pas fait tout ce chemin pour se trouver dans une impasse ! Il n'y avait que par là qu'ils pouvaient passer ! Crow sursauta un peu quand le fils du feu se relança dans la porte à toute vitesse, s'était cette fois-ci, fait expulser par sans doute sa propre force de projection. Allant donc vers lui, il allait lui demander si tout allait bien quand le poing du garçon à la peau tannée se percuta de nouveau contre cette barrière semblant infranchissable, hurlant après elle.

    «  Arrête, tu vois bien que c'est inutile... » Murmura t'il seulement, soupirant ensuite en mettant ses mains dans ses poches.


    S'approchant donc de nouveau, le louveteau qui s'était trouvé jusqu'alors sur son épaule sauta au sol pour aller renifler la porte, comme si il se posait des questions. Crow lui, regardait dorénavant les différentes choses inscrites sur la porte. Wah, il y avait une telle diversité d'écritures que le corbeau s'y perdait... Et il lui semblant n'en reconnaître aucune, sur le moment. Se mettant donc à marcher de long en large devant la porte en laissant son compère crier pendant quelque longue minute, il fit soudainement un bon en arrière en le voyant s'allumer comme une torche.
    Il aurait dû s'habituer, depuis le temps qu'il côtoyait Juuki... Mais cela lui donnait toujours une sensation étrange. Non pas de la peur, mais quelque chose d'autre...
    Quant à Aodh, il partit en gémissant, se réfugier derrière les jambes de son humain. Étrangement, la porte se mit à s'ouvrir d'elle-même, comme si elle avait attendue que le fils du feu montre son pouvoir pour lui céder le passage. Toussotant un peu, il ne remarqua pas vraiment la désinvolture de Juuki envers la statue du dieu de la terre, Akher, le suivant simplement à une bonne distance en accordant un regard juste désintéressé à l'immense idole. La suite, fut beaucoup plus simple... C'était comme si le garçon avait eut un passe pour toute les portes qu'ils pouvaient rencontrer ! S'empêchant donc de faire une réflexion assez moqueuse, comme il avait l'habitude de faire avec son compagnon, il attendrait qu'il se calme pour parler plus librement. Pourquoi s'était-il dit de faire ça ? C'était simple, il l'avait sentit dans le regard que lui avait jeté Juuki. Il était … Différent. Alors Crow, restant de marbre, se contentait de lui renvoyer un regard neutre, ne sachant pas quel comportement prendre face à ça. Tout ce que voulait le jeune fils de Kazaei, était sortir d'ici, trouver un manger et surtout... Dormir. Et puis mince, Crow prenait son compagnon comme il était, avec ses sautes d'humeur, son caractère, tout... Et cela, depuis qu'il voyageait avec lui. Il avait conscience qu'il était lui-même, pas facile non plus quand il s'y mettait... Alors....


    « … C'est quoi … Cet endroit ? »

    Tout d'un coup, était devenu beaucoup plus lumineux lorsqu'ils furent sortit de là. Une vaste plaine couverte d'une herbe verte s’étendait devant eux, et un vague bruit de cascade se faisait entendre au loin. Quel changement... Le corbeau crut d'abord être entrain de rêver tellement ils avaient traversés d'endroits durs avant de tomber sur un lieux paisible comme celui-ci. Ouvrant plus grand les yeux, le garçon aux cheveux ébènes se tourna vers son ami avec de nouveau un grand sourire plein d'espoir quand il vit celui-ci s'écrouler et dévaler la pente comme une pierre. C'est alors qu'un immense blanc s'installa dans son esprit, comme si il venait d'assister à une scène qui l'avait particulièrement choqué, alors que pas du tout. Aodh ayant réagit plus vite que lui, le petit animal donna un coup de boule dans l'arrière des jambes du brun à la casquette, l'obligeant à sortir de sa rêverie et à courir après Juuki qui était arrivé en bas bien avant lui. Manquant de se gameler en courant sur la petite pente parce qu'il était lui aussi à bout de force même si cela se voyait sans doute moins, Aodh lui, trouvait plus facile de se mettre en boule et de rouler à côté du contrôleur du vent (Remake de la petite maison dans la prairie. *out*) pour se laisser entraîner par la chute. Faisant une tête de parfait abruti en regardant le louveteau mettre à terme sa technique,  il se stoppa net en voyant une forme humanoïde sortir des buissons. Plissant les yeux en se mettant en position de combat, prêt à sauter sur l'intrus pour protéger le garçon au sol, le jeune Crow montra un peu les dents, les cheveux un peu hérissé. Il était faible, et sûrement peu dans la capacité de venir efficacement au secours de son partenaire, mais il n'hésiterait pas … ça non.

    Voyant alors que l'intrus était une femme, et que cette femme possédait une grande lance, il crispa d'autant plus ses doigts, se trouvant démunit .  Crow ne pouvait faire un pas de plus, elle le menaçait. Cet état d'attente le mettant dans une colère encore plus grande, il se mit même à émettre un grognement très faible lorsqu'elle se mit à tourner autours de Juuki, le tripotant comme si il était une curiosité. La boule de poil, sentant la détresse de son maître, se mit aussi en position d'attaque.. Mais Crow lui conseilla de ne pas faire quoi que ce soit en lui faisant un geste de main afin de lui dire d'être calme et d'attendre. Plus le temps passait, plus il lui semblait que cette femme aux allures d'animal sauvage ne semblait pas si agressive que ça... Même armée d'une lance.

    Surveillant tout de même ce qu'elle faisait, il baissa très lentement sa garde, ses yeux métalliques se faisant un peu moins froid. Néanmoins, il fut obligé de faire un pas en arrière quand elle s'approcha soudainement de lui, gardant les yeux plissés. Ne comprenant pas sa langue, il ravala seulement sa salive, entrouvrant un peu les lèvres,


    « … Je... Ne comprends pas votre langue... » Disait-il seulement, assez confus.

    Puis ensuite, elle changea bien vite de langage, mais gardait son regard planté dans le sien. Cette fois-ci, Crow se détendit un peu plus, hochant juste la tête pour affirmer ce qu'elle venait de dire... Oui, ils étaient bien 'air et feu'. Après cela, elle arrêta de le menacer, comme si elle avait eut ce qu'elle voulait. S'apprêtant donc à la suivre sans faire son difficile, il aurait lui-même porté Juuki (parce que même sans le ton agressif de la femme, il n'avait pas non plus confiance) si elle ne l'avait pas porté en première.  La laissant faire donc, sans intervenir puisqu'elle avait l'air d'être costaud même en étant une femme, il prit Aodh dans ses bras pour le porter, celui-ci commençant à bien se fatiguer.

    Aah... La maisonnette, c'était donc à elle ? Il semblait à Crow qu'il l'avait vu de loin, mais ne pensait pas que l'habitante irait immédiatement à leurs rencontre. Suivant du regard ses moindres fait et geste, elle avait lentement déposé Juuki sur un espèce de lit en pierre, où un drap faisait office de matelas. S’exécutant donc toujours sans un mot lui aussi, il laissait son regard perdu sur son ami au fond de la pièce, posant délicatement le petit animal sur ses genoux qui couinait faiblement, sûrement de faim lui aussi. Préoccupé par les événements, le visage de Crow se fit d'un coup, largement plus fatigué... Pour la première fois depuis qu'ils avaient quittés la porte.

    Regardant d'un œil vide ce que lui donnait la dite guerrière, il prit doucement le 'verre' qui contenait la sorte de thé, buvant celui-ci avec lenteur sans perdre de temps, comme si il n'avait attendu que ça depuis longtemps. Ne lançant alors qu'un petit regard reconnaissant à celle qui leurs venait en aide, il se sentit comme d'un coup... Revigoré par la boisson. C'était quoi ça, une sorte de dope ? Crow se sentait beaucoup mieux... En un seul coup ! Toussotant parce que c'était tout de même FORT, il clignant plusieurs fois des yeux,  regardant attentivement le plat qu'elle lui avait donné... Et à ce stade, tout pour lui pouvait lui apparaître appétissant, même si c'était véritablement dégoûtant. Prenant alors lentement l'assiette, il préféra la donner au louveteau allongé sur ses genoux, celui-ci reniflant lentement le contenu avant de lécher, puis de manger à contre-coeur, sachant bien au fond de lui qu'il fallait lui retrouver des forces. Pendant ce temps, la demoiselle s'occupait de son ami, mais jamais à aucun moment il ne la quitta des yeux non plus.

    Kayah... Fille de la terre ? Des années qu'elle n'avait pas vu d'étranger ? Le jeune voyageur se mit doucement à caresser le dos de son louveteau, celui-ci reprenant aussi des forces tout doucement. Il allait de toute façon, ouvrir la bouche pour lui répondre, quand ses lèvres se mirent d'elles-même à remuer, comme contrôlées par une autre force.

    « Comme si j'allais répondre sincèrement à ça. C'est franchement con. »

    … Comment ? Le corbeau allait se plaquer une main contre ses lèvres, mais il avait continué :

    « Je me nomme Crow, et je suis le fils du chef des Gokuudjin, une tribu sous l'influence de Kazaei. Je suis donc aussi un fils du vent, par la même occasion. Pourtant, j'ai été chassé de ma tribu, et maintenant, je recherche une pierre spéciale qui pourrait enlever le mal que je porte en moi... »

    Ouvrant grand les yeux, il se sentit d'un coup très mal à l'aise. Il n'avait pas du tout, mais pas du tout, envisagé de dire les choses ainsi ! Dire tout ça à une parfaite étrangère, même si elle l'avait aidé... Quelle idée stupide ! Fronçant un peu les sourcils, il baissa son visage vers le bas, marmonnant ensuite.

    « … Comment c'est possible ? J'pensais pas dire ça... »

    Dévisageant la femme parce qu'il pensait fortement qu'elle y était pour quelque chose, il reprit le bol une fois que Aodh ai finit, pour manger le reste même si il y en avait maintenant qu'assez peu, le petit animal avait un GROS estomac, surtout après tout ce temps sans manger.  Après quoi, il déposa l’assiette de nouveau sur la table, puis remercia lentement celle qui l'avait nourrit, avant de se taire tout comme elle, regardant soit Juuki ou Aodh en fermant un peu les yeux.

    Une heure après,tout au plus, le corbeau s'était presque relevé d'un bond en voyant que Juuki s'était réveillé, il avait posé ses mains sur la table, ayant réagit au même instant que la femme à la lance. Cherchant alors les yeux du jeune garçon, il fit ensuite un soupire soulagé, mais retenu, s'asseyant de nouveau sur la chaise, son petit compagnon faisant des sortes de galipette à côté de lui, joyeusement. Il était content de revoir Juuki ainsi... Enfin, de le revoir 'sur pied'. La suite des choses furent moins réjouissante, puisque la guerrière-sorcière fit le même tour au fils du feu... Le coup de 'tu me dis tout sans me duper'. Écoutant aussi les dires de Juuki, Crow fixait un point dans le vide, ne s'attendant pas vraiment à entendre a de sa part . Voila donc les vrais motivation de son ami ? Retrouver sa famille? Peut-être que Crow ne l'aurait jamais su, sans ce tour de passe-passe. Même si il le savait, au détour de quelques indices qu'il avait entraperçu pendant son voyage avec lui... Regardant alors à son tour Juuki, neutre, il regarda encore une fois la jeune femme qui expliquait où ils se trouvaient. Il y avait ici, plusieurs tribu ? Cela pourrait être intéressant pour eux … Que cela soit pour Juuki, qui veut retrouver les siens, ou même pour Crow, qui recherche sa pierre. A la fin de ses explications, ils sortirent tout les deux de la maison, le fils du vent toujours silencieux malgré le fait que la femme l'ai dévisagé ensuite, sortit un peu en retard par rapport à l'autre garçon.


    « … Merci beaucoup. » lâcha t'il simplement d'un ton froid, mais cependant sincère. Il siffla ensuite son louveteau pour attirer son attention «  On y va Aodh. » Ce dernier le rejoignant en aboyant, il fit un signe de la main à la jeune chasseresse, avant de sortir.

    Regardant alors Juuki en biais quand il fut à ses côtés, le garçon aux cheveux ébènes eut un sourire en coin, ni méchant ni moqueur... Juste comme ça.

