~Mangekyoo le rauyome magique~


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♥️~Forum de Crow et Juuki ~ ♥️  oui flemme de faire la puuub~ alors j'ai stoppé les inscriptioons~

Partagez | 
 

 Tierra rocosa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Tierra rocosa   Sam 18 Juin - 3:51

[j'aurais mouiller ma chaise oui. (non c'est crade ce que je dis, je devrais arrêter d'être franche comme ça...ça me perdra...) non sérieusement j'aurai été O//O....XD]

Je déclare officiellement le score égal ! Un partout. L'équipe de l'air est en égalité avec l'équipe du feu. Sérieusement Crow était la meuf à Sébastin Chabbal ou quoi ?! Non mais franchement Crow avait vraiment bien sortit cette phrase, Juuki ne savait plus quoi dire. C'était comme s'il venait de faire un but inattendue. Bien sûr son étourdissement ne dura qu'un court instant, court instant qui parût une éternité aux yeux du fils du feu. Il déclara alors d'un air tout à fait arrogant accompagné de ce beau sourire narquois.

"Blèsse toi à la bite on verra de quoi aura l'air le soit disant guerrier. Pf."

Oui et toi Juuki soit disant guerrier de quoi aurais-tu l'air en léchant celle-ci ?
Est-ce-que tu t'en rends compte au moins ? Oui bien sûr, bien sûr que non ! Crétin. Tout content ricannant par la suite il avait commencé sa chute. Chute qui lui avait fait prendre conscience de sa phrase plus que sous entendue. En plus de ça, ça phrase ne le défendait pas du coup contre celle de Crow. Elle n'avait rien avoir. C'était juste, un truc pour que celui-ci se taise. Pour qu'il est le dernière mot. Crétin. Un jour tu te feras violer à chauffer les gens comme ça sans comprendre ce que tu dis -faut en avoir de la force pour le violer mdrrr-

~


Allez savoir pourquoi, alors que Aodh se bagarrait avec le fils du feu, celui-ci en entendant ça lança le louveteau en l'air sans contrôler son geste. Surrement car il avait eu légèrement peur en entendant Crow hurler comme ça. Bien que la pierre ne fut pas sur sa trajectoire, elle effleura de peu Juuki et Aodh qui retombait sur la tête de celui-ci. Les deux regardèrent le fils du feu. Pas de la même manière bien-sûr. Juuki lui, fronçait les sourcils en fixant la pierre.

La petite boule de poile resta sur la tête de Juuki. La tête de Juuki c'est plutôt douillet, c'est chaud, ses cheveux sont doux, allez savoir comment il ne s'entretient pas avec douceur -non c'est même violent-. Mais en fait c'est naturel, à cause de sa chaleur ambiante sa peau est propre tout le temps, comme un bain de vapeur constant. Quand à ses cheveux ils sont très solide pour tenir le feu, composé eux même de micro particule de lave. Sinon tout les fils du feu et filles du feu seraient chauves. Leur cheveux bruleraient automatiquement. Tout cela pour dire que la tête de Juuki était agréable, c'était agréable d'être dessus. Par contre Juuki n'aimait pas qu'on soit sur son crâne.

Ses yeux allèrent en direction de la chute de la pierre cherchant la cause. Là seul chose qu'il vu fût son dragon qui le regardait du haut de son rocher. Apparemment celui-ci avait bougé de place entre-temps. Il fronça légèrement les sourcils comme s'il le questionnait. Puis il y eu cette phrase qui fit oublié à Juuki sa question.


"Descente en glissade..?"

Il regarda Crow d'un air légèrement pommé. Puis directement après il compris la phrase et fit un "AHHH" avec un grand sourire en ouvrant sa bouche tout en pointant le doigt en l'air. A ce moment précis Aodh bondit hors de sa tête et Juuki se pris de la boue dans la figure et donc à l'interieur de la bouche aussi.

Il était de toute façon couvert de boue alors, qu'importe. Mais voilà, la boue ça n'a pas très bon gout. Son poing se serra d'un coup, de son autre main il enleva la boue de ses yeux d'un geste brusque pour voir sa cible. Il bondit sur son partenaire le plaquant au sol violemment dos à lui, face contre-terre. Il le tint par les cheveux pour que celui-ci ne bouge pas et lui enfonça le visage dans la boue en ayant un grand sourire mauvais sur le visage et en ricanant.


" héhéhhé ne te mesure pas à moi tu sais que tu vas perdre~ <3 "

Il tira la tête de Crow en arrière, toujours par les cheveux pour que celui-ci puisse respirer quand même et tout de suite après lui renfonça sa tête dans la boue.

"petit fils de l'air."

Alors qu'il continuait de tenir la tête de Crow par les cheveux il détourna la tête vers le loup qui lui grognait dessus. C'est ainsi qu'il pu voir le paysage devant qu'il n'avait même pas pris le temps de regarder vu qu'auparavant il glissait ou se battait ou avait simplement de la boue plein les yeux. Il en resta bouche-bé et lâcha les cheveux de Crow en se relevant.

"Wah t'as vu..."

Que des montagnes, petites grandes, magnifiques. Le sol était parfois seulement pierre, parfois avec de l'herbe et des buissons, il n'y avait pas de grand étendu d'espace plat ici. Juuki s'avança quittant son espace légèrement boueux pour marcher sur de la pierre, une sorte de place légèrement grande mais pas trop avec des statues de lion parfois cassées parfois en bons états. Après il y avait plusieurs routes qui se désinaient à travers les différentes vallées, montagnes etc...


Il pris sa boussole en fronçant légèrement les sourcils. L'aiguille semblait légèrement commencer à perdre Nord. Rien d'important se disait-il, il irait plus du coté gauche vu qu'elle marchait moins bien. Enfin, il se comprenait. Il tapota légèrement sa boussole tout de même et avança sans attendre Crow. Génial, ils étaient tout sal maintenant. Et il y aura un gros problème ici, mais ils ne le savaient pas encore.

Simplement trente minutes de marche suffirent dans ce lieu rocheux pour qu'on ne voyent déjà plus rien derrière. Que quelques montagnes qu'ils avaient dépassées étaient visibles. Juuki n'aimait pas. Dans le désert il savait se repérer et pourtant tout se ressemblait. Mais là, pour lui tout se ressemblait, tout était pareil. Sa boussole semblait s'affolait et parfois tourner dans le vide du coup le fils du feu commençait à essayer de prendre des repaires. Mais rien ! Rien il n'y arrivait pas. Et puis cette boue qui le grattait et qui coller encore plus car comme il était chaud se transformait en argile petit à petit. Du coup il se grattait pour la faire partir.


"J'ai faim."

Il dit ça d'un air légèrement perturbé tout en avançant

"Il n'y a pas de bruit, donc pas d'animaux ici, les végétaux n'ont pas l'air comestible et je ne vois pas d'eau. Je crois qu'on va pas trouver à manger ici. Et tu sais ce qui m'arrive quand je mange pas..."

Il commença à légèrement se tenir les cheveux en se les tirant "Je deviens cannibal !!"

Il éclatta de rire "non je rigole mais j'ai souvant faim ça va pas le faire. Surtout que je mange de la viande et là je vois rien du tout..."

Il y avait bien des aigles mais les aigles sont des créatures mysthiques on ne les touches pas. Et puis même si vous vouliez les toucher, la déesse Kazaei vous arracherez les yeux. Il avança en continuant à dire des conneries de ce genre, parlant des bien fait de la viande, de comment bien tuer un animal sans le faire souffrir etc, expliquant en même temps à Crow vu qu'il devait lui apprendre à chasser. Enfin cela dura jusqu'à ce qu'il eu un peut terminer le tour de comment chasser, après il fallait la pratique. En résumé : observation, silence, rapidité. Cela dura un moment tout de même. Le chemin fut différent à chaques minutes, soit plat, soit en monté, parfois il devait même monter légèrement les montagnes. Parfois en déscente. Enfin, c'était fatiguant. Mais pourtant Juuki pétait la forme, il s'amusait à sauter de pierre en pierre parfois en faisant des sortes de sauts périeux avant ou bien il s'amusait à marcher sur les mains. De temps en temps il regardait sa boussole.

"Dis...j'y pense" dit-il en marchant normalement et en arrêtant toute ses figures pour finalement se gratter cette boue qui le démangeait.

"Entre toi et moi en combat c'est qui gagnerait ?"

La question que Juuki n'aurait jamais dût se poser. A partir de maintenant sans serait finis de son innocence vis-à-vis de Crow. Effectivement quand Crow se battait Juuki le fixait vraiment attentivement. Mais sans arrière penser, plus pour l'imiter, trouvant certaines techniques vraiment cool ! Là se serait finis. Il l'observerait pour mieux voir ses failles, pour mieux voir ses faiblesses, manque de vitesse peut-être, peut-être baisse t-il trop souvant son bras gauche ce qui donne possibilité d'attaquer un point vital etc etc... Juuki s'en rendit compte en quelques secondes et eu un légé sourire.

"pf...j'ai même pas à poser la question..." fierté de feu qui revenait à la charge. Il faisait signe de la main au fils du vent de laisser tomber sa question.

Par la suite il regarda de nouveau sa boussole. Il recula, faisant la route à l'envers et s'arrêta. Sa boussole avait céssé de fonctionner et à ce point là elle fonctionnait de nouveau.


"j'ai faim.....et ma boussole marche plus...."

Il se retourna en regardant sa boussole, il mis sa main vers une direction et la regarda en rangeant sa boussole. Le seul arbre sur un rocher régnait comme un prince au loin. C'était la destination, mais après ça Juuki ne savait pas. Mais ils trouveront !! L'arbre semblait bien loin tout de même. En plus Juuki au bout de même pas deux heures ici commençait à en avoir marre de ce paysage. Il trouvait cela stressant de ne pas pouvoir voir le loin à sa hauteur. Voler aurait été parfait à ce moment là. Mais Anshu semblait ne pas lui répondre alors bon...

"Oh puis j'en ai marre de marcher." il s'arrête et s'asseya par terre en boudant légèrement

"En plus ça me gratte la boue séché. Sta faute là. Et puis j'ai faim Rahhh" il se releva et cogna dans une petite statuette par-là. Statuette qui tomba et se brisa. Statuette de lion encore mais en plus petite. Juuki resta silencieux en faisant toujours cette bouille boudeuse. Il envoya la mini statue de lion balader avec son pied et partit de nouveau en continuant le chemin en grognant des trucs entre ses dents.


_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: Tierra rocosa   Jeu 1 Sep - 21:10

[… Mouais. 8D on se contentera de ça. ♥]

    Crow soupira. C’était quoi cette répartie ?… Il voulait s’enfoncer encore plus, ou quoi ? Préférant ne rien dire, il esquissa juste un petit sourire en coin, montrant bien au fils du feu qu’il l’emportait, de toute façon. Juuki, Juuki… Fait attention, ne dit pas de telles choses… Ca pourrait te retomber dessus, une prochaine fois. Enfin, comme avait dit la créatrice du fils du feu, il en fallait de la force pour le violer… Donc… A priori, pas de problème. L’oiseau, repensant finalement à ce qu’avait répondu Juuki, éclata de rire… Jusqu’à la chute de Juuki.

    […]


    Aodh était bien là où il était. Après tout, il était comme son maitre… Un véritable adepte de la chaleur. Alors imaginez, les cheveux de Juuki était un petit nid douillet… Ca lui changeait de la surface glissante et ‘froide’ de la casquette de Crow. Oh et puis, il était frustré le petit ! Cette foutue casquette l’empêchait d’être sur les doux cheveux du garçon de l’air… Alors là, il en profitait ! Laissant échapper un petit couinement de bien être, il donna quelques petits coup de patte sur le haut du crâne du fils du feu comme pour lui dire de le laisser là.
    Juuki avait l’air un peu ailleurs quand le corbeau le questionna. Crow en chercha la cause, regardant vers l’endroit ou les yeux de braise de son partenaire se dirigeait… Et vu alors… Son dragon. Il grinça des dents… C’était lui là cause de tout ça ?! Bon sang, si Anshu avait été à côté de Crow à ce moment là, il lui aurait sauté dessus sans se poser de question ! -Heureusement qu’il n’était pas à côté, en fait… Sinon Crow aurait été massacré.- Le protagoniste le fusilla du regard, montrant un peu les crocs, puis avait finit par regarder ailleurs… Histoire de ne plus y penser.


    […]


    Crow rigola comme un parfait idiot en voyant la tête de Juuki. Comme il était fier de son coup ! Il avait si bien visé ! Même dans la bouche du fils du feu ! L’oiseau de malheur redoubla ses rires, imitant de temps à autre la tête de sa ‘cible’. Pourtant, sa rigolade ne dura pas longtemps, car le jeune homme lui avait sauté dessus pour le plaquer au sol. Aodh, quand à lui, regardait son maitre avec lassitude… Il l’avait fait descendre de son perchoir chauffant…
    Crow s’agita, rigolant beaucoup moins sur le moment. Grognant, il essaya de tourner son visage face à Juuki… Mais sans y arriver. Il bouillait de rage… Le fait d’être aussi inoffensif juste parce qu’il l’avait bloqué l’agaçait au plus haut point. Se fichant complètement de pouvoir ou non respirer, il essayai même de parler… Mais ne fit que des sortes de bulle dans la boue dans laquelle son visage était plongé. Juste quand Juuki lui releva la tête, il en profita pour dire, visiblement irrité.


    « Sale flammèche va !! J’vais t’éteindre moi, tu va-blourgblourg… »

    Immédiatement, sa tête ayant été replongé dans la boue que ses bruits bizarres reprenaient. Aodh, ne supportant toujours pas d’avoir été éjecté de Juuki, grogna en fait… Après son maître et non pas après Juuki. -hé oui x’D- Il lui en voulait !
    Crow pu reprendre doucement sa respiration quand Juuki le lâcha définitivement. Se mettant à quatre pattes, il cracha de la boue tout en s’essuyant le visage afin d’y voir clair. Il allait s’en prendre de nouveau à Juuki, quand il se stoppa d’un coup, regardant là où Juuki regardait, encore une fois. D'autres montagnes étaient juste là…
    Les yeux grands ouverts sur le nouveau paysage, le corbeau se releva à son tour, suivant Juuki, enlevant toujours un peu la boue qui lui collait les vêtements et le visage. L’oiseau ne savait rien de cet endroit… Il ne lui disait rien. Absolument rien. Se grattant légèrement la nuque, il lança un coup d’œil inquiet à Aodh…

    Crow était devenu silencieux. Bon, ce n’était pas comme si ils n’avaient pas traversé des endroits moins dangereux avant, mais l’oiseau avait toujours ce petit moment de tension quand il découvrait un nouvel endroit… Toujours. Se remettant sur ses gardes, il s’approcha de son partenaire, jetant un regard sur sa boussole qu’il était entrain de tapoter. Affichant une moue, celle-ci avait perdu, comme qui dirait… Le nord.


    « Elle n’est pas cassée ?… »

    Peu importe… Peut-être qu’ici, elle ne marchait pas. Plus loin, tout redeviendrait en ordre… Surement.
    Trentes minutes de marche… Ni plus ni moins. Le protagoniste avait maintes et maintes fois regardé autours de lui, intrigué. C’était quoi ces statues de lion ? La divinité protectrices des lieux ?…Mais pourquoi autant ? C’était une civilisation qui les avaient faites ?… Tout un tas de question fourmillait dans la tête de Crow.
    Le fils de l’air avait regardé aussi derrière lui. Ils avait pas trop marché, et déjà, il semblait que les montagnes aient disparue. Bon, le terrain n’était pas tout plat, mais elles étaient grandes, ces montagnes ! Il était possible qu’on puisse encore les voir de là ou ils étaient, non ? Soupirant un peu, il plissa les yeux.


    « J'ai faim. »

    Crow regarda Juuki, levant un sourcil. C’est vrai, il semblait qu’il n’y avait pas d’animaux ici… Et puis, aucunes herbes étaient comestibles, le garçon de l’air l’avais bien remarqué. Mais que pouvaient-ils y faire ? Crow passa une main dans ses cheveux, tenant sa casquette dans sa main libre.
    Cannibale ? Le protagoniste sursauta, mettant comme un reflexe, un petit coup pas fort sur la tête de Juuki.


    « Dis pas ce genre de chose, crétin ! »

    Il grogna. Depuis que Juuki lui avait apprit plus sur les tribus cannibales, il était plutôt sensible sur ce sujet. Soudain, un cri d’aigle transperça les cieux. Le fils de l’air leva la tête… Des aigles, ici ?! Crow eu un air éberlué sur le visage. Ces animaux, ou plutôt, ces créatures mystiques étaient rares, et ils volaient très souvent dans les lieux les plus hauts du ciel. Un aigle… C’était aussi l’animal qui accompagnait son frère. Une chance inouï qu’un simple mortel, si peu qu’il soit même un contrôleur, eu réussit à se lier d’amitié avec un aigle. D’ailleurs… Crow n’avait vu qu’une fois Maestros, l’aigle de son aîné. Mais… Après la mort de celui-ci… Qu’était-il devenu ?…
    Restant le visage tourné vers le haut, il se manqua de se rétamer au sol en trébuchant… Jusqu’à entendre la question de Juuki.

    Quelle drôle de question.

    Crow fronça les sourcils. Ca l’avait considérablement refroidit… D’un coup. Il n’en pensa rien pour le moment… Il n’avait jamais omit l’hypothèse d’un combat entre Juuki et lui, mais de là à déterminer un vainqueur. C’était fréquent que les membres de son clan se battent ensemble… Mais pour un entrainement, ou lorsqu’il y avait un conflit de pouvoir ou de hiérarchie. Dans ces derniers cas, les combats étaient beaucoup plus violent, et laissaient parfois des blessures mortelles. Très souvent, quand les différentes parties du clan Gokuudjin se rassemblaient, Crow se trouvait confronté à des jeunes de son âge qui le défiait, juste parce qu’il était le fils du chef. Le protagoniste s’en sortait généralement bien…
    Mais… Pourquoi se battrait-il contre son propre coéquipier ? C’était son allié, il aurait fallu vraiment, mais vraiment que quelque chose le force à retourner les armes contre lui... Ou alors que...