    « Elle m'a fait le coup aussi... Mais on s'en fou hein ? Au moins, elle nous a... Comment dire, aidé ? Toi surtout, t'étais K.O. »

    Cela ne changeait en rien de la vision qu'avait Crow pour Juuki, d'apprendre 'son histoire'. Non, le garçon de l'air s'en fichait même complètement... Oh, non pas qu'il ne prenait pas en compte ce qui venait de se passer, juste que maintenant, il savait précisément ce qu'il cherchait... Et peut-être même... Qu'il pourrait l'aider ? Même si Juuki lui hurlerait sans doute dessus pour ne pas le faire.

    « Des artisans.... Ouai'p, il faudrait y faire un tour... Et oui aussi, j'ai de l'argent... J'suis plein aux as moi ! » dit-il avec un immense sourire, alors que c'était faux. Tout du moins, il n'était pas pauvre,  c'était déjà ça... C'était juste en comparaison à Juuki qui avait sortit de l'or comme un magicien, la dernière fois.

    Haussant juste les épaules ensuite, il croisa ses bras derrière sa tête, regardant le turban tout troué et abîmé.

    « T'crois que c'est vraiment utile de le mettre ? La guerrière a dit qu'il y avait plein de race différente... Alors je sais pas si c'est vraiment important... Mais met le de côté tout de même, au cas ou... Vu que tu as l'habitude de te habiller avec... Et puis, il pourrait toujours te servir... »

    Une fois vers la rivière, il vut son compagnon canin foncer droit vers cette dernière pour y plonger, et boire aussi, et se savait pas très propre, Crow y alla à son tour, les sourcils un peu froncé

    «  Je me demande quand même ce qu'on va y voir, dans ces tribus... »

    Il semblait un peu inquiet, parce qu'il n'était jamais à l'aise avec les autres. Se débarbouillant ensuite rapidement en se mettant accroupit, il passa surtout de l'eau sur son visage en priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Dim 13 Oct - 23:07

Juuki n'allait pas devenir froid avec Crow, ce n'est pas parce que le corbeau connaissait une partie de son histoire qu'il allait être froid. Bon, peut-être un peu au début. Il avait réellement sentie une gêne profonde en parlant ainsi devant le corbeau.
En parlant de ça, comment aurait réagis Juuki en écoutant ce qu'avait dit le corbeau ? (Juuki n'est pas au courant n'est-ce-pas ? de la malédiction de Crow ?) Qui sait... aurait-il était horrifié ou bien l'aurait-il pris calmement ?


    « Elle m'a fait le coup aussi... Mais on s'en fou hein ? Au moins, elle nous a... Comment dire, aidé ? Toi surtout, t'étais K.O. »

il fit un léger sourire, un peu plus calme mais restant tout de même mal à l'aise. Crispé il avait gardé ses poings serrés. La rivière qui s'étendait très loin encore, on n'en voyait pas le bout. Il regarda le louveteau y aller.

Ne pas mettre son chèche; si Crow disait que ce n'était pas nécessaire c'est que ça ne l'était pas. Juuki en était persuadé, il acquiesça simplement. Il commença à enlever ses vêtements, ses bandages, absolument tout. Sans aucune gêne, dévoilant son corps, plutôt musclé mais pas trop non plus (sinon c'est moche berk), complètement nu il ne cachait même pas son entre jambe même bronzé à cette endroit là.

"Faut que je me lave. On a suait pendant des jours sans se toiletter (wtf ?), je vais avoir des puces si ça continue. Rince toi l'oeil mon tit Crow."

Il ria d'un air plus qu'arrogant, il venait de redevenir normal, il avait surtout besoin de se montrer supérieur pour penser qu'il n'était pas faible avec ce qu'il s'était passé auparavant. Il entra doucement dans la rivière tout en restant au bort, comme il ne savait pas nager, puis il se lava. Il était couvert de crasse. Un peu comme la petite bande, normal il avait passer leur temps à se battre, courir, dormir par terre donc bon. (Si Crow fait de même, nu, il l'observe en coin mais en étant discret tout de même)

Une fois ceci terminé il sortie de l'eau, elle n'était pas froide, elle était plutôt tiède. Il but énormément d'eau ayant la langue en feu. Cela lui passa. Il se rhabilla, mais, ne pu s'en empêcher et mis son chèche. Il avait pris l'habitude d'être rejeter et mélanger ne veut pas dire accepter, sa méfiance lui avait sauvé la vie bien des fois. Le Juuki si arrogant et amusant à la fois redevenait terriblement mystérieux vêtit ainsi.

"Il me reste de cette pierre jaune que j'avais... je ne sais pas si j'aurais assez pour acheter ce dont j'ai besoin..."

Il avait surtout besoin de nouvelle fringue. Son pantalon en lambeau ne couvrait que son derrière, son entre jambe et un peu ses cuisses mais le reste était déchiré. Son haut était inexistant vu qu'il avait entièrement brûlé bien avant, ses bandages avaient pris une couleurs cendre quant à son chèche il était troué par endroit, mais ne laissait pas entrevoir son visage pour autant, juste ses yeux. -si Crow se lavait aussi, il attend qu'il se rhabille-
Il se mis à partir, en regardant au loin. Il ne voyait rien à l'horizon. Il longea la rivière en s'éloignant de plus en plus de cette petite maison. Il avait une haine profonde envers cette vieille femme, aucune gratitude. Néanmoins...il était reconnaissant de ne pas être rentré dans les détails.

Peu de temps passa, pourtant ils ne voyaient déjà plus la petite maison mais apparaissait petit à petit des montagnes magnifique et fleurie. Le seule mot qui vint à la bouche de Juuki fut un

"Ça me donne envie de tout cramer."

Il le dit de manière si neutre et si...comme si c'était normale que le vent se mis à souffler comme pour calmer sa colère. Il n'avait toujours pas pardonné ce que dame nature lui avait fait dans cette forêt, ces maudites fées qui avaient faillit le tuer. Ces maudites fées... Alors que tout était de sa faute, absolument tout.

Le lac n'en finissait pas, il y avait maintenant une cascade, magnifique, le paysage était époustouflant. Une jeune femme était là avec une autre jeune femme et une enfant. Elle prenait de l'eau dans une espèce de jarre qui semblait pesait lourd. Elles virent arriver les deux étrangers, l'une pris la jarre sur son épaule en gardant la tête légèrement penchée vers le coté pour pouvoir bien tenir la jarre et se releva lentement car elle était accroupis.

Le fils du feu ne fit pas un pas, il avait sa main posé sur son couteau cachait sur le coté que seul Crow pouvait voir. Mais c'était fait de manière tellement naturelle que la jeune fille n'eut jamais deviné. Ils étaient à quelques mètres à peine.

"Femme, indique-nous la tribu la plus proche"

Un s'il te plait ne te tuerait pas Juuki. Elle fit un salut, très respectueux, mettant sa main droite sur son front et la baissant lentement (le salut d'Inde en gros). Elle garda les yeux baissé, Le fils de feu le pris comme un signe de respect adressé aux deux.

"Bonjour jeunes étrangers." Elle leva un moment les yeux vers Crow, ensuite vers Juuki, comme pour les resaluer.

"La tribu la plus proche est sans doute la mienne. Suraja est le nom de notre tribu."

L'enfant s'approcha et salua tout comme l'avait fait son aînée
"Nous y allons, nous pouvons vous y conduire"

Juuki ne répondit rien, il était facinait par la particularité de ses femmes. Une avait les cheveux noir tout comme beaucoup de contrôleur du vent mais elle avait les yeux jaune. Couleur qu'il n'avait jamais vu chez un contrôleur. La jeune femme de la jarre avait les cheveux orangé, doré mais, les yeux vert. Un mélange de feu et de nature ? c'était impossible. Elle était un abomination pour Juuki qui recula quand celle-ci s'approcha. L'enfant elle, avait les cheveux noirs et les yeux bleu.

"hihi, vous n'avez pas l'habitude de voir ça ?" dit la femme de la jarre.

Le fils du feu regarda le fils de l'air comme pour s'aider à garder silence et surtout son calme. Juuki en avait...peur ? Il ne comprenait pas. Il ne savait pas si ça le dégoûtait ou le fascinait.


"Allez venez, nous vous conduiront à notre chef...nous n'avons pas l'habitude de visiteur...dans votre genre"

Leur genre ? C'est-à-dire ? 
Ils prirent un petit chemin qui montait doucement puis ils passèrent dans une cascade. Derrière le rideau d'eau  se trouvait un beau village. Éclairé par le soleil qui passait à travers de l’énorme troue au plafond de la "grotte". Le fils du feu compris tout de suite ce que la jeune femme avait entendu par "leur genre". Il n'y avait ici que des femmes. Les maisons étaient très mignonnes, petites et accueillantes.
Les femmes étaient entrain de faire diverses activités, certaines vendaient dans leur propre maison qui servait aussi de lieu de travaille, d'autre lavait les enfants dans petite cascade intérieur qui coulait dans un bassin ou barbotaient quelques canards. Il y avait une ambiance paisible. Mais nombreuses s’arrêtèrent dans leur activité et s'approchèrent pour mieux voir les étrangers. 

"Oh regarde ! Ce sont des hommes !"

"Mais que font-il ici ? Ils viennent d'une autre tribus ?"

"Non non regarde ils n'ont pas l'air d'ici. Ce sont des voyageurs regarde le look de celui là haha il n'a presque plus de vêtements"

"Dis donc beau gosse tu n'as presque plus rien de toute façon pourquoi ne te mets-tu pas nu ? "

Juuki ne pu s'empêcher de baissé le regard, heureusement grâce à son chèche on ne voyait pas qu'il rougissait. 

"Vous avez vu ? c'est un pur !"

"Oui oui un pur contrôleur du vent !"

"ça fait longtemps qu'on n'en a pas vu des purs, ils sont tous dans l'autre tribu non ?"

"Et notre chef est une pure aussi ! "

"La tribu Luji ? Ils sont allés vers les îles flottantes non ?"

Alors qu'elle continuaient toutes de parler, de ragoter surtout tout en observant les deux hommes. L'enfant partit vers sa mère qui l'appela comme inquiète qu'elle voit un homme si jeune. Puis une autre jeune fille vint pour prendre la jarre de l'autre. Les deux jeunes filles escortèrent les deux jeunes hommes vers leur chef. C'était une maison, non carré mais dans une forme ronde. Avec un rideau en guise de porte. Une jeune femme entra tout d'abord. Puis sortit cinq minutes après en faisant signe aux deux contrôleurs de rentrer. 

Quand ils entrèrent Juuki ne put s'empêcher de regarder la jeune femme mélanger feu/nature s'en aller. Il l'a regarda...il avait comme une envie de l'empêcher de partir. Mais il serra le poing et s'en empêcha. Puis l'a vit.

Une femme, mature mais très belle assise sur une grande chaise au milieu de la pièce couverte de tissus et de tapis, comme un palais oriental. Dans les tons un peu violacé, rouge et rose avec des touches de vert kaki par-ci par-là. Vête d'une tenue verte, ses longs cheveux noirs et ses yeux noir garda Juuki -et peut-être Crow à toi de voir- captif. Elle resta assise ainsi. (assise comme  ça ) Elle les regardait d'un air neutre au début, on reconnaissait son air glaciale qu'on pouvait voir dans le corbeau des fois. Puis son air s'adoucit et elle parla.

"Bienvenue ô voyageurs chez les Suruja. Nous sommes la tribu du soleil. Celle qui brille en toute circonstance...Je suis heureuse de vous accueillir, d'autant plus que parmi vous il y'a un pur tout comme moi, et un fils du feu...comme ça fait longtemps que je n'ai pas vu.. de personnes comme vous.."

Elle fit un geste de la main

"Je vous en prie prenez place..."

Des coussins étaient disposé devant elles, un peu plus bas qu'elle car sa chaise (enfin fauteuil de reine) était disposé comme en hauteur, sur des escaliers, mais pas très haut non plus à peine. Juuki ne se le fit pas demander de deux fois, les coussins avaient l'air tellement confortables. Il s'assit dessus en Indien. -Si Crow reste debout elle fait un sourire en coin sinon elle fait rien-

"Malaah, viens servir nos inviter s'il te plait...

Peu de temps après une jeune femme aux cheveux rouges et yeux rouges entra dans la pièce, Juuki ne la regarda même pas, alors qu'il n'avait jamais vu de sa vie un contrôleur du feu comme lui. Il garda sa main crispé et de temps en temps détourné le regard vers elle en le faisant discrètement  La jeune femme assise poussa un rire comme si elle s'en était rendu compte.