    « Oui, la question ne se pose même pas. »

    Détournant simplement la tête dans le sens inverse de son partenaire après avoir parlé, il ne rajouta rien de plus. Il continua à marcher… Jusqu’à que Juuki tombe au sol, boudeur. L’oiseau s’arrêta… Toujours sans le regarder, puis eu un vague sourire amusé.

    « Pff… »

    Il se tourna enfin vers lui, un sourire au coin des lèvres.

    « J’te juure. Quand ça à faim , ça devient boudeur et ça rejette la faute sur les autres. »

    La boue qu’avait Crow sur lui ne séchait pas comme sur Juuki. Bien sûr, elle séchait elle aussi, mais nettement moins vite… Le garçon de l’air plissa les yeux, et perdit son assurance et son sourire en coin en voyant la statue valdinguer. Il fronça tristement les sourcils, et s’écarta pour aller chercher le petit lion en pierre… Pour ensuite essayer de le reformer maladroitement. Mais sa tête ne tenait pas, et dégringolait à chaque fois. Il fit une grimace, puis laissa tomber, redressant juste le lion et posant la tête à côté. Il couru un peu pour rattraper son partenaire qui avait prit de l’avance, et se mit pile devant lui pour le faire s’arrêter. Il agita même les bras sur les côtés, un grand sourire sur les lèvres

    « JUUKI, J’AI UNE IDEE ! »

    Ca commençait bien…

    « Tu vas voir comme je suis génial ! On va retrouver le bon ch’min tout de suite ! » *Il fit des gestes avec ses mains, lui faisant signe de ne pas bouger.* « Bouge pas surtout, j’vais juste jeter un coup d’œil ! »

    Faisant un salto arrière agilement pour prendre du recul, un sourire en coin s’empara de nouveau de ses lèvres… Aodh quand à lui, s’était mit à côté du fils du feu en regardant son maitre… L’air de dire que c’était une mauvaise idée. A la fin de son salto, quand ses pieds toucha le sol, il eu juste le temps de murmurer; « j’arrive ».
    Puis ensuite, il décolla comme une flèche dans un nuage de poussière. D’un immense bond, il se retrouva vraiment haut en l’air. Fier de ce qu’il avait fait, il fit un salut de la main à Juuki, avec un clin d’œil. Tendant ensuite ses bras sur les côtés pour se stabiliser en l’air, il regarda rapidement autours de lui, sa main en visière juste au dessus de ses yeux.
    Mais rien.


    Tout n’était que poussière. Un graand amas de poussière. Crow pouvait juste voir l’arbre, mais pas plus loin… Parce que plus loin, tout était flou, tout n’était que poussière. L’oiseau fronça alors les sourcils… C’était une blague ou quoi ?
    Sentant que l’attraction se remettait en marche, et que son pouvoir ne lui permettait plus de rester en lévitation, Crow qui ne savait pas voler, battu alors des bras comme si ça allait pouvoir l’aider à ne pas tomber. Mais bien au contraire… Il retomba aussitôt qu’il avait décollé.
    Percutant le sol à une vitesse foudroyante, un nouveau nuage de poussière s’était formé autours de lui… Et comme si de rien n’était, le corbeau s’était relevé sur ses jambes, le doigt en l’air comme si il avait une information capitale à prononcer.


    « Juuki. Allons à l’arbre là-bas. »

    Mais bordel Crow, tu viens de te manger une chute de quelques bon mètres de hauteur ! Est ce que tu es vraiment humain pour te relever d'un coup, comme ça ensuite ?!
    Le pire, c'est qu'il saignait encore de la tempe… Ce crétin. C’est vrai que tomber la tête la première sur le sol… Bref. Il eu un vague tremblement dans ses jambes d’ailleurs, mais fit comme si de rien n’était.


    « C’est… Le machin que j’ai vu là au loin. Tout seul. Point de repère.  Faut y aller.»

    Il ne parlait plus normalement, sa phrase n’avait aucun sens quand il l’a prononçait. -x’D- Pourtant, c’était bien clair dans sa tête. Il avait voulu dire, que l’arbre était la seule chose qu’il avait put voir en hauteur… Et donc que logiquement, il fallait aller là-bas. Bafouillant des trucs dans sa barbe invisible, il garda le doigt pointé en l’air, marchant, ou plutôt zigzaguant vers l’arbre… Particulièrement sonné de sa chute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: Tierra rocosa   Mar 6 Sep - 2:43

[Dsl pour le français, l'orthographe et la manière d'écrire, un peu perdu l'habitude T-T]

Juuki, le niz douillet d'Aodh, ou mieux, le coucouche panier du louveteau. Pourquoi pas ? Ca ne le dérangeais pas. Plus Juuki avait chaud. Plus il s'en portait bien. Alors, une boule de poile sur sa tête, c'était le top.

La manière dont Crow essayait d'insulter Juuki était tout simplement et tristement adorable. Limite, le fils du feu en prenait son pied
...


« Dis pas ce genre de chose, crétin ! »

"Je dis ce genre de chose car il serait possible que je te grille...enfin comme un poulet quoi. Mon tit poulet bien grillé....ahn..." dit-il en bavant.

~

Merci à Crow pour sa phrase qui fera monter au plus au point l'orgueil de Juuki. Restant neutre à la phrase de Crow qui confirmait que Juuki était asuremment le gagnant dans le match Crow vs Juuki, dans sa tête la fierté explosé. Il s'imaginait sur Crow, k.o au sol, lui entrain de lever le poing, la déesse de l'air descendrait et lui baiserait les pieds... etc..etc... Oui, Juuki, tu craints.

~

Quand Juuki avait faim, c'était soit, il se tranformait en enfant, soit il se transformer en chasseur. Dans le cas suivant, c'était un enfant qui boudait car son ventre criait famine. Se levant de nouveau peu après de manière légèrement énervé il finis par jeter un regard à Crow qui venait de dire qu'il avait une idée. Aha ? Quelle genre d'idée ? Le regardant faire il plissa les yeux le fixant faire l'oiseau. Une grande jalousie s'empara du fils du feu qui croisa les bras en regardant le fils de l'air tomber. N'essayant même pas de le ratrapper.

S'approchant doucement du amas de poussière tout en gardant les bras croisés, il ne put s'empecher de faire un grand sourire en coin en voyant l'état du petit oiseau tombé du niz. Le regardant zigzaguer en marchant vers l'endroit dont Juuki n'avait absoluement rien compris. Il se mit à se poser plein de question dans sa tête. De une, pourquoi le fils du feu n'avait rien ? Juste un saignement ? Après une chûte pareille ? Comment était-ce possible. Juuki alors se mit à penser à une sorte d'hypothèse, hypothèse qui le renda méffiant au début. Puis se disant qu'il devait se tromper il s'approcha de Crow.

Il le retenu correctement en posant sa main sur son bras de manière à ce que Crow s'appuie sur l'épaule de Juuki.


"Tout droit donc."

De manière à l'aider. Gardant son air légèrement neutre et sûr de lui. C'était totalement injuste que son partenaire puisse faire ça. Voler. Ne serait-ce qu'un temps, mais il pouvait décoller quoi ! Chanceux.... Pourquoi lui ne pouvait pas faire ça ? Tous ce qu'il faisait c'était cracher du feu. Enfin Juuki ne savait pas tout ce qu'il pouvait faire avec le feu. Plus tard Juuki ta colère pourra faire exploser un volcan. Ce n'est qu'un appriorie. Mais qu'est ce que se serait bien de voler d'avoir le feu en même temps ! Et d'avoir la vitesse des fils de la foudre ! La glace ? Sous race. L'eau ? aucune opinon. Nature ? Qu'est-ce ?

Il regarda la bléssure de Crow, et la lècha, pour que cela cicatrise bien. Cela donnerait un peu cette impression à Crow de nouveau, brulure douce voir agréable, picotement.


"Hm....tu as bon gout...surtout ton sang."

Son ventre se mit à gargouiller ce qui le fit avoir un sourire de diable en regardant Crow. Histoire de lui faire peur. Se lechant les lèvres il le laissa partir seul, sans l'aider ou le tenir et se contenta de marcher en se léchant les lèvres de temps en temps. C'était vrai, il aimait rélement le gout du sang du fils de l'air. C'était...bon.

Il ne faut pas oublier quelque chose, tout est dans les gênes, le gout du sang est encré dans la race de Juuki depuis le commencement. Depuis, la déesse même. Il ne le savait pas mais le ferait, le fera et l'aurait fait, lie toi avec quelqu'un, partage ton sang avec lui. Tu ne dois pas simplement te couper la pomme de la main. Tu grave l'inniciale de ton proche sur la pomme de ta main, en sorte que cela deviennent cicatrise. Fais cela avec un couteau spécial de sa tribu si elle n'est pas de la tienne. Tu sera accompagné du pouvoir de sa tribu avec toi, inverssement pour le compagnement. Cela s'appelle un metissage de race. Sans passer par le sex. Kazaei et Agni ? L'ont-elles faient ? Aller savoir... Qui est aller regarder la main des dieux...

L'image de la statuette revint dans la tête de Juuki (et de Crow aussi d'ailleurs), il y eu un sorde de grondement sourd. Comme un orage ? Ou bien..une grosse pierre qui tombait.
Ah oui elle tombait. Juuki eu un temps de reflection avant d'éviter la pierre en faisant un saut en arrière. Ne s'inquiètant pas pour Crow qui était même plus agile que lui il se contentat de fixer la pierre sans même se mettre dans positions de combat, aveugler par la poussière il mis sa main devant ses yeux. Enfin la pierre...il n'avait pas réellement vu ce que c'était..cela avait une forme de pierre. Quand la poussière se dicipa il n'y avait rien au sol. Il regardait Crow d'un ir légèrement perturbé, fronçants les sourcils.

"j'ai rêvé ou ?" N'ayant pas le temps de finir sa phrase un souffle vint à perturbé son air. Un souffle...sec, qui lui griffait la peau. Comme si dans l'air il y avait des particules de pierres. Cosa asi. Pues, il se retourna et ne put éviter ce qui s'appeller une grosse papate. Le coup le projeta sur Crow, les deux finirent au sol. Gracias à Crow qui amortie sa chûte. Mais celui-ci n'avait pas amortie la baffe énorme que venait de se prendre cet imbécil.

Le lion. Animal majestueux, ils sont les protecteurs des temples des divinitées rocheuses.

Lançant un hurlement terrifiant, Juuki se releva difficilement en se frottant sa joue devenu rouge. Juuki, si tu avais eu une mère voilà les claques que tu te seraient prises si elle t'avait connu. Habitue toi bientôt tu t'en prendras une de ton grand-frère.

A coup sûr c'était la statuette, Juuki ne chercha pas à savoir et prendit son poing en souriant en coin. Ce genre de chose, de créature, ne meurt pas, on ne peut pas les affronter, elle ne souffre pas, ne meurt pas, elle se contente de protéger et de chasser ou tuer les intruts. En restant planter là Juuki se ferait tuer.


"Regarde bien CROW !! Moi Juuki vait démolire monsieur cailloux."

Le lion posa sa patte de pierre au sol, fermement. Cela fit tomber Juuki au sol, et tout ce qui s'y trouvait. Comme pousser au sol par la force de l'attraction. Horrible. Ce n'était qu'un petit apperçus de la force du lion. Maintenent ce serait plutôt : ne me regarde pas Crow moi Juuki ne suit pas de taille pour démolire monsieur cailloux.

Pauvre Juuki complétement aveugler par l'envie de se battre finis par sortir ses mains en feu en se mettant en positions de combat, forçant comme jamais pour ne pas retouner au sol même sous la pression étrange qu'exercait le lion forçant à se tenir à genoux au sol. Son envie de conquêrir suffie à le laisser tenir debout. Grand sourire en coin, langue légèrement sortante. Démon du feu qui bouillait d'envie de se battre. Au moment où il sauta en même temps que le lion, le dragon de Juuki apparut de nulle part, le tenant fermement par la queue qui l'aurait limite tuer sous la préssion. Il fit d'une harle prenant Crow et son louveteau dans ses griffes pour les déposaient les deux sur son dos. Sa langue de serpent sortit comme agacé. Juuki quand à lui brulait de rage gigotant et frappant comme il pouvait la queue du dragon qui le retenait. Volant à rat le sol à une vitesse foudroyante. Il calma sa vitesse et remis son maître sur son dos. Maître devenu étrangement silencieux. Volcan silencieux. Volcan qui se contentait de bouillir silencieusement tout en regardant Crow de son regard de braise. Il finis par ouvrir la bouche.


"Quand je t'appelle, tu ne viens pas. Quand je ne veux pas que tu viennes, tu viens. N'oublie pas qui est le maître ici. Entends-tu ?"

"J'ai 2000 siècles de plus que toi"

"je t'ai trouvé quand tu venais de naître."

"J'ai 2000 siècles de puissance de plus que toi."

"Ta puissance est faible, tu ne progresses plus. Je te ratrapperais bien vite."

"J'ai la force d'Agni."

"BLASPHEME !"


Cela finis par une grosse dispute en la langue de Juuki qui se levait comme un enfant se justifiant de chose et le dragon retorquant de manière sèche. Ce qui était étrange était que Juuki tan orgueilleux, se sentant tellement puissant, n'est pas rétorqué que c'était lui qui tenait la force de sa "mère". Agni ...

Se posant doucement devant le rocher de l'arbre, il ne put pas aller plus loin à pied. Il lui fallait monter haut pour dépasser ce brouillard, et là où il y irait la gravitation n'était plus la même. Crow, Aodh et Juuki n'aurait sans doute pas tenu le coup. Il s'envola de nouveau alors que Juuki lui lançait des insultes, dans l'autre langue, mais vu le ton on comprenait que ce qu'il disait était mal.

Regardant par la suite le paysage.



"Voilà, un arbre en haut, génial...et après on fait quoi ? On vois que dalle ! Ca me fait vraiment chier cette endroit il manquerait pl..."

Il se mis à pleuvoir et Juuki se mis à hurler. Mais au moins, la boue étaient partit. Il pleuvait tellement fort qu'on avait l'impression d'être dans une douche. Que faire dans ce brouillard ? Brouillard qui était si fort que même le vent ne pouvait rien faire...que faire ?

"CROOOOOOOOOW TOUT EST DE TA FAUTE ! J'AI FAIM ET JE DETESTE .....LA PLUIE !!!"

Se transformant en flammèche...ah non, l'eau était sa flamme.

"AHHHHH !!!! mon feuuuu !!!!"

C'était terriblement douloureux d'éteindre le feu d'un contrôleur comme ça, c'était désagréable, étrange comme sensation. Se résignant avec une tête dépitée, il la baissa en s'en allant, les cheveux rouge tout plat à cause de la pluie, avec une petite flammèche sur le haut de la tête une petite flamme qui persistait.

"Je maudit Enki....sal de dieu de pluie !"

La pluie s'abattut plus forte, Juuki ne dit plus rien par la suite restant la tête baissée marchant dans une direction dont il ne connaissait pas le chemin ne voyant pas grand chose. Ils marchèrent un moment et la nuit était déjà tomber, brouillard plus nuit = aveugle. Juuki tenta brevement d'allumer du feu pour pouvoir voir. Il eu le temps d'appercevoir un endroit où il y avait comme un toit de pierre et une grosse pierre ovale. Enorme. A l'habrit de la pluie. Il s'asseya sur celle-ci et fis signe à Crow de venir.

"On va dormir ici....c'est pas possible de marcher plus maintenent."

Il se secoua les cheveux et commença à se réchauffer pour se sécher. Sachant que Crow pouvait faire de même pour lui avec du vent. Il se coucha sur la pierre tranquilement, laissant la place qui était suffisante pour Crow et même une troisième personne, la pierre étant grande et confortable (? étrange) il finit par s'endormir assez rapidement, ayant faim et sommeil. La pluie avait ce don de le fatiguer aussi...











_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: Tierra rocosa   Dim 11 Sep - 19:25

    Petit poulet… Grillé ?! Crow grinça des dents, lançant un regard accusateur à Juuki. Le pire c’est qu’il prenait un malin plaisir à continuer, la boule de feu ! Le fils de l’air tourna sa tête vers lui, et fit un pas vers le côté contraire de son interlocuteur… Pour s’écarter. C’est définitif, Crow allait penser que Juuki était vraiment un cannibale si ça continue.

    ]« JE SUIS PAS UN POULET ! Et je suis pas comestible ! »

    Les cheveux légèrement hérissé, d’un coup sur la défensive pour rien, il avait grommelé par la suite dans sa barbe, fronçant les sourcils.