"Cette manière de réagir m'avait manqué... J'ai vécu dans une tribu du feu pendant longtemps..."

elle ne lui précisa pas qu'après elle était partie chez les tribus de la nature, elle connaissait bien maintenant leur haines envers cette tribu là. Elle posa son regard sur Crow tandis que Juuki buvait son thé qui était plus que bon. Il en profita pour regarder la jeune femme de feu qui le regardait aussi d'un air curieux. Elle était vraiment mignonne en plus. Elle devait avoir le même âge que Juuki. 

La chef ne lâcha pas Crow du regard, elle semblait lire en lui. Elle était une grande guérisseuse et s'avait beaucoup. 

"Fils du feu pour quoi es-tu ici ? "

Juuki trop occupé à regarder la contrôleuse ignora la jeune femme, c'était à Crow de s'exprimer. Evidemment, la jeune femme le pris mal et coupa la parole de Crow.

"Malaah, sort. Fils du feu, répond moi."

"Quel arrogance" il lui lança un regard noir et elle se leva d'un coup

"L'arrogance viens de toi, qui n'écoute pas celle qui te reçoit ici en sa tribu." 

Elle avait réussit à le faire taire, il grinça des dents puis la jeune contrôleuse s'en alla d'un air gêné. Il l'a retenu par le bras violemment. 

"Mm....MAIS...COMMENT PEUX-TU te faire dominer par une race inférieure ?!

Ouuuuuuuhh, et Crow alors ? il est contrôleur du vent lui aussi. Comment peux-tu dire ça alors que ton compagnon de voyage est pareil que la chef. Le fils du feu se rendit compte de ses mots et regarde le fils de l'air comme pour se rattraper

"Crow c'est pas ce"

Il ne put terminer sa phrase qu'il se pris le coup de poing de sa vie. La chef l'envoya à l'autre bout de la pièce en un rien de temps. -Si Crow tente quelques chose elle le plaque au sol avec le vent bien plus puissant que celui de Crow qui j'ai pu constater ne peut pas encore bien contrôlé le sien- La jeune contrôleuse, peinait, s'en alla rapidement. Juuki se releva avec un regard plus que sombre, on ne pouvait le voir, mais il saignait de la bouche. Mais le regard de la chef fut tellement fort que le fils du feu se calma bien vite, il eut l'impression de voir un autre contrôleur du feu devant lui. A force d'avoir vécu avec eux elle s'avait comment se comporter devant ce genre d’attitudes. Elle se ressaya et Juuki comme punie resta au loin et s'assit au sol en regardant le sol d'un air légèrement énervé.

"Je suis ici pour trouver des renseignements sur l'emplacements des autres tribus de feu."

Elle pris un air sérieux

"Tu ne les retrouveras jamais."

Le fils du feu resta paralysé et rentra ses ongles dans le sol en baissant la tête restant à genoux. 

"on m'a forcé à partir car une guerre affreuse avait éclaté entre différentes tribus du feu, ils se sont entre-tuer ... Je ne sais même pas s'il en existe encore, dut mon étonnement de te voir. Cette fille là fait partie des survivantes, mais elle n'a jamais parlé depuis qu'elle est revenue de là-bas, je ne sais pas si elle est muette ou si c'est son traumatisme. Tout ce que je sais c'est qu'elle n'a jamais parlé à personne depuis qu'elle est arrivée. Cela fait maintenant sept ans."

Elle observa le fils du feu qui ne dit plus un mot et qui garda sa tête baissée. La belle femme regarda ensuite le fils de l'air. Elle l'observa un long moment avant de finalement dire

"Et toi, frère de pouvoir, que fais-tu ici ?"

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Mer 16 Oct - 16:57

    Crow regardait un bon moment le jeune louveteau s'amuser dans l'eau. Toujours agenouillé devant, il retira ses gants abîmés pour plonger ses mains et se les frotter sous l'eau. Le contact de l'élément liquide faisait un grand bien oui, cela faisait aussi tellement longtemps qu'il n'avait pas été en son contact... Que c'était normal non ? Comptant aussi se laver parce qu'il n'aimait pas particulièrement être sale, il commença à retirer ses vêtements avec un visage plutôt nonchalant et neutre, les yeux légèrement plissés. Dire qu'il y avait pas longtemps, il s'était disputé avec Juuki à cause d'un pari... Oui, bien celui ou le contrôleur du feu voulait le voir nu. Ne réfléchissant pas à ça, il préféra continuer à enlever ses vêtements, plus lentement que Juuki tout de même, qui s'était mit vite fait à poil. Lui accordant aussi un regard discret mais sans plus, tout du moins en apparence, il étouffa un rire à sa phrase[/center][center]

    « Y a rien à se rincer l'oeil, ouais. »

    Faux. Juuki était bien fait, et ce n'était pas la première fois qu'il avait pu le constater. Mais il aimait bien l'embêter de toute façon, son ami... C'était drôle, et puis, c'était réciproque, il en faisait de même avec lui. N'enlevant pas ses bandages en haut parce qu'ils cachaient sa marque maudite , il rentra aussi un peu dans l'eau pour se laver, soupirant un peu, il arrêta de regarder la petite flammèche pour voir Aodh, lui faisant aussi signe de venir pour le débarbouiller en le frottant légèrement de partout. Ce dernier se laissait faire gentiment, bien qu'il n'aimait pas spécialement prendre des bains pour se laver... Lui, les prenaient juste pour s'amuser dans l'eau, comme un petit enfant. Une fois tout ça terminé, il en fit de même rapidement, se séchant tout aussi vite pour se rhabiller, même si ses vêtements n'étaient pas les plus propres qui soient. Il ne remit tout de même pas son manteau, restant simplement en une sorte de t-shirt noir, tenant sa casquette dans l'une de ses mains sans la poser sur ses cheveux ébènes qui étaient encore humides.

    Crow arcqua un sourcil en voyant son compagnon remettre finalement le tissus qui cachait son identité... Mais ne dit rien, peut-être qu'il avait raison, et puis, il n'avait fait que de le conseiller. Soucis d'argent ? Le corbeau haussa les épaules


    « C'est quand même de l'or que t'as... A moins que les objets là bas soient super chers... On verra … »

    Il n'était pas spécialement riche non plus, et il priait pour que les magasins là bas ne vendent pas leurs articles au plus haut prix... Tout avait l'air si mystérieux, tout comme son ami à ses côtés qui était drapé comme un ninja. -xD- Crow aussi avait de toute façon, besoin de nouveau vêtement... Un besoin moins urgent que Juuki qui n'avait presque plus rien... C'était ça le problème des contrôleur du feu ? Un pouvoir dévastateur, jusqu'au vêtement ! Jetant un dernier coup d'oeil à la maisonnette derrière eux, Crow malgré la gêne qu'il avait eut d'avoir tout déballé à une parfaite inconnue, restait plus reconnaissant qu'autre chose. Au moins, ils étaient en vie tout les deux après un trèès long voyage où ils n'avaient quasiment rien mangé, ni bu.

    Venant porter Aodh pour le mettre sur son épaule, le corbeau se mit à suivre Juuki, ne disant rien sur sa dernière phrase.... Qu'il comprenait ? En tout cas oui, parce que l'épisode de la forêt avait été un véritable calvaire, surtout pour le garçon à la peau halée .Le lac s'étendait à perte de vue, Crow se mit à bailler, secouant sa tête comme un animal pour enlever les dernières gouttelettes sur le bout de ses mèches de cheveux, avant de remettre son couvre-chef. Sifflant lorsque le son de la cascade lui était parvenu aux oreilles, sans doute parce que le vent le lui apportait et puis, parce qu'elle était imposante tout de même, il accéléra un peu le pas, comme soudainement impatient de voir ce qui pouvait bien y avoir là bas. Ce qu'ils virent, vu trois personnes, deux femmes et une enfant. Son air se faisant de nouveau renfermé, il laissa Juuki parler parce que Crow était naturellement assez froid avec les inconnus bien qu'il était loin d'être méchant ou désagréable. Froid, mais pas comme un contrôleur de la glace... Juste... Distant. Les saluant d'un petit mouvement de la tête tout de même, Aodh en fit de même en lâchant un jappement  tout en remuant la queue, toujours perché sur l'épaule de Crow. Ne cernant pas trop la salutation parce que c'était la première fois qu'il voyait un tel salut, bien que dans sa tribu ils en avaient un aussi très spécifique... Mais il sentait que cela était très respectueux.

    Suraja ? Crow ouvrit un peu plus grand les yeux... Ce nom ne lui était pas totalement inconnu, mais rien ne lui revenait. Il avait eut alors une drôle de tête qui n'était pas destiné aux femmes, mais parce qu'il était perdu dans ses pensées. Tellement perdu qu'il n'avait pas vu qu'elles étaient,,, Très Spécifiques. C'est lorsque l'une d'elle se mit à rire et à dire qu'ils n'avaient pas l'habitude de voir ça que Crow s’intéressa plus à leurs physiques particulier. C'était quoi … Un mélange ? Des mélanges atypiques en tout cas, comme celle qui tenait la jarre. Regardant aussi Juuki, il s'étonna de le voir... Étrange. Crow n'avait pas l'air perturbé non... Et puis de toute façon, le fils de l'air contrairement à son ami, était d'une nature assez calme et très ouverte, enfin, on lui avait inculqué ça dans sa tribu. Se doutant que le fils du feu était perturbé, il lui lança un regard comme quoi ce n'était rien, avant de regarder de nouveau les jeunes femmes qui allaient gentiment les conduire là où il fallait... C'est à dire le chef.


    Caché derrière cette cascade majestueuse, le village était dissimulé. Le sourire un peu aux lèvres, le protagoniste regarda un peu partout avec un air plus éveillé qu'avant, alors qu'Aodh lui montait sur la tête pour mieux regarder les alentours. Mais il n'y avait... Que des femmes. Ce n'était pas là étrange ? Enfin, tant qu'ils avaient l'air d'être les bienvenue, ce n'était pas un problème non ? Crow se sentait quand même encore plus comme un étranger, parmi toute cette présence féminine... C'était là qu'il se disait... Heureusement que Juuki était un homme comme lui. Entendant vaguement les voix, Crow eut un sourire en coin en dévisageant le garçon aux cheveux rouges... Il lui murmura même

    « Tu as entendu, 'beau gosse ?' Pff... » Puis il eut un pouffement de rire, restant assez près de lui tout en marchant au cas où. Il ne fallait pas oublier qu'il était méfiant, cet oiseau de malheur.

    L'entrée chez la chef ne se fit pas attendre. Et quand le regarde de la femme croisa celle de Crow, il eut un frisson, de nouveau. Elle était controleuse de l'air... Tout comme lui. Et contrairement aux autres, elle semblait pur, comme ce que murmurait les voix à propos de lui plus tôt. Comme cela faisait un bon temps qu'il n'avait pas vu quelqu'un comme lui, sa méfiance avait un peu baissé, mais restait constante... Ce n'était parce qu'elle était née sous le même élément que lui qu'elle avait le comportement typique de ceux qui maniait le vent... On ne sait jamais. Semblant agréable, Crow l'avait saluer aussi d'un hochement de même, préférant la laisser parler de toute façon, mais se faisant attentif. Son air glacial ne le dérangeait pas... Il en avait l'habitude, oui, il ne vivait que parmi les contrôleur de l'air avant d'être un vagabond.

    Ne s'asseyant pas tout de suite lorsqu'elle leurs avait dit de prendre place, le jeune homme préféra regarder aux alentours avant, comme si il vérifiait quelque chose, avant de voir le sourire en coin de la belle femme à son égard, ce qui le fit en fin de compte s'asseoir tout comme son ami. Et puis, il était toujours un peu fatigué, alors être assit ne pouvait pas faire de mal. Prenant Aodh pour le poser sur ses genoux, lui-même semblait regarder la dame avec un grand calme, sans doute parce qu' vu qu'il était une bête élémentaire du vent, il devait sentir le pouvoir... Sûrement très fort de leur interlocutrice, et y être sensible particulièrement.  Lorsque la jeune Malaah rentra en scène, Crow tourna tout bonnement sa tête vers elle pour l'observer... Attendez, n'était-elle pas comme Juuki ? Cheveux rouges et yeux rouges, personne ne pouvait se tromper. Regardant le jeune homme comme pour lui dire un 'Tu as vus ?!' Crow remarqua juste qu'il semblait un peu nerveux, rien de plus. Il laissa couler donc, puis regarda de nouveau vers la chef avec son air habituellement neutre.