    […]

    Crow savait la chance qu’il pouvait avoir en tant que fils de l’air. Voler, quel pouvoir fabuleux n’Est-ce pas ? Être libre, être capable d’aller n’importe où ou il voulait… C’était tout simplement merveilleux. Mais chaque contrôleur, de n’importe quel type qu’ils soient avaient tout aussi des pouvoirs fabuleux. Pas de la même sorte, mais quelque part, ils étaient tous un peu près égaux. N’importe quel pouvoir pouvait être extrêmement puissant si on sait comment bien le maitriser… Et puis… Cette fascination… Celle de contrôler un élément… Était pareil. L’oiseau était content d’être né fils de l’air… La liberté, tout ça, c’était son trip.
    Argh, quelle mauvaise chute ! Crow voyait trouble, et peu importe si il essayait d’aligner ses pieds l’un devant l’autre, il divaguait toujours vers un côté. Et puis… Ce mal de crâne… Non mais quel crétin… Pourquoi ne c’était-il pas encore rattrapé ? On aurait dit un oisillon tombé du nid ! Lamentable. Enfin lamentable… Non, puisqu’en fait, il s’était tout de même rattrapé. Tout du moins, il avait en quelque sorte ’ralentit’ sa chute. C’était aussi pour ça qu’il n’était pas plus blessé. Mais ça c’était fait automatiquement, presque comme un reflexe d’autodéfense encore, qu’il ne contrôlait pas. Ou alors… Peut-être que c’était quelque chose d’autre, qui l’avait protégé… Sa déesse ?… Peut-être…
    Le protagoniste souffla doucement, tentant de ne rien montrer, comme à son habitude, à son partenaire. Le loupiot quand à lui s’avançait un peu au devant, aboyant après Crow comme pour l’inciter à le suivre et à ne pas tituber. D’ailleurs le corbeau eu un petit rire, faisant un geste de la main à son loup comme pour lui dire un ‘Ca va, ne t’inquiètes pas’. Son pas toujours mal assuré, il eu un petit sursaut en voyant Juuki l’aider. Son esprit, toujours sérieusement embrumé, il ne dit rien… Ne ripostant même pas. Ce fracas sur son crâne l’avait rendu incroyablement… Docile. L’oiseau ferma juste un œil quand la langue chaude Juuki parcouru sa joue, puis finalement sa tempe. Tirant une moue, il eu juste un très petit rougissement… Oui, un minuscule rougissement… Tout petit.


    « … Nnnh… »

    Ah mon dieu… Si il avait eu les idées clairs, comment il aurait réagit. Là, Juuki n’avait pas eu le droit aux ‘tu me saouuule’ ou encore à ‘crétiiin, abrutiit, dis pas de connerie c’est faux’ et compagnie. Juste un pseudo-gémissement, de manière à lui faire entendre comme même qu’il protestait… Même si ce n’était que vainement. Si il cherchait à lui faire peur, c’était tout bonnement raté… D’ailleurs. Continuant à avancer tout seul même quand Juuki le laissa, Crow resta un peu en arrière, posant finalement sa main contre son front. D’un coup, quelque chose lui était revenu alors à l’esprit…
    La statuette de lion.
    Wah.. Il avait des hallucination maintenant ? Crow eu un petit rire nerveux, enlevant par la suite sa main. Aodh s’était lui aussi, tout d’un coup ralentit, et même… Il était partit se cacher derrière le fils de l’air. Son maitre leva un sourcil, se demanda ce qu’il se passait, jusqu’à qu’il entende un grognement sourd… Un bruit de pierre qui tombe. Le protagoniste fronça alors les sourcils, évitant agilement la roche tombante même si il était sonné. Regardant rapidement autours de lui, le louveteau sous le bras, son regard d’acier se posa ensuite sur son confrère de voyage… Interrogatif. Puis le vent changea.

    Crow eu un frisson lui parcourant l’échine… Il y avait ici, quelque chose de tapis… Quelque chose qui n’est, ni humaine ni animale. Aodh s’était hérissé, lui aussi, et il avait semblé à Crow qu’il avait tremblé un bref instant, avant de se raidir.
    Le souffle de la ‘bête’, brulait la peau de l’adolescent, et la griffait légèrement, comme si c’était une menace…
    Le garçon grinça un peu des dents quand Juuki se fit projecter vers lui. Il le rattrapa tout de même, tant bien que de mal, évitant par la suite de se rétamer lui-même au sol. Merci à ses réflexes, pour une fois.
    Une icône danger s’alluma dans l’esprit de Crow… A croire que la peur éclaircissait enfin son cerveau embrumé. D’ailleurs, il ouvrit grand les yeux en regardant la boule de feu… Il comptait faire quoi là ?… Se battre contre cette… Chose ?! Le corbeau fronça les sourcils :


    « JUUKI ! ‘Faut qu’on s’barre d’ici, et vite ! »

    Ils n’avaient aucune chance… ‘Monsieur cailloux’, est intouchable. L’enjeu du combat était déjà fini, et le corbeau savait qui aurait été le vainqueur, à la fin. Le fils de l’air allait rejoindre en quelques bonds Juuki quand tout à coup, une chose invisible l’attira inexorablement au sol… Si bien qu’il se trouvait incapable de faire quoi ce soit. Ce fut avec étonnement, qu’il vu le garçon à la peau mate se lever pour se mettre en position de combat. Lui, qui était incapable de se relever… Et lui, qui arrivait à se tenir debout malgré cette pression… C’était incroyable…
    Mais complètement suicidaire.
    Rassemblant ses forces pour tenter de se relever, le cœur du protagoniste manqua un battement en voyant son ami sauter sur l’étrange statue. Non… Tout sauf ça…

    Heureusement que le dragon était intervenu. C’était peut-être la deuxième ou troisième fois que Crow lui était réellement reconnaissant. Enfin, reconnaissant de quoi ? Il protégeait juste son compagnon, Juuki. Mais bon. S’accrochant comme il le pouvait pour ne pas tomber, Anshu se déplaça à une vitesse extraordinaire au raz du sol, avant se s’élancer un peu plus haut, échappant ainsi aux lions de pierre.
    Puis ensuite, quand Juuki revient sur le dos de la créature mystique, le corbeau échangea rapidement un regard avec lui, avant de regarder Aodh, qui s’était blottit contre lui. Tout aussi silencieux, il laissa les deux énergumènes se parler entre eux, sans intervenir… Ce n’était ses affaires, après tout.
    Crow décrocha à partir du moment ou ils commençaient à parler dans la langue de Juuki… -En même temps, pas trop le choix xD- et tripatouilla gentiment le louveteau pour tenter de le rassurer, lui caressant alors gentiment la tête, gratouillant un peu ses oreilles.

    Peu de temps ensuite, ils se retrouvaient devant le fameux arbre que Crow avait vu, auparavant. Le corbeau sauta du dos du dragon, posant ensuite Aodh au sol, puis regarda l’arbre. Le fils de l’air se sentait d’un coup, mieux. La gravitation avait cessé d’agir sur eux, maintenant. Le protagoniste regarda alors vers ce brouillard, inquiet. D’accord, ils étaient ici… Et après… ?
    Soupirant alors à la remarque de Juuki, Crow le regarda en biais… Quand la pluie leur tombait alors dessus, d’un coup…
    Voila Juuki, quand on parle trop, ça arrive…
    Crow haussa alors les épaules, puis eu un sourire amusé.


    « C’est que de la flotte… Pas la peine de me hurler dessus… Au moins, on à avancé vers une direction.»

    Rigola un peu, renfonça sa casquette sur sa tête. Suivant alors Juuki en marchant à côté de lui, un petit sourire apparu sur son visage quand la pluie s’abattu plus fortement sur eux, après le blasphème de celui-ci… Il dit alors, esquissant un sourire en coin.

    « Tu devrais te taire, je crois… Tu n’arrange rien… »

    Restant souriant, le louveteau renifla l’air pour y trouver quelque chose… En vain. Rien à snifer dans le coin… Rien qui pourrait lui indiquer le chemin.
    Le garçon avait regardé la pierre bizarrement, penchant alors sa tête sur le côté. C’était bizarre… Cet endroit… On aurait dit que quelqu’un l’avait construit, ou avait fait exprès de le construire… Le corbeau resta perplexe un bref instant, avant de suivre Juuki, mettant ses doutes de côté. Si c’était là, autant s’en servir non ? L’oiseau hocha juste la tête pour approuver, puis sans plus attendre, il le rejoignait sous l’abri. C’est vrai, ils ne pouvaient plus avancer maintenant… Autant attendre le matin pour continuer à marcher.
    Ne s’allongeant pas tout de suite, il enleva sa casquette pour l’essorer, faisant ensuite de même pour son manteau. Ensuite, le vent fit le reste… Du moins un peu. L’adolescent restait tout de même humide, mais ce n’était pas important. S’asseyant ensuite en tailleur à côté de Juuki qui s’était presque tout de suite endormit après s’être couché. Crow le regarda un instant, puis eu un sourire, avant de regarder les alentours avec méfiance. La pluie continuant de tomber fortement, et il lui semblait que le brouillard se faisant de plus en plus épais. Aodh, qui tentait de chopper les goutes d’eau avec ses dents, gambadait joyeusement sous la pluie, avant de revenir vers les deux garçons, s’ébrouant bruyamment. Le fils de l’air claqua alors des doigts, et la boule de poil se trouvait séchée… Ou plutôt… Se retrouvait boule de poil. En effet sa fourrure avait triplé de volume l’espace d’un instant sous l’effet du courant d’air de son maitre, ce qui avait eu pour résultat, d’en faire une bouboule. Le garçon rigola tout seul alors, silencieusement, baissant un peu la tête avant de tapoter un peu ses cuisses pour le faire venir sur lui. Aodh ensuite bien installé au creux de ses jambes, il s’endormit à son tour, en boule. Le fils de l’air fut ensuite gagné par le sommeil… Bizarrement… Attrapant le louveteau, il s’allongea alors, mettant celui-ci sur son ventre. Peu de temps ensuite, il était tombé dans un profond sommeil.

    D’ailleurs, pendant son somme, Crow s’était retourné vers Juuki, prenant Aodh contre lui comme une peluche. C’était surement à cause de la chaleur qu’il dégageait… Ca l’attirait. La casquette de Crow s’était aussi d’ailleurs… mystérieusement enlevée. Pourquoi ? On ne saura jamais.

    Un lion. Immense, menaçant. Il rugissant tellement fort qu’il faisait résonner la terre. Ce lion… Il était là, prêt à sauter sur n’importe quoi… prêt à tout dévaster sur son passage…

    Crow se releva d’un coup, les yeux grand ouvert sur le vide. Bon sang… C’était quoi ce rêve bizarre ?… Terrorisé sur le moment, il reprit lentement son souffle, son cœur battant à toute rompe. Il jeta un coup d’œil vers Juuki, se mordillant nerveusement l’intérieur de la joue. Encore ce lion ?… A croire qu’il le hantait… Passant une main dans ses cheveux, le jeune homme se crispa en un rien de temps. Limite affolé, il regarda autours de lui… Murmurant alors, inquiet.


    « …Casquette… »

    Quand elle n’était plus sur sa tête, c’était la grosse catastrophe… Mais bien heureusement, cette fois-ci, elle était juste au pied du rocher. Un sourire rassuré apparu alors sur les lèvres du l’oiseau… Roulant alors sur le côté, il s’arrêta juste à la limite du rocher pour attraper l’objet convoité. Remettant son précieux trésor sur son crâne, il se gratta alors la joue… Son rêve lui revenant à l’esprit. D’ailleurs… Rien que d’y penser… Il entendit un vague murmure vers le côté droit. Ce n’était pas la voix de Juuki… Ca ressemblait à une voix plus lointaine, venant tout droit du brouillard. Le corbeau plissa les yeux, méfiant… Cette voix l’attirait, étrangement, mais surtout… L’inquiétait. Il regarda encore une fois Juuki, puis finalement, réveilla Aodh qui dormait paisiblement en boule à côté de lui. Le louveteau ouvrit un œil, puis se releva finalement lourdement sur ses pattes, regardant son maitre avec attention.

    Le garçon de l’air s’accroupit alors devant lui, cherchant quelque chose dans l’une de ses poches intérieures. Il en sortit alors une plume noire, une plume de corbeau. Le louveteau se raidit un peu en regardant ce que faisait son maitre, ne le quittant pas du regard. Le protagoniste avait fermé les yeux, refermant par ailleurs, sa main sur la plume… De sa main libre, il posa sa main sur la tête de l’animal.


    « Ousan’ni, etih’ennih o ichim a eros. »

    Une incantation ? Oui, en quelque sorte. Ce qu’il faisait, c’était quelque chose typiquement de son clan… D’ailleurs, il avait parlé dans la langue ancienne qu'utilisait avant sa tribu ! Une langue quasi-disparue, que seul connaissent normalement, les chamans voir les doyens. Mais Crow savait parler un peu, lui aussi… Son père lui avait apprit quelques phrases, ainsi que quelques trucs. Formant lentement un rond avec son index sur le front de la petite bête, celle-ci, lentement, se décontracta et ferma les yeux à son tour. Rouvrant ensuite sa main, le fils de l’air tendit la plume à Aodh, ayant un petit sourire.

    « Prends en soin. Tu sais ce qu‘il faut faire si il y à un problème. Je reviens.»

    Une fois que son compagnon canin eu prit la plume dans sa gueule, le corbeau se releva, tapotant doucement son collier avec son index trois fois… Puis se dirigea vers le brouillard, d’où l’espèce de voix l’avait interpellé. Il regarda tout de même une dernière fois Juuki, avant de s’éclipsé.
    Ce brouillard piquait les yeux, on aurait dit de la poussière de roche. Le fils de l’air toussa un peu, entrouvrant alors les paupières en remettant correctement sa casquette sur sa tête. Crow marcha un peu, aveugle à cause du ‘sable’, suivant toujours l’espèce de bruit qui semblait l’appeler, mais se prit les pieds dans quelque chose.
    Roulant alors vers l’avant, il se protégea le visage avec ses avant bras. Dégringolant ainsi une petite pente, sa chute s’arrêta quand le chemin fut stable. L’oiseau n’eu aucune réaction, ne se relevant pas tout de suite, puis finalement crispa un peu ses doigts avant de se mettre à genoux. Se frottant un peu la nuque. Le vent semblait souffler plus fort ici, d’ailleurs.

    Il s’immobilisa quand il entendu un grognement sourd, derrière lui. Un grognement un peu similaire au son du vent, mais en un peu plus fort. Se mettant alors en position de combat, dés qu’il se retourna, une masse surgissait de l’ombre pour lui sauter dessus.


    Pendant ce temps, Aodh restait auprès de Juuki, intangible, droit comme un piquet. Si il se réveille, il ne fera que de le regarder fixement, la plume dans la gueule. Mais si il essai d’attraper la plume, ou de l’attraper lui; il grognera juste sourdement, évitant de se faire chopper. Et puis, si Juuki va quelque part… Il le suit, tout simplement. En fait, il ferait un peu office de chien de garde, surveillant les moindres fait et geste de l’être du feu.

    Le fils de l’air se retourna juste pil poil mettant sa paume vers l’avant pour contrer la chose qui venait de lui sauter dessus, en l‘expulsant avec de l‘air. Ce qui d’ailleurs, envoya la masse un peu plus loin, lui faisant mordre la poussière. L’air du fils de l’air s’en alla bien vite après cette attaque qui lui avait demandé de la concentration… Un air apeuré arriva sur son visage… Dans quel pétrin s’était il mit ?! Reculant de quelques pas, d’autres grognements se firent entendre autours de lui… Puis ensuite, quelque chose ressemblant plus à un feulement… Des chats ?!
    Bordel… Il s’était fait piégé… Déglutissant, il crispa un peu les doigts… Mais ce moment d’inattention lui valut d’être plaqué puissamment au sol, le chat couleur pierre lui rugissant au visage.

    Petit Aodh se raidit d’un coup, ses yeux se faisant tout à coup livides. Peu importe où Juuki était allé, il l’avait suivit. Il eu un moment de blanc, puis ensuite, il sautilla nerveusement autours du fils du feu, lui grattant les jambes avec empressement. Crow ne l’avait pas appelé à l’aide, mais il sentait son maitre en grand danger… Et le seul qui pouvait peut-être l’aider… Enfin, ce qu’avait demandé son maitre avant de partir c’était… De lâcher cette plume si il se passait quelque chose. Tendant sa gueule au maximum vers Juuki pour qu’il puisse prendre la plume noir, il avait les oreilles couchées sur le crâne, plus que soucieux. Si Juuki prenait cette plume, et qu’il l’a relâchait, elle s’envolera directement vers Crow, lui montrant alors le chemin. Cette ancienne technique était pour ceux qui n’arrivait plus à retrouver leurs routes. Ca les ramenaient d’un point B à un point A. Mais surtout… Cette incantation était pour ceux qui était à deux, comme Juuki et Crow… Quand ils s’éloignaient beaucoup l’un de l’autre.
    Mais attention… Ce que l’oiseau ne savait pas, en faisant ça, c’est qu’elle pouvait aussi échouer. Si la personne désirant retrouver son partenaire n’éprouve pas de réelle envie de retrouver son confrère, la plume tombera au sol… Et peu importe si il y à une tempête !

    En alternance, l’oiseau qui s’était retrouvé coincer au sol avec ce chat au dessus de lui se débattit comme il put pour ne pas finir en charpie. Assenant un bon coup de genoux dans les flans pour le faire se dégager, il sauta ensuite sur ses jambes, regardant autours de lui… Paniqué.
    Il ne voyait absolument rien… Juste de temps en temps, des ombres qui passaient à côté de lui… Pas plus. Ces chats étaient plusieurs… Sans doute était-il rentré dans leur territoire. Evitant tout de même facilement les assauts des bêtes, il avait tout simplement fermés les yeux, se fiant juste à leurs mouvements. Les mouvements du jeune homme étaient fluides, et surtout très rapide. Mais il savait très bien qu’il ne durerait pas longtemps comme ça… Si il relâchait son attention une fois, il pourrait encore une fois, se faire sauter dessus… Et peut-être que cette fois-ci, il n’aura pas autant de chance…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: Tierra rocosa   Lun 26 Sep - 2:57

Il dormait, il était bien. Sa petite bulle de chaleur le protégeait de tout. SUr le ventre il dormait souvant ainsi. Cette position procure un sentiment de sécurité et de contrôle. Le fait de dormir sur le ventre (le centre des émotions) aide à ne pas dévoiler ce que vous voulez garder pour vous. Il était donc là sur cette pierre étrange entrain de dormir sur le ventre. La pierre ce mis à bouger et Juuki ne bougea pas, profondément endormis. La pierre était une sorte d'énorme tortue d'apprence pierre qui venait de commencer à se déplacer vers un autre lieux. Le petit Aodh suivit la tortue vut que Juuki était sur le dos de celle-ci.