    Cette dernière le fixait, alors Crow en fit de même tout en plissant les yeux. Son regard similaire au sien -sans doute vu qu'elle est pur- était transperçant. Lisait-elle en lui ? Il était devenu un peu plus curieux à son sujet... Elle devait savoir et faire beaucoup de chose. Mais tandis que Juuki buvait le thé, Crow ni toucha pas, toujours soucieux et alerte... De quoi avait-il peur, qu'il soit empoisonné ? Peut-être. Jetant un coup d'oeil à Aodh comme pour lui demander son avis, le louveteau approcha son museau du thé pour renifler, comme si il pouvait détecter n'importe quelle anomalie. Faisant juste un petit 'hm' discret, il sursauta lorsque Juuki et la chef eut une petite friction au sujet de la jeune fille qui semblait les servir. Cela n'ayant pas spécialement choqué Crow -sans doute parce qu'il était trop occupé à savoir la nature du thé et à regarder Aodh-, il voulu se lever aussi puisque Juuki l'avait fait, mais il dit alors quelque chose qui le piqua au vif.

    Une race... Faible ? Crow écarquilla bien grand les yeux, puis regarda Juuki, comme tout d'abord choqué. Il savait son ami plutôt arrogant, c'était son caractère... Mais de là à sortir ça. La colère ? Ce n'était pas une raison pour Crow, Juuki était impulsif, il le savait depuis longtemps, mais il n'avait aucun droit de critiquer sa race ainsi. Crispant un peu les doigts sans rien dire, il le regarda alors plus que froidement... Oui, il avait voulu sûrement s'excuser, mais il l'avait bel et bien dit. Le cou de poing coupant sa réflexion, le corbeau allait effectivement se relever par réflexe malgré sa 'colère', mais se fit plaquer au sol aussitôt par un vent plus puissant que le sien. Laissant échapper un petit gémissement d'effort parce qu'il essayait de s'en soustraire, Aodh se mit à aboyer très fort sur la femme, mais Crow l'interrompit

    « Calme, Aodh ! »

    De toute façon, sans doute se ferait-il balayer aussi. Il préférait qu'il se tienne tranquille. Essayant de regarder vers la direction de Juuki, il put sans doute bientôt se libérer, enlevant alors sa casquette pour la poser au sol, les sourcils froncés et l'air tout aussi ronchon que son ami qui était au bout de la salle au final. Une fois cette scène terminée, Juuki expliqua sa mission, et la réponse fut directe, presque sévère. Même le corbeau en semblait interloqué... Plus de tribu du feu ? Suite à une guerre inter race ? Crow, une fois qu'elle eut finit, s'était bien assit en tailleur en posant ses mains sur ses propres genoux, et avait fixé très longtemps Juuki avait de regarder la chef


    « Excusez-moi mais... Vous êtes certaine ? Est-ce que... C'est vraiment possible qu'il n'en existe plus ?...La dernière fois …. Nous sommes passés dans une grotte... Certain habitent sur la terre ou il y a deux soleils... Non ? »

    Crow avait bien été blessé par la remarque de Juuki, mais il restait de son côté oui. Peu importe, sauf si vraiment c'était grave, il restait son frère de voyage. Quand ce fut son tour d'expliquer ce qu'il l’amenait ici, il prit un air plus sérieux, et fronça de nouveau légèrement les sourcils

    « … Je cherche quelque chose qui pourrait enlever le mal qui est sur mon corps. C'est pour ça que je voyage. D'après la chamane de mon ancien clan, c'est une malédiction qui risque de me tuer à force que le temps passe. »

    Il lui expliquait sans mal, parce que peut-être... Pouvait-elle le conseiller ? Il avait été méfiant depuis le début, et puis, il n'avait pas mentionné qu'il avait été banni. Il ne demandait pas implicitement de l'aide, même si son regard se faisant légèrement demandeur, mais sinon, comment souvent, il se disait qu'il n'abandonnerait pas et chercherait par lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Jeu 17 Oct - 1:26


    « Y a rien à se rincer l'oeil, ouais. »


Il ne répondrait pas à ce genre de phrase, sachant pertinemment que le fils de l'air en baver pour son corps de rêve, encore une fois, celons la très petite et ô réellement modeste opinion du fils du feu sur sa propre beauté. 

Ce stupide parie, Juuki l'avait complètement oublié. Il jeta néanmoins un rapide coup d'oeil vers le corbeau quand il fut dos tourné.  


    « C'est quand même de l'or que t'as... A moins que les objets là bas soient super chers... On verra … »


"Ben, "l'or" comme tu dis...c'est Yanma qui me l'a donné (la chamane du village de Juuki) mais là-bas on l'utilise pas.. On fait du troque. Par exemple, je tue un animal, je l'échange contre des vêtements..ou quelque chose comme ça quoi. C'est pour ça que...je pense que je me suis déjà fais avoir mais, je m'en suis pas rendu compte." dit-il d'un air tout de même énervé. 

Pour changer tiens. Mais bon, personne n'aime se faire plumer c'est normal après tout. 

~

La chef ne cessa d'observa le fils de l'air. Elle lisait en lui, l'analyser et le mettait à nu. On se sentait comme passé au rayon X. Elle vu que le louveteau alla renifler le thé qu'elle avait fait apporté. Il se méfiait ? Elle eut un léger rire, moqueur, sans se cacher montrant bien, au contraire, qu'elle se moquait de lui. 

Le fils du feu trop orgueilleux ne voulait plus entendre parler de ce qu'il avait "insinuait" auparavant au sujet de la race du vent. Il savait qu'il avait tord, il allait s'excusait avant d'être projeter contre le mur mais, justement après s'être fait projeter contre ce mur il se sentit terriblement humilié, comme calmer, giflé pour son orgueil trop déplacé. Il était bien loin derrière le fils de l'air pour que celui-ci ne puisse pas le voir, il ne s'était pas rapproché depuis. Il avait gardé la tête baissée. Il avait été comme...décourager. 


    « Excusez-moi mais... Vous êtes certaine ? Est-ce que... C'est vraiment possible qu'il n'en existe plus ?...La dernière fois …. Nous sommes passés dans une grotte... Certain habitent sur la terre ou il y a deux soleils... Non ? »


Le fils du feu releva la tête, c'est vrai, il avait complètement oublié ça lui. La belle femme s'assis de nouveau tel une déesse et sembla réfléchir comme perturbé.

"La terre des deux soleils dis-tu ?... je n'en ai jamais ...." elle sembla choquée. 

Choquée de quoi ? Qu'en tant que grande chef elle ne sache pas ça. Et surtout, le pire, c'est qu'elle avait vécu avec ces gens là ! Elle était resté chez eux, dans de nombreuses tribu de feu ! Et pourtant...elle ne savait pas ? Ni même un écho.. rien.

"entendu parler..."

Elle vu que le jeune fils du feu était devenu terriblement neutre. Plus rien semblait l'affectait. C'était comme si on l'avait déconnecté de la surface. En entendant parler le fils de l'air, il plissa les yeux et releva doucement les yeux vers le fils de l'air, observant son dos vu que celui-ci était devant lui. Son regard fut si intense que même Crow aurait pu le sentir -(ou il se sent je sais pas xD)- Ce regard qui veut dire 'je suis entrain de t'analyser'

La femme resta assise, souriante de manière plus que calme, elle était surtout très intéressée, elle qui était la plus brillante des guérisseuse de ce royaume, aurait-elle dégotée la perle rare de la nouveauté ? 

"Premièrement dis moi..."

L'air dans la pièce se fut plus lourd comme si de mauvaises énergies circulaient là tout autour.

"La chose qui ta empoisonné....et.."

elle plongea son regard dans celui du corbeau

"sa couleur."

Elle ne le lâcha pas du regard, et après qu'il eut répondu elle resta neutre, comme récapitulant les informations. Un serpent noir... Elle se releva doucement. Elle avait peur de confondre avec cette malédiction qui touche tout ce qui s'approche trop proche du maudit. 

"Montre là moi !" dit-elle de manière si autoritaire qu'il était dur de lui désobéir. -Si Crow tarde elle lui hurle dessus la même chose en lui envoya une rafale de vent qui lui tranchera légèrement la peau.-

Le fils du feu lui, n'avait pas bougé, c'était d'un air plus que hautain qu'il regardait la chef.
Par respect, Juuki se retourna pour ne pas voir la marque du corbeau, si il l'avait caché jusque là aux yeux de Juuki, c'est qu'il y avait une raison, il n'avait tout simplement pas confiance en Juuki -celons le fils du feu encore une fois hein-

La femme s'approcha de Crow et de la marque répartit... Elle toucha du bout de ses doigts celle-ci en fermant ses yeux. 

"Ce type de malédiction n'est pas une malédiction seulement extérieur...." Elle lécha la marque en gardant les yeux fermés mais ouvrit d'un coup ses yeux en sentant le regard noire du garçon de feu qui la transperça à travers la pièce pour l'affront qu'elle venait de faire de lécher Crow... le lécher.

"c'est un...parasite...qui te rentre dans l'os...dans les veines" Elle souffla un bon coup et se rassis. "...qui ronge...petit à petit ton essence..tu as un serpent en toi. Il grandit petit à petit. Techniquement ce n'est pas un serpent..ce n'est que 'l'ombre' du serpent...l'obscure qui est restée si tu veux... il grandit et quand la moitié de ton corps sera complètement noir...tu te déchirera car l'obscure en toi, deviendra réellement le serpent noire. Ton corps est trop petit pour le garder, donc, tu te déchirera, tu mourras dans une atroce souffrance."

Le fils du feu resta neutre, sérieux, il se mis à coté de Crow pour s'approcher du chef. 

"Il n'y a pas de solution ?"

"si !"

"ALORS DIS LE AU LIEU DE JAPjrguzn" il ne put parler, le vent lui fermer la bouche.

"Il existe un lieu...ou le plus obscure va...l'obscure est comme un fleuve, il vient toujours de quelque part..."

Juuki sembla rassuré, il y avait une solution au moins, il regarda Crow avec un sourire narquois, l'air de dire 't'inquiète tout ira bien'.

"En ce lieu sombre où nulle lumière passe tu devras entrer.. il existe en ce lieu des beautés jamais connu, des merveilles, les plus belles des fleurs et les plus beaux des cristaux... Un de ces cristaux est la beauté incarné. Il est la pureté...la légende dit que ce cristaux fut autrefois la larme de la déesse de la lumière aussi appelé déesse doré...cette pierre serait si pur qu'elle serait capable de guérir n'importe quels maléfices......
Par contre je n'ai aucune idée de l'endroit où elle se trouve. Et beaucoup dise que ce n'est qu'une légende !"

Elle fit un sourire apaisant et souffla à Crow un vent d'espoir sur le visage.

"Mais n'oublie pas...la légende ne vient pas toute seule. Tu devrais tomber sur un chaman qui sait cette légende au complet ! Ici il y a beaucoup de tribu, ne perd pas espoir tu as toutes tes chances et cette marque...je l'ai vu...tu as encore du temps...Mais pas trop non plus."

Elle hurla le nom de sa servante mais, celle-ci n'arriva pas.

"Aaa qu'est-ce-qu'elle fiche...c'est elle qui sait où j'avais rangé mes pierres...Fils de l'air, si tu as une pierre du serpent blanc tu pourras calmer et ralentir la malédiction en la gardant toujours contre toi. J'ai été heureuse de pouvoir vous aider...et j..MAALAAhh BON SANG TU ES Où ??!!"

"Malaah ? C'est la fille de tout à l'heure ?"

"Oui. MALAh!!"

Elle apparut de derrière le rideau et frola Juuki en passant. Elle semblait l'éviter. Contrairement à Juuki elle était blanche de peau, vraiment, un peu le même blanc que Crow. 

"Malah veux-tu bien aller me préparez un autre thé pendant que je parle des conditions de paiement de mes services.."

Elle partit vers le fond de la pièce derrière un autre rideau, surement la cuisine.

"Alors...cela fait 4 diamants (5 pièces d'or) à me payer pour m'avoir consulté !"

Elle rit en voyant la tenue du corbeau

"Je devine que tu n'as pas l'argent ! peut-être to...toi?"

Juuki n'était même plus dans la pièce.

"..on peut peut-être négocier... peut-être en me rendant des services ?..pour combler ta dette..."

-à toi de trouver j'allais partir sur de la prostitution après je me suis dis que c'était mieux de te laisser voir.-
La jeune contrôleuse du feu était là à préparé les feuilles pour faire un thé, elle les écrasaient à l'aide d'une pierre ronde pour en sortir l'essence, Juuki derrière elle l'observait. Il était partit tellement vite que personne ne l'avait vu la suivre. Elle baissa le regard puis finalement se retourna ayant évidemment sentit la présence du contrôleur, cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas sentie quelqu'un d'aussi 'chaud' de température bien sûr à par elle. Troublée elle l'observa timidement, éloigné le fils du feu la regardait de haut en bas, l'analysant. Sa peau était si blanche...Ainsi Juuki appris que pas tout les contrôleurs du feu était bronzé.. En même temps les deux s'approchèrent, puis sans le savoir pourquoi ils se touchèrent, Juuki lui toucha la joue comme pour se prouver que c'était bien réelle, et elle lui toucha le torse pour comparer sa couleur de peau à la sienne. Puis ils se touchèrent les cheveux, rouge différent aussi. C'était la première fois qu'il se voyait lui-même, elle pourrait être sa soeur, il avait la même déesse, le même pouvoir en eux. 

"J..je suis tellement heureuse de revoir enfin après ce massacre un autre comme moi..."

Même pas choqué du fait que la soit disante 'muette' parle. 

"Moi aussi.."

La température devint plus élevé là-où étaient Crow et la chef. 
Le thé n'arriva jamais. 

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Jeu 17 Oct - 11:15


    C'était surtout le regard de la femme, qui le mettait mal à l'aise. Qui aimait se faire scanner comme elle le faisait en ce moment ? Personne, surtout pas quelqu'un comme Crow, qui était plutôt introverti normalement sur ses propres problèmes. Mais parfois il ne pouvait pas faire autrement, comme là....  En fait, l'oiseau était trop fier pour montrer ses faiblesses. Il avait apprit de toute manière à garder la tête haute en général, bien que le fait qu'il soit jeune et encore assez inexpérimenté ne l'aide pas, parfois. Il n'était pas totalement un guerrier, il n'en avait pas tout à fait l'âge ni même pratique. Cela viendra assez vite en grandissant. Voyant que sa question avait l'air de faire réfléchir la chef, il la regardait en attendant en faisant des grands yeux, comme si lui aussi... Etait choqué qu'elle ne sache pas ça. Peut-être qu'il avait aussi mal interprété le mur ? Non, il ne lui semblait pas... Parce qu'encore, cela ne lui avait pas été étranger. Tout comme cette tribu... Sans doute parce que son père... Avait été sur les îles volantes aussi ? Il ne préféra rien dire à ce sujet, parce que sa mémoire était confuse. C'était à croire qu'il avait une mauvaise ou alors... Bonne mémoire ? Tout dépendait du point de vu.

    Percevant bien le regard de Juuki sur son dos, il ne le regarda pas, et ne fit comme si de rien n'était. C'était un combat de regard perçant ou quoi ? Crow était assaillit de partout depuis le début. Aodh lui s'était décalé de son maître pour s'asseoir à côté de lui, et contrairement à l'adolescent, le louveteau regarda Juuki avec un air fixe, les oreilles bien dressées sur sa tête, la queue immobile. Pourquoi ? Seul Crow pouvait comprendre à ce moment là... Normal, il comprenait tout de son compagnon. Il décida néanmoins d'ignorer ça aussi. L'atmosphère étant devenu plus lourde, à peine lorsqu'elle eut dit 'la chose qui t'as empoisonnée' que Crow crut entendre le sifflement très bruyant et terriblement menaçant du serpent noir qu'il avait rencontré... Chose que lui seul pouvait entendre, mais qui était... Étrangement réel.


    « Un gigantesque serpent noir. »

    Crow y avait été directement. Pas la peine de prendre des pincettes, si il devait le dire, il le dirait. Il n'allait pas prendre 100 ans non plus. Restant pour le moment assit lorsqu'elle se releva, Crow avala sa salive sans rien dire lorsqu'elle lui intima l'ordre de lui la montrer. Le corbeau n'allait pas forcément désobéir, mais il fallut un temps pour s'acclimater à sa demander, si bien que la même chose se répéta quelques instants après lorsqu'elle répéta, se prenant donc une égratinure sur la joue. Fermant fortement les yeux, il enleva alors son haut, puis commença à enlever ses bandages. Entendant son chien aboyer, Crow tourna sa tête pour regarder Juuki, et comme si il avait compris, il lança froidement

    « Tu peux regarder. »

    Crow ne craignait pas le regard de Juuki sur ce qui allait probablement le tuer. Il était son compagnon, il devait savoir, ou bien même voir pourquoi il faisait ce voyage apparemment avec lui pour l'instant. Après, c'était au choix de Juuki de regarder effectivement ou non, le protagoniste lui avait juste fait savoir qu'il en avait la possibilité, puisqu'il avait son accord. Il était vrai qu'il lui avait caché, mais c'était plus pour avoir son propre esprit tranquille... Ce n'était pas vis a vis du garçon du feu. Enlevant ensuite ses bandages pour montrer sa marque, qui mettait son pression son corps, le brun s'était relevé pour faire fasse à la chef, tenant son haut d'une seule main. Malheureusement pour lui, la marque était tout de même bien avancé, et s'arrêtait en haut du torse. Le reste était douloureusement comprimé... noirâtre, parce qu'il était atrocement serré.

    Mais comme il souffrait en permanence, il ne disait plus rien à ce sujet. Par moment , c'était plus douloureux, mais se taisait aussi, sauf si il ne pouvait plus contenir son état, par exemple en se mettant à trembler ou ne pouvant pratiquement plus respirer. C'était pénible, mais il fallait avancer. Écoutant les explications de la chef chamane, Crow se figea lorsqu'elle le lécha, et lui envoya un drôle de regard, mais resta plutôt stoïque, égal à lui-même. Le serpent noir... Va le déchirer ? Tout était devenu un peu plus clair grâce à ses explications, désormais. Il semblait comprendre oui, comprendre à un tel point qu'il serra d'un coup ses poings... Mais accusait le coup


    « Très bien. »

    Remettant ses bandages pendant que Juuki parlait étrangement à sa place, il ne lui avait accordé aucun regard, comme si il l'ignorait. Oui Juuki, Crow était toujours fâché après toi pour tout à l'heure. Écoutant aussi la suite après avoir remit son t-shirt noir, le garçon eut le fois le cœur plus léger, mais plus lourd ; Tout n'était pas perdu, mais c'était dur. Il savait au moins quoi faire après ça... Si c'était possible, aller voir les autres tribus, et demander aussi là-bas. Une pierre de serpent blanc ? L'évidence ne lui sauta pas tout de suite à la figure, oui, pas tout de suite. En fait, il pensait plus à ce que lui avait dit la jeune femme avant. Si bien qu'il n'avait pas remarqué la disparition de Juuki, sans doute comme tout le monde

    «... Un payement ? »

    Ben oui, tu ne pensais pas que ça allait être gratuit, quand même ? Tirant une grimace, il chercha tout d'abord l'or qui lui restait... Peu, et pas assez pour la payer. Mince. Cherchant alors Juuki des yeux, il ne le vit pas, ce qui le remonta un peu plus... Ah, il devait se calmer vis a vis de lui. Soufflant, il dit humblement

    « Je n'ai pas l'argent nécessaire, non. »

    Enfin de toute façon, la dette était surtout pour lui non ? Elle n'avait rien dit de spécial à Juuki, et Crow n'allait pas le faire payer à sa place... Et puis il n'avait pas assez non plus, non ? Autant qu'il garde son or. Jetant un coup d'oeil à Aodh, ce dernier se mit à renifler un peu l'air puis à s'écarter, comme si il cherchait quelque chose. Ne le retenant pas, il hocha un peu la tête

    « Je payerais la dette oui. Un gokuudjin paye toujours ses dettes .»


    Faisant le signe de son clan ensuite, c'est à dire placer les trois premiers doigts du côté de son cœur pour qu'il jurait, il fronça ensuite un peu les sourcils. La température s'était réchauffé non ?

    « Je sais... Travailler. Faire les tâches lourdes si nécessaire... Ou  dangereuses si il y a. Ce qui peut vous arranger. Je n'ai pas peur de grand chose. » Quel menteur, sur sa dernière phrase en plus. « Peut-être que... En tant que contrôleur... Je peux faire quelque chose de particulier ? »

    ( Je vois pas trop, surtout que les femmes sont peut-être des contrôleur, donc pas vraiment besoin de Crow si elles se débrouillent seules... Après si elle lui propose la prostitution, il va refuser direct, c'est clair et net. XD Mais si elle lui dit qu'il n'y a vraiment, mais vraiment que ça, il acceptera, à force sans doute. Quand ils sont fini, Crow demandera à s'en aller, enfin pour prendre l'air dehors si tu dois le jouer èé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Ven 18 Oct - 23:16

[Bon du coup, Juuki à regardé la marque Arrow Et oui c'est un tit dégeulasse il repeuple sa race !! No   ]


Que pourrait-il bien faire ? C'était pourtant évident ! Enfin pour la chef ça l'était. Elle fit un petit sourire en s'approchant de lui. 

"En tant que contrôleur tu ne peux rien faire de spécial, par contre, en tant qu'hommes oui tu le peux."

Elle se rapprocha de lui comme pour se coller à lui.

"Tout les dix moi nous mettons une femme en ceinte ...Cette fois...la période est parfaite pour la fécondation...Chaque femme est dans sa phase de reproduction...tout comme l'homme qui est à son maximum...donc

Elle tenta de l'embrasser mais, son jolie visage fut retenu par la main du fils de feu qui la fit reculer sur le champ. Sans même demandé son avis au fils de l'air d'ailleurs. La Jeune fille, Malah, qui était derrière Juuki était légèrement rouge, comme honteuse et légèrement décoiffé, la chef le remarqua bien vite et sembla vouloir dire quelque chose. Mais, Juuki lui coupa la parole et vint lui parler à l'oreille. 

La chef fit un air choqué puis tout de suite après un léger sourire. Le fils du feu se recula pour se remettre à coté du fils de l'air.

"Bon, Fils de l'air, il semblerait qu'on est déjà payé ta dette. Tu es donc libre. Vous pouvez vous en allez. Par contre, vous ne pouvez rester dans le village, une fois fécondité faite, l'homme ne peut rester."

Juuki ne voulut pas s’attarder comme pour éviter à Crow les détails de comment et du pourquoi. Ils partirent donc. Les femmes leur disaient un 'adieu' de la main ou bien envoyés un baisé dans les airs. Le fils du feu garda silence tout le long de la traverser du village -même si le fils de l'air lui pose des questions-. A la sortie il dit à Crow

"j'espère que tu as bien compris ce qu'elle t'a dit, sur le fait que la dent de serpent blanc peut ralentir et apaisé ta malédiction." (oui j'avais écris pierre du serpent blanc sauf que j'étais dans un moment de confusion..c'était à la dent que je pensais.)

Le fils du feu était mauvais pour s'excuser, par son ton de voix on pouvait deviner qu'il s'en voulait, mais, il n'arrivait pas à dire ce qu'il voulait. Il avait beaucoup trop de fierté. Alors qu'il pensait dire autre chose une voix lui coupa la parole.

"Attendez !!"

Il se retourna, Malah était là deux gros bandages dans la main. 

"Tenez..C..c'est pour vous deux. J..c'est pour vous remercier...de votre visite.."

Elle en tendit un au fils de l'air "j'ai vu que vous utilisiez tout les deux beaucoup de bandages. Comme on ne fait pas de vêtement d'hommes ici ..C'est la seul chose que je peux vous offrir et qui vous soit utile....  Fils de l'air j'aimerais vous remerciez pour supporter mon frère de feu, insuportable et irrespectueux pourtant il vous aime comme un frère de feu, il ne faut pas ... prendre ses mots comme vérité..."

"Tais toi fe-"

"Et vous Juuki, merci pour m'avoir féconder."

"AAAAAAAAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa N.. NE DIS PAS ÇA ICI ! Là COMME CA !! TU !!! ESPÈCE DE !! COMMENT ?!!"

Pendant que Juuki paniquait à l'idée que Crow le sache elle continua

"Notre race n'existe plus, j'en suis sur..Et je suis heureuse d'avoir pu vous rencontrez...ainsi je suis sûr qu'il y a moyen de la faire revenir"

"QUOIIIIIIIII ??????????"

"Oui, en la repeuplant."

Juuki se mis à paniqué et reculant derrière Crow en disant beaucoup de phrases d’incompréhension.

"Même si...j'espère de tout coeur que vous rencontrerez la terre des deux soleils...qui sait...peut-être y a t-il une chance...si c'est le cas, s'il vous plait, prévenez moi...j'aimerais revoir mes confrères..."