Un douleur stridente parcourut le dos de Juuki au moment précis où Crow fut plaqué au sol par le félin couleur pierre. Evidemment le félin n'était pas seulement couleur pierre. Il y avait quelque chose qui caractérisait bien ce félin. C'était la force de ses deux queues qui étaient-elles complétement en pierres. Elles pesaient chacunes 10 kilos. Imaginnez donc le poid que le dos de Crow avait supporter, 20 kilos plus le poid normal de l'animal qui serait d'environs 29 kilos. Environs 34kilos, un plaquage au sol par une masse de 49 kilos. Casiment 50 kilos. Plaquer prutalement par ce poid on ne peut que ressentir une grande douleur dans le dos n'est-ce-pas ? Hé bien Juuki venait de sentir la même.

Se levant brutalement, tombant de la tortue qui fut bien plus qu'étonner de voir quelqu'un tomber de son dos -mais qui continua son chemin comme si ne rien n'était-. Juuki se releva d'un coup en faisant un soupire légé de douleur se frottant le bas du dos. Tout de suite il se mis à regarder où il était. Pas le même paysages qu'avant. Ce qui l'inquieta au tout début fut de ne pas voir son compagnon de voyage. Où était passé ce fichu oiseau de malheur ?! Dans un lieux si isolé il ne valait mieux pas s'éloigner les uns des autres. Mais alors où était-il ?

Il sentit une griffe transperçait son pantalon, il baissa les yeux et vit la boule de poile Aodh sautiller comme un fou avec un objet, une chose dans la gueule. Juuki s'abaissa et pris ce qui était apparament une plumme dans la gueule du louveteau. Il regarda le louveteau d'un air interrogateur. Puis la douleur dans le dos relança. Il pensa tout de suite à Crow et lâcha la plumme sous le coup de la douleur. Celle-ci s'élança dans les airs. Le premier réflexe du fils du feu fût de courrir après la plumme qui allait à toute vitesse en direction du corbeau. La plumme plongea dans un nuage de brouillard épais. Juuki ne chercha pas à comprendre et entra dans ce brouillard la tête la premiere faisant signe à Aodh de rester en dehors du nuage immence.

La plumme se confondait avec le brouillard mais Juuki pouvait la distinguer tout de même. Il s'arrêta d'un coup, laissant la plumme continuer. Voyant de loin l'hombre d'un humain -Crow- il ne peut plus avancé voyant que celui-ci étaient entouré d'ombre de bêtes. Elles étaient en rond autour de lui et parfois certaines tentaient de lui sauter dessus. A chaque fois c'était une par une qu'elles sautaient sur lui. Le fils du feu fut témoin de la fluidité du corbeau, mais il s'avait bien que cela ne durerait pas longtemps. Il en évitait, un, deux, voir trois par moment même si c'était plus difficile. Mais en voilà quatres et un semblait-être le chef de la bande, bien plus gros que les autres -donc pesant toris fois plus que les autres, c'est-à-dire dans les 150 kilos- Les trois plus petits se mirent à marcher tous du même coté vers Crow, lentement. Quand au gros il disparut sans faire un seul bruit, sans même froler l'air. Incapable de le percevoir. Juuki poussa un crie de guerre ressemblant à celui des Indiens il lança en premier sa lance à une vitesse fulgurante dans un des trois loups, celui qui venait à peine de sauter. Les deux autres voyant que cela ne venait pas de leur principale victime qui était destiné à être le dinner du soir se tournèrent vers donde la lance fut lancée. Juuki avait bien-sûr changé de lieux. Et en deux minutes il sauta en face de Crow reprenant à une vitesse incroyable sa lance tâché de sang. Reculant vers Crow sans le regarder, ne lâchant pas des yeux les deux félins qui grognaient après les deux individus. Alors que plus loins on pouvait aussi entendre plusieurs grognements -ce qui prouvait que oui ils s'étaient bien entourés-.

Le fils du feu lui aussi se mis à grogner après les félins, de manière vraiment effrayante comme si lui aussi était une bête, mais plus monstrueuse que les félins à deux queues. Faisant un geste brusque de temps à autre avec sa lance aux deux félins pour que ceux si recule. Ce qui perturbait Juuki était qu'il ne voyait pas, et ne sentait pas la grande ombre qu'il avait perçu assez poco tiempo. Les deux félins persistant finirent par énervé Juuki qui fit un geste avec sa lance, comme un trait dans le vide en horizontal en direction des deux félins. Tout cela très vite evidemment. De ce geste sortirent une ligne horizontale de flamme qui vint à percuter de plein fouet les deux félins qui se mirent à brûler. Jamais Juuki n'avait fait ça auparavant. Il était étonné mais cela ne se voyait pas. Comment avait-il fait ça ? allait savoir. Surtout sans brûler la lance qui était en bois tout de même. Certes un bois bien costaud mais bon. Il regarda un instant Crow tandis que les deux félins fuirent au loins dans le brouillard.


"Crow...." il ne dit rien de plus. Mais ce Crow fut pour dire : Que fais-tu ici ? Tu es fou ? Te rends-tu comptes du danger ? Tu es dans un territoire ennemis, crétin.

Tout ce méssage passa dans son seul 'Crow'...
Se mettant un peu éloigner de Crow il ne lâcha pas sa lance et continua de scruter les horizons. Il regarda Crow au moment où tous les grognements stoppèrent. Le fils du feu regarda les alentours par la suite en se rapprochant de Crow. L'ombre qu'il avait vu tout à l'heure apparut devant eux, fouettant le sol de sa queue. Sol qui d'ailleurs partit en miette, lançant dans les airs des roches énormes sous la puissance du coups de queues du félin. Celui-ci cherchait à montrer que c'était son territoire. Le fils du feu rangea son arme dans son dos doucement.


"AH oui ? c'est sencé impréssioner ? Tu es impréssioner toi Crow ?" dit-il un sourir en coin en craquant ses doigts.

Le félin fit un hurlement terrifiant, ce hurlement vint à faire saigner la joue de Juuki et probablement aussi Crow. Ce souffle lançait par le félin contenait des pierres tranchantes lançaient à une vitesse folle dans les airs.


"C'est tout ce que tu peux faire ? Je vais te montrer ce que c'est un hurlement moi."

Le félin sembla attendre. C'était juste une histoire de démonstration. Evidemment pour Juuki c'était plus. Il se cambra en arrière et regarda Crow ainsi lui faisant signe de reculer. Cela allait brûlait. Quand Juuki se redressa il hurla un crie qui sortait de son ventre, certes se fut impréssionnant, le crie n'était pas aussi fort que le félin mais cela semblait tellement meurtrier que cela donnait froid dans le dos. Au millieux de son crie un jet énorme et puissant de flamme sortirent, d'une violence extrême elles virent à percuter le félin qui fut projeter au loin, ce n'était même plus des flammes, c'était de la lave. Toutes les ombres qui étaient à coté d'eux, partirent toutes en courant poussant des cries de peurs. Le fils du feu regarda le loins et se retourna vers le fils du vent.

"On y va." dit-il d'un air plus que froid.

Il s'avança et pris le chemin en faisant en sorte que Crow le suive. Bien vite ils furent sortit de ce nuage de brume et rejoignirent le petit Aodh. Le fils du feu s'arrêta en regardant le sol, comme absent, neutre. Il resta là sans rien dire un petit moment puis détourna les yeux lentement vers le fils de l'air. Son regard en disait long mais il ne dit rien. Etrange ! Lui qui ne faisait que de l'ouvrir quand il y avait un problème il y avait des fois où tellement la rage était grande il ne disait rien. C'était bien pire. Car cela pourrait durer longtemps. Il s'avança en faisant signe au corbeau de le suivre, sans rien dire, de manière toujours aussi froide. Ces gestes par contre montrer qu'il était énervé, car ceux-ci étaient brusques, agréssive. Il marcha en silence, revenant au lieu où il était avant, suivant des traces dans le sol. C'était bien evidemment les traces de la tortue de pierres. Il ne savait pas pourquoi mais il s'était dit qu'en suivant cette tortue de pierres il pourrait sortir de ce paysage rocheux. Ils franchirent plusieurs kilomètre ainsi et au bout d'un temps le fils du feu aperçu la tortue de pierre qui marchait toujours. Il marcha donc à coté d'elle en se touchant parfois le front. C'était fou comme il se retenait de frapper Crow. C'était bien la première fois qu'il se retenait pour ça. Ses poings étaient serrer sur eux-même. La tortue marchant trop lentement Juuki commença à s'enerver sur elle, donnant des petits coups de pieds au derrière de la tortue surprise qui essayait donc de marcher plus vite. Mais evidemment ce n'était pas assez pour Juuki qui finit par lui donner un grop coup de pied de feu en disant un


"BOUGE TOI !!!"

qui projeter la petite tortue en feu au loin. On entendit alors un 'plouf'.