Il se calma d'un coup en entendant cela puis un sourire lui vint

"Bien sûr que je la trouverais. Cette terre n'est pas un mythe j'en suis certain. Par contre, si tu  as un enfant, je ne suis pas le père, se sera Crow ok ?" dit-il en prenant le bandages, lui faisant le signe de sa tribu et finalement en partant.

"C...Crow ?" Elle regarda le fils de l'air qui était maintenant tout seul ici vu que Juuki était partit vitesse grand V. Elle sembla le regarder d'un air perdu puis baissa la tête, lui fit le signe respectueux de sa tribu "encore une fois, merci pour tout." Puis s'en alla. 

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Lun 21 Oct - 15:06

    Crow n'aimait pas ça. La femme s'était rapproché de lui avec un regard presque charmeur, et il avait de drôles d'appréhension. De toute façon, Crow n'était pas forcément... Adepte de ce genre de contact physique, alors qu'il était normalement un adolescent avec plein d'hormone et tout le tralala. Il connaissait oui, mais il était plutôt du genre distant, du genre à ce qu'on ne le touche pas trop. Enfin tout dépendait... La méfiance, elle vivait vraiment en lui. Enfin là, quand même c'était compréhensible non ? La femme avait avoir une grande beauté, il n'allait pas tomber dans ses bras ou quoi que ce soit... Non. Même pour une histoire de dette... De... Fécondité. Et puis quoi encore ? Ses cheveux s'hérissant un peu parce qu'il allait la repousser oui, il fut interrompu par une main, au final. Cette main était celle de son ami qui était revenu parmi eux, avec la demoiselle derrière lui. Crow n'avait rien dit non, il s'était contenté de se relever en reprenant sa casquette, ses cheveux reprenant une allure normal. Il ne semblait même pas regarder son compagnon, et déviait ses yeux ailleurs. Les chuchotis entre lui et la femme n'avait pas l'air de l'intéresser (faux) alors, il commença un peu à se détourner, les sourcils imperceptiblement froncés. Il attendait juste qu'ils aient fini de discuter en fait. Se tournant tout de même vers la femme à la toute fin, il s'abaissa pour la saluer, lâchant un 'merci' pour l'aide, suivant ensuite le garçon aux pouvoirs du feu.
    Mais attendez, 'déjà payé sa dette' ? Qui ça, Juuki ? Crow fut perplexe. Mais il ne questionna pas Juuki pendant qu'ils marchaient, regardant juste ses pieds tout en avançant, les mains dans les poches.


    Relevant un peu sa tête lorsqu'il lui parla, Crow haussa un sourcil. Juuki tentait de faire quoi en lui disant ça... Bien sûr qu'il n'avait pas oublié, cela ne risquait pas. Ah, mais... Quelque chose lui était revenu à l'esprit

    «  … Ouais. Au fait... Pour la dent... C'est pas moi qui... »

    Il allait continuer, mais la fille de la dernière fois les avait interrompu, encore. Regardant cette dernière avec le même air glacial qu'avant, il croisa doucement les bras, puis attendit qu'elle eut fini de parler pour regarder Juuki du coin de l'oeil. Oh, de toute façon, Crow passera bien vite dessus... Même si il était toujours en colère, et qu'il n'oubliera pas, il ferait bientôt abstraction. Comme l'avait dit Malah, Juuki était son 'frère'.

    « Fécon... Hein ? »

    Un air blasé. Juuki avait hurlé ensuite. Aaah... Non, c'était ça ? C'était pour ça qu'ils étaient partit tout les deux on ne sait où ? Crow regarda Juuki longuement, parce qu'il n'était pas si idiot parfois... Et il avait compris. Mais cela avait été plutôt rapide, quand même... C'était quoi le truc, bon sang ? Crow ne chercha pas, peut-être que c'était lui qui avait mal calculé son temps. Suivant la conversation d'une oreille parce que le corbeau fixait... Oui, tellement fort Juuki du regard, il arrêta quand il se recula derrière lui, soupirant. Il ne savait pas quoi penser, et c'était mieux, sans doute, non ? Juuki faisait ce qu'il voulait de toute façon... Mais pourquoi se sentait-il un peu agacé ?

    «  Pfff... » fit il un peu, posant ses mains sur ses propres hanches en plissant les yeux. Écarquillant ensuite les yeux lorsqu'il lâcha que ça serait lui le père si elle était enceinte, Crow grogna fortement comme ne bête en colère, puis prit le bandage «  J'suis rien moi, j'veux rien savoir !  Et on me remercie pas, j'ai rien fait.»

    Passant à côté de la demoiselle, il lui tapota tout de même la tête, même si il serra du poing ensuite. Et puis mince quoi, il était où Aodh ? Enfin, il avait disparu et il ne revenait pas... Ce n'était pas que Crow s'inquiétait mais... Avec ce village peuplé que de femme selon lui 'en chaleur', il avait un peu peu. Enfin, c'était exagéré, mais il ne voulait pas trop traîner là, même si apparemment, il n'avait plus de dette à rembourser. Quittant donc Malah, il fouilla dans ses poches pour chercher le siffler, rejoignant vite son compère. Au delà de la question qu'il voulait sans doute lui poser plus tard, Crow était toujours turlupiné par ce qui s'était passé auparavant... Mais tout de même, il voulu finir sa précédente phrase.

    « Pour la dent, c'est toi qui l'a, au fait. »

    Attendant qu'il lui la rende ou pas, il oublia le siffle pour Aodh, et se mit à fermer les yeux, l'air tout à fait sérieux. Il avait dit la phrase suivante non pas avec colère, juste... Avec une sorte de ton un peu condescendant ?

    « ... La fille a raison, tu as beau être insuportable et irrespectueux, j'te considère quand même comme un frère. Mais cela ne te donne pas le droit de descendre ma race ainsi, surtout en public...»

    Fixant Juuki en attendant une réponse ou pas, elle était arrivé très vite, parce que l'être du feu l'avait coupé d'un coup en lui balançant un 'Tais-toi' presque en criant. Serrant un peu le poing parce qu'il pensait qu'il n'en avait rien à faire, Crow avait remit sa casquette comme pour se calmer aussi. Heureusement que Juuki avait reprit la parole après ses mots, sinon, le corbeau se serait sans doute véritablement fâché. La boule de feu s'était finalement arrêté, regardant le sol, et au bout de plusieurs minutes, il reprit parole

    « Pourtant elle elle était bien entrain de traiter une de mes soeurs de pouvoir comme un sous-chien. Je parlais d'elle en disant ça...» Puis il avait dit la suite, la voix basse « je te visais pas tellement..»

    Il parlait d'elle ? Crow s'en doutait oui. Mais elle n'avait jamais dit, elle, que tout les gens possédant le pouvoir du feu était faible. Elle avait même vécut avec eux. Non, ça ne passait vraiment pas. Mais comme il avait déjà dit ce qu'il pensait à ce sujet, il préféra clore la discussion...

    « Ok... Tu sais ce que j'en pense de toute façon. »

    Même si ça ne le visait pas, le fait même qu'il insulte ses congénères était énervant. Mais c'était clos, il n'allait pas débattre de nouveau là dessus de toute façon. Regardant un peu autours d'eux, paraissant moins froid, il marmonna quelque chose dans sa barbe, puis chercha encore une fois le sifflet qu'il semblait avoir perdu. D'ailleurs en y pensant, il n'avait plus beaucoup de chose sur lui... Sans doute à cause du voyage et du remue ménage qu'il y avait eut parmi tout ça. Ils étaient assez loin, désormais. S'arrêtant de marcher, il mit deux doigts dans sa bouche pour émettre un sifflement très aigu et fort... Et puis de temps après, il crut voir un petit amas de poussière, tout du moins une sorte, se déplacer trèèès rapidement vers eux. Il venait tout droit du village. Cet amas de poussière approchant, c'était le petit louveteau qui avait traîné un sac derrière lui à l'aide d'une corde qu'il avait l'air d'avoir été découpée avec ses crocs. Écarquillant les yeux et craignant le pire, il avait mit un genoux à terre pour ouvrir ce qu'il avait apporté et vu … De la nourriture. Un peu de tout, et aussi une sorte de gourde.

    «... Tu … Euh … »

    Il l'avait volé ? C'était la solution la plus logique. Surtout vu que le bout avait été mâchonné... C'était sans doute Aodh qui l'avait coupé avec ses dents non ? En même temps Crow, tu donnes le mauvais exemple... T'es bien un voleur toi aussi ! Ne disant rien, il prit un ton trèèès faux de réprimande

    « Aaaah... C'est pas biieeen... ! »

    Oh il s'en fichait. Aodh aussi avait bien comprit qu'il disait ça sans le penser, parce qu'il avait l'air très content, et commençait même à fouiller dans le sac. Reculant la boule de poil, Crow prit le sac puis balança à Juuki si il en avait envie, avant de se servir à son tour, lui faisant un petit sourire comme pour dire qu'il n'était plus fâché non. Se mettant à manger ce qu'il avait prit, ce qui ressemblait à du pain avec un truc dedans, il vérifia la gourde qui était remplie d'eau, en tendant à Juuki si il en voulait, puis la passant autours de son cou tout en refermant le sac en le prenant sur son épaule

    « T'es fatigué ? On peut faire une pause si tu veux. Il va bientôt faire nuit j'crois... Et je sais pas si le village suivant est loin ou pas... En fait moi, j'aimerais bien dormir avant. Au moins un peu.»

    Suivant la directive de Juuki ou non, pendant ce temps là, Crow finissait de manger, alors qu'Aodh secouait dans tout les sens la sorte de viande oui, qu'il avait choppé comme si il voulait la tuer alors qu'elle était déjà morte.

    « Avec ça, on a rien pu acheter ! En même temps, je ne sais pas si un village de femme a des armes... Ou des trucs intéressants...»

    Ah, tu devrais te faire Crow avec tes drôles de préjugés. Ayant un sourire mauvais, il arrêta bien vite de sourire cependant, regardant Juuki en coin de nouveau très fixement tout en faisant un « Hmmm » Comme si il réfléchissait à quoi dire.

    « Au fait... » Il eut un drôle de rire, puis il donna une forte tape derrière sa tête, avant d'appuyer dessus avec sa main. Tiens, d'ailleurs, il n'avait plus de gant. « C'est quoi cette histoire de fécondité ? T'as fais quoi avec la fille pendant que j'ai faillis m'faire violer par la chef ? Je te pensais pas 'réellement ' capable d'faire ça ! En plus on était à côté, t'es sans gêne ! »

    Ouais, cette histoire était louche de toute façon. Ricanant bêtement ensuite, il lâcha sa tête afin qu'il ne le repousse pas ou tente peut-être de le brûler un peu. Encore une fois, il avait eut l'air aussi... Assez agacé. Allez donc savoir pourquoi, lui-même ne comprenait pas pourquoi il avait ce ressentiment. Tenant son pain entre ses dents, il se fit ronchon parce qu'il avait froid, si bien qu'il se frotta les bras, vu qu'il était en t-shirt. Attention Juuki petit radiateur, tu vas te faire coller cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Mar 22 Oct - 13:20

Crow était jaloux de se faire interrompre par la même demoiselle deux fois de suite ou quoi ? Le fils du feu y repensa tout en continuant de marcher. Et puis ce regard, pourquoi l'avait-il fixé ainsi pendant autant de temps ?
Fécondité voilà un mot que Juuki ne connaissait pas vraiment. Il savait que Fécond c'était quelque chose avec une femme alors naturellement il... Pour avoir un enfant on lui avait toujours dit que c'était comme un échange de pouvoir, les deux personnes se mélanger. Oui mais se mélanger c'est impossible ? Donc, c'était mélanger c'est pouvoir logiquement. Non ? (putain j'ai réussis à faire un truc à peut près potable XD)



Suite à la discussion très courte qu'ils eurent, le fils du feu resta silencieux un moment en entendant le 'tu sais ce que j'en pense de toute façon' de Crow. Il s'était énervé lui aussi du coup. Ça l'énervé quand les gens ne lui disaient que la moitié des choses.



"Oué je sais mais voilà quoi. Je vais pas ramper à tes pieds non plus !" avait-il dit en serrant les poings, énervé de devoir s'excuser pour la première fois de sa vie. Et surtout le fait d'avoir tort.

"Enfin voilà quoi, tu sais...enfin on sait tout les deux qui à raison à cet instant c'est pas la peine de voilà quoi tia compris ce que je veux dire.bordel."

Il essayait de dire que le fils de l'air avait raison. Mais ça le gênait terriblement, il n'aimait pas ça, il n'aimait tellement pas ça qu'il gardait de la distance avec Crow. En plus il était légèrement irrité car il se rendait compte petit à petit de l’absence de Anshu.

Quand il entendit le sifflement strident du jeune contrôleur il ne put s'empêcher de bouger légèrement la tête, comme pour se protéger l’ouïe.

Il regarda le petit loup en coin en s'arrêtant de marcher. Il venait de voler des trucs là ou quoi ? Crow sembla le gronder mais bon, même un enfant ni aurait pas crut. Le fils du feu ne put s'empêcher de faire un sourire amusé. Il pris la gourde en profitant pour boire un peu et en retendit un peu  à Crow. Il avait l'habitude de ne pas boire énormément vu qu'il venait du désert. Celui-ci regarda vite fais ce qu'il y avait dans le sac, un peu de nourriture, tout ce qui leur manquait. Mais Juuki n'avait pas faim, pour le moment non. Ce qu'il avait mangé chez la jeune femme l'avait complétement repus.

« T'es fatigué ? On peut faire une pause si tu veux. Il va bientôt faire nuit j'crois... Et je sais pas si le village suivant est loin ou pas... En fait moi, j'aimerais bien dormir avant. Au moins un peu.»

Il ne put s'empêcher de faire un rire moqueur.

"Oui c'est surtout toi qui est fatigué tu sais que jsuis une guerrier moi. Ben on marche un peu vers un endroit ou on puisses dormir, parce que là au milieu du chemin jsais pas si c'est sûr."

Un village de femme sans arme ? Le fils du feu croisa ses bras, lui il n'avait pas froid, même torse nu avec la moitié d'un pantalon, le fils du feu n'avait jamais froid sauf si on était dans un pays du nord.

"Au contraire, vu qu'elles sont seules.... je pense que il y en avait mais elles en font pas commerce. Ce n'était pas un village commerçant. Tu as vu le marché au début, c'était surtout des fourrures...de la viandes...j'ai vu des armes mais pas en vente. Elles les gardent pour elles."

Et puis Juuki voulait des armes spéciales... Le feu abimait le fer, les couteaux ou autres...en général ses armes terminés 'fondues'. Comme les vêtements... Mais les vêtements inflammables; ça existe ?

Le chemin de terre s'estompa petit à petit pour donner sur des cailloux, de l'herbe bien verte, et une sorte de forêt commençait. Ils s'y entrèrent alors que le fils du feu écoutait ce que disait Crow au sujet de la jeune femme. Il se pris la tape sans broncher. Il fit un légé regard sombre qui n'était pas destinait à Crow. Mais plutôt vers la chef qui était beaucoup trop près du fils de l'air au gout de Juuki.

"Comme si j'aurais laissé faire ça..." dit-il à voix basse comme pour se parler à lui-même.

Juuki ouvrit grand ses yeux, il avait un air innocent.

"Pourquoi sans gêne c'est tout à fait naturelle de faire ça non ? On fais ça avec les gens avec qui on a envie de faire ça. C'est super agréable en plus tu devrais essayer ! Si tu veux je te le fais, en plus je me demande ce que ça fait avec un contrôleur de l'air que de sentir ça dans son corps"

Le fils du feu ne se rendait pas compte, vu qu'il ne parlait pas de la même chose que ce qu'il disait était vraiment enfin, déplacé quoi. Mais il le disait d'un air tellement naturelle qu'on se demandait bien si il comprenait de quoi il parlait. Il s'arrêta et regarda  le fils de l'air en se mettant devant lui.

"Ben tiens je vais te le faire comme ça tu sauras ce que s'est si tu l'as jamais fais. En plus si c'est toi, pas de problème, t'es pas une fille tu auras pas d'enfant."

Il posa son front contre celui de Crow en fermant ses yeux. Il y avait plusieurs moyens de faire un échange de pouvoir. Déjà, un échange de pouvoir c'est quoi ? C'est quand pendant un cours instant tu ressent le pouvoir de l'autre à l'intérieur de toi, c'est comme un mélange de corps si on veut mais différemment. C'est d'ailleurs pour ça qu'on avait expliqué à Juuki le sexe ainsi. Du coup Juuki ne savait pas ce qu'était le véritable sexe. Crow devrait sentir le feu de Juuki à l'intérieur de lui. Comme le fils du feu étaient calme ce n'était pas dangereux, mais parfois, si la personne partait avec de mauvaise intention cela pouvait devenir dangereux. La personne aurait put mourir bruler par exemple car le feu, il vaut mieux en être éloigné. Il y a donc plusieurs moyens pour échanger son pouvoir, on peut le faire pendant l'acte sexuelle, ce qui rend la chose encore plus intense et plus dangereuse à la fois car le corps ne se contrôle plus tellement, on peut le faire pendant un baisé, ou un contact, en se prenant la main, mais l'important c'est qu'il faut qu'il y ai de l'intensité dans le rapport. Sans une grande émotion il en est impossible, cette émotion peut-être de l'amour, de la haine, de l'admiration ou tout autre.. Le fils du feu avait mis ses mains sur les épaules de Crow comme pour le maintenir ainsi, puis il appuya d'un coup lançant une vague d'énergie dans le corps entier de Crow. Rien de mauvais, c'était plus un feu protecteur qu'autre chose, pourtant il brulait, comme une légère brulure. C'était quoi ça ? C'était l'énervement qu'avait Juuki envers Crow, comme une envie de le surpasser à chaque fois qu'il contrôlait parfaitement la situation. Les yeux du fils de l'air devinrent rouges, une petite partie du pouvoir de Juuki circulait en lui. Le fils du feu tacha de contrôlait ses pensés, en ayant que des penser positif vis-à-vis du fils de l'air. Puis, arriva ce moment où il revu en image le fils de l'air détruire se serpent blanc. Le fils du feu crispa ses doigts sur les épaules du fils de l'air, son feu qui circulait dans celui-ci devint d'un coup beaucoup plus violent, cela devait sans doute lui faire mal mais ça ne dura qu'une seconde car aussitôt Juuki se 'retira' (xD) de lui en reprenant son souffle, car oui ça fatigue.

"Pardon jsais pas squi sait passé...waaah. Comme ça tu sais au moins un court instant ce qui se passe dans mon corps quand je suis calme".

Dire qu'il était brulant voir ça cramait presque l'intérieur de Crow, il ne s'imaginait sans doute même pas ce qu'était le corps de Juuki quand il était énervé voir incontrôlable.

"Bref, voilà ! ça dure pas longtemps en général sauf si tu veux que ça dure." Il s'étira légèrement en voyant le soleil se coucher petit à petit.

Il était normal d'être fatigué après tout ce qu'ils avaient vécu. Après tout...

"T'étais jaloux ou quoi mon petit Crow que j'ai fais ça avec elle ? C'est pourtant rien de spécial ! Et puis je voulais voir ce que c'était dans le corps d'un autre contrôleur...Moi j'aurais pas étais jaloux."

Complétement faux. Il n'aurait pas laissé faire ça. Pas du tout ! En aucun cas ! Crow était à lui, c'est tout, un échange de pouvoir : Non. Un baisé : Non. Tu lui fais un regard aguichant comme le faisait la chef : Non.

L'endroit était bien pour dormir, la forêt était calme, il y avait un peu de mousse par terre.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Mer 23 Oct - 1:44


    Comme souvent, Juuki avait une bonne répartie. Tout du moins, une bonne répartie qui montrait une grande fierté. En temps normal, cela n'affectait pas franchement Crow, mais là, il lui avait envoyé un drôle de regard, parce que sa deuxième phrase... Il ne l'avait pas comprise comme Juuki voulait lui la faire comprendre. En fait, connaissant Juuki, Crow avait crut qu'il parlait de lui lorsqu'il disait ' On sait tout les deux qui à raison'. Cependant le fils de l'air était calme, et ferma les yeux pour ne rien dire, gardant son sang froid même si ça lui déplaisait. Aah Crow, parfois tu tombes complètement à côté de la plaque... Bien heureusement que tu n'avais rien dit, encore.

    Gardant toute les affaires, le fils de l'air fit un petit geste de la tête vers Aodh pour lui dire de les suivre parce que ce dernier était trop préoccupé à manger sa viande. Le rire moqueur faisant froncer les sourcils du contrôleur de l'air, il se renfrogna un peu même

    « Hmpf... Pardon hein... Tout à l'heure j'étais pas évanoui moi... Grand guerrier. »

    Il parlait de la fois ou la femme les avait aidé. Faisant à son tour un sourire un peu en coin parce qu'il le cherchait légèrement, mais pas méchamment, il se frotta la nuque parce qu'elle était plutôt tendue à cause de la fatigue

    « Ah... Ouais... Non, pas au milieux du chemin... »

    Écoutant ce que lui disait Juuki, Crow avait haussé un sourcil. Juuki avait surement raison... Il avait sans doute fait plus attention à ce genre de détail que lui. Ne s'offusquant pas au contraire, Crow hocha un peu la tête en se frottant ensuite le menton, disant tout simplement qu'il était en accord avec ce qu'il venait de lui dire

    « Oui... Tu as sans doute raison … J'avais pas vu les choses comme ça … »

    C'était ça l’intérêt d'être à deux. Si possible, l'un pouvait se tromper et corriger l'autre, les deux pouvaient aussi avoir deux visions différentes, ce qui pouvait être utile. Mais au contraire, ils pouvaient tout les deux s'induire en erreur, ou alors, se disputer. Tout avait ses avantages et ses inconvénients. Crow lui, ne recherchait pas spécialement d'arme en fait. Mais pourquoi pas, elles pouvaient toujours être utile... Voir même, c'était sans doute essentiel non ? Pour se défendre ou survivre dans les millieux hostiles. Il irait de toute façon, sûrement s'en procurer une.

    Ah, Juuki faisait la tronche ou quoi ? Crow avait vu son petit air sombre. Il n'avait même pas bronché à sa tape ! Ne comprenant pas trop, il pencha un peu sa tête sur le côté, interrogatif. Se penchant même un peu vers pour écouter ce qu'il avait à dire, il entendit grossièrement ce qu'il voulait dire, et fit un petit sourire en se redressant, pas moqueur cette fois

    « Je ne me serais pas laissé faire non plus, tu crois quoi, hn ? »

    L'air innocent de son ami reprenant le dessus, Crow l'écouta tout en croisant les bras, tandis que le chemin de terre s'estompait de plus en plus quand ils marchèrent. Une forêt, c'était parfait pour eux... Oui. Ils pourraient continuer demain, comme ça. Pourquoi sans gêne ? Mais attends, il se rendait compte ? Crow l'avait dévisagé un bon moment comme si il se fichait de lui. Les enfants du feu étaient comme ça ? Euh … Enfin. Pour la suite, il eut une mine perplexe et de nouveau un peu étrange aussi. Il fallait pas mentir, Crow était un peu jaloux, oui.  Il allait couper court à la conversation parce que ça l'énervait de l'entendre dire ça, que Juuki s'était arrêté  devant lui.

    « . . . Quoi ? »

    Alors ça, c'était le pompon. Lui faire ? Crow avait l'air encore plus choqué que d'habitude mais... N'avait pas l'air froid ? Non, pas comme la fois ou la chef lui avait fait une invitation douteuse... Là il ne s'énervait pas. Allant tout de même dire quelque chose, ce fut trop tard parce que Juuki avait posé son front contre le sien. Ne comprenant pas trop ce qu'il voulait faire, il le regarda un long moment comme ça, puis soupira et enleva sa casquette totalement afin qu'il ne soit pas gêné... Juuki ne faisait rien là, de toute façon. Crow n'avait jamais fait un échange de ce genre là... Et personne n'avait jamais prit le temps de lui en parler plus en profondeur en fait. Ce n'était qu'a ce moment là que Crow expérimentait la chose. Ne bougeant pas, il ne fit que de regarder longuement le visage de Juuki, tout près du sien, avec un air inexpressif. Son front se pressant un peu plus au sien, il sentit tout d'un coup, comme une vague étrange d'énergie se dispersant dans tout son corps. Se sentant un peu étrange, comme si une flamme se ravivait à l'intérieur de lui, il ne fut pas capable de faire quoi que ce soit parce que... Il ne savait pas quoi faire, tout simplement. C'était chaud, agréable. Comme si quelque chose en plus venait s'ajouter en lui. Les yeux faiblement ouvert ensuite, tout ses muscles s'étaient détendu en un rien de temps, même si une petite brûlure restait et se faisait plus vive que les autres. Mais ça allait. Crow était même plutôt bien. Ses yeux devenant rouge sans qu'il ne voit, évidemment, il sentit aussi sa force revenir, et à la fois non... Sans doute aurait-il aimé faire de même, si il avait sut comment s'y prendre. Mais ce qu'il ne savait sûrement pas, c'est qu'il donnait en ce moment même, un peu à Juuki aussi. Peut-être le sentait-il ou non, mais il allait commencer à en donner plus encore quand il sentit quelque chose lui chauffer bien plus cette fois-ci. Ne reculant pas même quand ça devenait violent, cela en devenait... Désagréable ? Cela ne dura qu'une seconde, mais comme l'effet de la brûlure, la douleur lui restait.

    « … »

    Il ne savait plus quoi dire, ayant trop chaud alors que sa peau était normalement tiède voir un peu froide, il souffla un peu,  même si Juuki devait être plus fatigué que lui, vu que c'était lui qui avait donné bien plus que lui.

    « W... Wah... ! »

    Il releva la tête d'un coup, très enthousiaste, cet imbécile. Oui, il avait trouvé ça géant.

    « Tu m'expliqueras comment tu fais ?! Je te le ferais, une fois moi aussi, pour voir ce que ça fait ! C'était vraiment cool ! »

    Riant un peu joyeusement, tout d'un coup, lorsque Juuki aborda de nouveau la fille, il se figea. Les lèvres tremblantes parce qu'il s'empêchait d'exploser de rire, il avait dorénavant  compris que... Oui... Il n'y avait pas eut plus que ça. Bon, peut-être que ça l'aurait un peu énervé, mais sans plus... Là en fait, il avait plus envie de mourir de rire. Ce qu'il fit quand la boule enflammée eut finit sa phrase. Enfin presque. Si il lui posait des questions, il préféra ne rien dire, avant de faire un sourire en coin, calme, comme un grand frère qui observait son jeune frère avec un air presque attendrit. Mais cet air changea ensuite.

    « Jaloux ?... NON. »

    Oh Crow, c'était un non trop bizarre pour être un non véritable . Grommelant, il fit même un 'tu fais ce que tu veux' en détournant la tête, puis se tournant complètement, il lui montra le dos, juste parce qu'il s'était mit à rougir très légèrement de gêne. Mettant sa casquette en baissant bien bas sa visière,  il se mordilla la langue, puis dit avec un ton nonchalant

    « Ben ok ! J'vais faire comme toi, la prochaine fille de l'air que je vois, je lui saute dessus et je lui fais ce que tu as fait avec cette fille ! Voila ! Et je vois même si je lui fait pas plus ! »

    Plus ? Non.  Il ne fera rien du tout, il était méfiant comme pas deux, et il n'appréciait que le contact physique lorsqu'il connaissait mieux quelqu'un, pas avec une parfaite ou un parfait inconnu. Disant ça juste sur le moment, il lança ensuite un 'Bonne nuit' fort, avant d'aller sous un arbre, regardant Aodh qui sautillait derrière une libellule sans doute pour la gober. En voilà un, d'insouciant... Crow reprit un sourire. Ah, c'était encore brûlant à l'intérieur de lui.. Cette sensation allait-elle rester longtemps ?

    [ Après tu fais Juuki comme tu veux, si il va se coucher ou pas, de toute façon je réponds !  XD ]

    Pendant la nuit, de toute façon parce qu'ils avaient bien dormi un peu tout de même, Crow fit un très mauvais rêve qu'il n'avait plus fait depuis longtemps. La 'brûlure' était toujours intérieurement là, moins forte qu'avant, mais bien présente, et même dans son sommeil, il pouvait la sentir encore un peu. C'était en fait, au delà de la douleur, la seule chose réconfortante qu'il avait. Le même rêve... Hein ? Oui. Crow voyait des images de lieux passer à toute vitesse devant ses yeux, ainsi que des mots, des paroles indéchiffrables. Elles allaient de plus en plus fort, et lui faisait incroyablement mal à la tête... Et puis tout d'un coup... Plus rien. Que du vide, rien que ça. Puis encore et toujours, un sifflement très aigu, comme un énorme bruit de glissement sur le sol... Crow était seul, face à une immense masse d'ombre. Et encore, les paroles se firent plus distincte... Son père lui parlait, répétant les choses qu'il lui avait dit avant son départ. Déshonneur, honte, culpabilité. Il devait endosser tout ça.

    Seul la petite flamme à l'intérieure de lui persistait encore. Mais pas que, avant que le serpent ne plonge sur lui, un croassement avait interrompu le rêve. Cette fois-ci … Un immense corbeau géant avait l'air de se dresser contre le serpent... Il était tout aussi grand que lui, étendant ses ailes comme pour impressionner son adversaire.


    « Bat-toi. »

    Se réveillant en sursaut, parce qu'en fait c'était la douleur qui l'avait réveillé, il se mit à trembler comme une feuille. Encore oui, c'était pénible... Mais on lui avait ordonné de se battre... Comme si cette voix avait fait exprès de le réveiller afin qu'il puisse lutter contre cette douleur qui avait essayé de étrangler pendant son sommeil. Regardant vaguement autours de lui, bizarrement paniqué en fait, son premier réflexe fut d'aller voir Juuki, à quatre patte, espérant qu'il soit juste là, tout à côté si possible

    « Juu... La d... »

    La respiration un peu courte, il lui demandait en fait la dent lumineuse. Avec elle, la tâche arrêterait de lui faire tant mal oui, et il reprendrait vite ses esprits même. Manquant d'air même si cela était un comble, il tomba ensuite complètement sur lui si cela était possible, avant qu'Aodh ne se précipite sur son maître en aboyant fortement. Faible pour l'instant, Crow avait juste dit à l'intention du petit loup

    « Ca... Ir...»

    Puis plus rien pour le moment, il était tombé inconscient.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: L'autre peuple...   Mer 23 Oct - 17:18

"évanouie ? Quelle blague, c'est grâce à moi qu'on est rentrée tout de même ! C'est pas en éventant la porte que tu l'aurais ouverte PFFFeeeeeuh !

Histoire de se rassurer lui même il avait exagéré ses propos. Et bien sûr que le fils du feu avait raison, celons lui un guerrier ne peut  se tromper sur ça. Enfin étant donné que Juuki chassait etc, il avait l'habitude d'analyser les choses comme ça. Il fait un air de "je sais admire moi' mais ne dit rien se contentant de, penser dans sa tête qu'il était le meilleur de toute façon. (ok xD)

Le fils du feu croisa ses bras en regardant le fils de l'air, yeux dans les yeux, en levant un sourcil.

"Tu te fous de moi ? Quand jsuis arrivé elle te collé comme un  dragon colle à son oeuf. Il a fallut que jla pousse pour qu'elle dégage Haa !

Après tout se passa vite. Le fils du feu ne sentit qu'un petit peu de pouvoir  de Crow à peine, il ne savait sans doute pas comment faire pour échanger cela. 

"T'expliquer ? Non, personne ne 'rentre en moi' comme ça !

Mon dieu Juuki te rends tu compte de ce que tu dis ? Ça se voyait que non. 

Crow n'était donc pas jaloux ? Le fils du feu se contenta de mettre son doigt sous son oeil genre 'mon oeil' quoi. Il ne le croyait pas du tout.


    « Ben ok ! J'vais faire comme toi, la prochaine fille de l'air que je vois, je lui saute dessus et je lui fais ce que tu as fait avec cette fille ! Voila ! Et je vois même si je lui fait pas plus ! »


"Ben tu fias ce que tu veux !! Je m'en fous moi !! Pf ! Et puis t'entend quoi par 'plus' ?"

Il soupira "Ben moi je donnerais des enfants à toutes les contrôleuses que je croiserais ! Même pas que celle du feu d'ailleurs ! C'est un honneur pour une femme que d'avoir mon essence en elle PF.

Il se retourna lui aussi en même temps que Crow et s'en alla un peu plus loin légèrement offensé. Il s'en alla en disant un 'je reviens' entre ses dents. Juste pour se calmer. Quand il revint le fils de l'air était entrain de dormir. Il ne put s'empêcher de soupirer. 

Les environs étaient calme. Juuki regardait vers le ciel, il ne trouvait pas le sommeil, son dragon était trop loin. Il s'éloigna et tira un rayon rouge dans le ciel mais rien. C'était comme si les deux êtres n'étaient pas dans le même ciel. C'était bizarre...
Juuki soupira légèrement préoccuper. Il s'assit en gardant son couteau contre lui, en position de défense comme d'habitude pour se protéger en cas d'agression ou de danger, il s'endormit.

Bien plus tard presque à l'aurore, dans son rêve il entendit la voix de Crow « Juu... La d... »

grâce à ça Crow se sauva de se prendre le couteau dans le ventre en tombant sur Juuki. Le fils du feu ouvris ses yeux étonné en sentant le fils de l'air s’effondrer sur lui après avoir dit quelque chose à son louveteau qui sembla paniqué aux yeux de Juuki.

"Crow ?" il le pris doucement en le posant assis contre l'arbre, tournant donc sa place contre celle de Crow.

"Crow ?!" il le vu bien pâle, plus qu'il ne l'était à la base "Bordel !!" il lui donna une sorte de gifle pour le faire réagir mais, celui-ci semblait inconscient. 

"Qu'est-ce-que je fais ??!! Aodh !!" Le louveteau qui aboyait de lui était pas d'une grande aide, le fils du feu (je sais plus si Crow à son manteau ou pas, si oui Juuki l'enlève pour avoir juste le torse de Crow bandelé sinon voilà) Il regarda vers les bandages en constatant que la marque avait progresser ou noircie je ne sais bien comment elle fonctionne. (tu m'as pas donné d'indice aussi èé)

"Mais comment je fais moi  ?!!"

Il sortit la dent ne sachant s'il devait lui planté dans la chair, ou bien juste posé ou alors la lui faire avaler. Le louveteau sembla se calmer en voyant que le fils du feu avait sortit la dent. Il l'a posa donc en faisant des mouvements avec celle-ci comme pour l'étaler sur toute la marque. 

L'effet n'était pas immédiat, c'était évident. Cela mettait du temps à agir surtout dans cet état là plutôt critique. 
Le fils du feu resta ainsi une bonne heure à faire des mouvements avec la dent avant que le fils de l'air réagis. 

Entre temps mort d’inquiétude il avait hurlé trois fois sur le petit louveteau pour que celui-ci aille remplir la gourde d'eau, eau qu'il lança sur le visage de Crow et sur les bandages comme pour arrêter la douleur. Il avait faillit cramer deux fois le petit louveteau qui avait renverser la gourde une fois (car il ne le fit pas deux fois) et l'autre fois car il n'arrêtait pas d'aboyer et Juuki s'était énervé fortement en demandant du silence de la part de celui-ci car de toute façon il ne comprenait absolument rien à ce qu'il essayait de dire. 
Il vérifiait constamment si le cœur de son compagnon continuer de battre ou non. En bref, il fut tout ce qu'il put. -Je suppose que Crow ouvre les yeux, il va pas mourir tout de même xD j'espère pas et si ça va pas tu me dis et je change car je sais pas comment il sera quand il se réveille j'ai improvisé.-
Quand Crow ouvrit les yeux le fils du feu ne s'arrêta pas de bouger la dent pour autant, il déglutit en observant le fils de l'air avec des yeux légèrement rouges comme s'il avait pleuré. 

"Crow ? Ça va ? Tu vas bien ? Tu veux quelque chose ?! Il s'est passé quoi ? Tiens bois !"

il lui enfonça la gourde dans la bouche et le fit boire jusqu'à peut-être l'étouffer. Le louveteau voulut s'approcher de son maitre pour le machouiller, le lécher ou je ne sais quoi pour l'accueillir mais Juuki tenta de lui cramer la queue encore une fois

"VA T'EN LAISSE LE RESPIRER BORDEL DE....LOUP DE" il le pris par la peau du coup et lui grogna au visage puis, le lança comme une chaussette au loin.

"CROW. POURQUOI TU ME L'AS PAS RAPPELé AVANT ! AU LIEU DE TE TAIRE COMME D'HABITUDE TU TE TAIS. OUVRE TA BOUCHE. " Il se mordit la lèvre comme pour se retenir de le frapper en serrant sa main sur la dent. Il détourna la tête d'un air neutre en mordant sa lèvre montrant son air légèrement énervé. 

[voilà il dit : rappelé comme ça...XD y'a pas d'erreur]

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'autre peuple...   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'autre peuple...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Prologue à un fic LOTR: Les Yondaïs, peuple de l'Est
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Mangekyoo le rauyome magique~ :: La terre des roches :: Fleuve rocheux :: Les cascades-