De l'eau ? Comment ça. Juuki essoufler de contenir tant de colère ouvrit grand ses yeux et se mis à courir en direction du bruit. Il arriva devant un immence, lac, non même pas, il arriva devant l'eau, les rochers à partir de là n'était que des ponts, des sortes de falaises qu'il fallait traverser. Il n'y avait plus de sol, ou presque. Juuki se retourna vers Crow, il le regarda l'air de dire 'ben merde'. Et alla sur une légère monter qui était bien étroite. A partir de là il fut en hauteur, à quelques mètres au dessus de l'haut. Comme à 5 mètres au dessus de celle-ci. Il se mis à marcher sur les falaises etc... attendant de temps en temps Crow. L'eau était sombre par moment comme si il y avait des choses à l'interieurs. Juuki ne voulait pas savoir. IL avait une peur bleue de l'eau. Se sachant pas nager il la craignait plus que tout. Ils marchèrent donc un petit moment ainsi avant d'atteindre un pont. La boule de feu avança en premier sur le pont très étroit, il était difficil de tenir droit et de ne pas tomber. Il regarda le corbeau et dit un :


"je passe en premier tu attends que je finis et après c'est ton tour" il disait ça car le pont semblait comme, fragile, il ne voulait pas tenter le diable.

Il avança donc prudament puis rigola et fit un salto avant, marchant un instant avec ses mains, basculant parfois dangereusement vers le vide il finis par marcher normalement. Etant pied nu c'était bien plus facile de modeler son pied avec la forme de la pierre pour ne pas tomber. Arriver au milieux il eu comme un vertige mais rien de grave, il ne se sentait pas bien de voir tant d'eau. Une pierre roula sous le pied de Juuki et tomba dans l'eau. Le fils du feu sans savoir pourquoi s'arrêta regardant où la pierre était tomber. L'eau était pourtant clair il y avait de cela deux secondes. Alors pourquoi tant obscure au centre maintenent. Juuki s'accroupis tenant grace a ses mains, plissant les yeux pour tenter de percevoir quelque chose. Mais rien...

Il se releva donc et voulu reprendre la marche quand une immence créature sauta de l'eau. -ressemblant à la catégorie 'nombreux serpents peuples ce monde' http://magicalworld.crazyfruits.net/t66-les-creatures-et-legendes-facultatif-en-cours mais celui de sable, version bleu foncé en plus long- Juuki n'eut pas le temps de bouger, ce n'est qu'au moment où les dents de la bêtes percutèrent le millieu du pont, que celui-ci sauta le plus loin possible vers l'autre coté. Le millieux du pont s'effondra et Juuki se mis à courir sur le pont pour ne pas tomber avec le pont qui finis par s'efondrer en entier. Il arriva sur l'autre rive, essoufler. Mort de peur surtout il venait de voir sa vie défiler devant ses yeux. Il recula le plus possible du bord en se retourne pour ne pas que le fils de l'air puisse voir son expression faciale, dos à lui. Même si celui-ci était de l'autre coté cela ne changeait rien. Juuki avait les yeux grands ouverts, il ne tremblait pas il en fallait plus bien-sûr mais il était choqué. Il ne savait pas ce qui lui avait fait le plus peur, la bête où alors le pont, le fait de finir dans l'eau et de mourir de façon si bête. Noyer dans une grande flaque.

Il repris ses esprits et éclatta de rire en se relevant en montrant Crow du doigt, pleurant de rire. C'était evidemment nerveux mais bon. Il lui cria un


"essais de trouver un autre chemin !!"

Il lui fit un signe de la main et partit de son coté chercher un autre chemin pour que Crow puisse passer. Puis il revint et hurla à Crow

"Non mieux saute, vole et jte rattrape." cela paraissait si simple pour Juuki.








[Dsl si c'est un peu space j'ai eu du mal à trouver mes mots --" surtout que ça fait longtemps que j'ai pas jouer Juuki]

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: Tierra rocosa   Dim 2 Oct - 17:53

[Ton post est très bien, y à pas de problème. ;’] ]


    Crow avait donc ressentit cette horrible douleur dans le dos quand le félin l’avait plaqué au sol. Par chance, il avait réussit à s’en défaire à temps, luttant alors contre la puissante douleur qui lui avait ravagé l’échine. Soufflant un coup, la suite avait été plus dur… Bon sang, quel idiot avait-il été pour aller là-bas tout seul… Ca se trouve il finira bouffer par ces ‘chats’ aux allures surnaturelles, et mourra lamentablement… Juste parce qu’il avait entendu cette sorte de mélodie…

    Mélodie qu’il entendait toujours très vaguement… Enfin, derrière les grognements des félins qu’il l’entourait. Le dernier chat lui sautant dessus lui érafla le bras, de justesse… Crow défailli, sentait alors une coupure brûlante lui parcourir la peau. Il savait pertinemment que si l’un des prédateurs lui sautait dessus encore une fois… Il ne serait cette fois-ci, pas capable de l’esquiver. L’oiseau était certes agile, mais il n’avait pas encore cette assurance qu’avait ces aînés dans l’art de contrôler parfaitement ses mouvements. Tout à fait normal.
    Pourtant, telle une flèche rouge, son compagnon lui avait encore sauvé la vie, cette fois-là.
    Le corbeau recula un peu, ouvrant alors de grand yeux, lui-même complètement déboussolé quand à l’arrivée miraculée du jeune homme du feu. Manquant alors de tomber au sol, son compagnon canin qui avait suivit l’être du feu depuis le début, se plaça devant son maitre aussi en grognant, tout hérissé. Atterré par le spectacle qu’il se passait devant lui, il eu un frisson quand Juuki se mit à grogner vers les bêtes de pierre, se mettant lui-même à reculer un peu aussi, sans mettre pour autant trop de distance entre lui et son protecteur. Gnah, protecteur… Ces mots sonnaient amères dans la tête du corbeau. Il se mordit juste la lèvre inférieure. Ah, et même pour le grand trait horizontal provoqué surement par la lance, le fils de l’air avait plissé les yeux, intrigué. Première fois qu’il voyait ça de la part du fils du feu… Une nouveauté ou alors quelque chose qu’il n’avait jamais vraiment utilisé ?… Crow fronça les sourcils, remettant sa casquette en place d’une main. La voix de son partenaire le ramena vite fait sur terre cependant…. Une voix qui en disant vraiment beaucoup, mais une phrase qui se résumait seulement à son prénom. Mais Crow avait largement comprit de quoi il en retournait. Ses sourcils toujours froncés, il releva juste son regard vers Juuki, ses pupilles brillant de stoïcisme, bien qu’il savait qu’il avait fait une énorme bourde. C’est ainsi qu’il avait soutenu pendant quelques secondes son regard, ne jouant pas les chiens piteux qui ont commit une faute. Non, ce n’était pas trop son genre. Et puis, le temps était juste à sortir de là vivant, et non aux regrets.
    Crow se rapprocha de Juuki en voyant apparaitre un plus gros félin que les autres… Surement le chef. Imposant, sa queue assenait le sol avec puissance, faisant craqueler celui-ci dans un petit nuage de poussière. Le corbeau leva un sourcil en entendant alors Juuki, passant sa main sur sa nuque. Impressionné ? Il l’était un peu, bien sûr… Mais ne laissa rien transparaitre.


    « Mouais… »

    Les sourcils de nouveau froncés, on pouvait tout à fait sentir qu’il était crispé et aux aguets. Mettant un peu sa main devant son visage pour se protéger quand le félin leur hurla dessus, le fils de l’air ravala sa salive, des minuscules cailloux lui coupant un petit peu son avant bras à cause de la force avec laquelle ils furent projetés. Beuh… La sale bête…

    L’oiseau recula de quelques pas, sagement, quand le jeune homme aux yeux ardent lui fit signe. Puis il plissa de nouveau les yeux. Aodh s’était réfugié en couinant derrière les jambes du fils de l’air, complètement apeuré par les deux hurlements du duo… Mais surtout par celui de Juuki. De la lave jaillissant de la bouche de son compagnon, le protagoniste avait même reculé encore un petit plus… Au cas ou. Par la suite, le groupe de prédateur partit en criant de peur en voyant leur chef touché par ce petit bout d’homme. Crow resta tout de même sur sa fin… Juuki l’étonnait vraiment, parfois.

    La suite fut néanmoins plus silencieuse. Crow savait très bien que le fils du feu était en colère contre lui… Ce qui produisait une tension très lourde entre eux. Aodh sur la tête du corbeau, il avait placé ses mains dans ses poches, ne quittant pas des yeux Juuki pour ne pas le perdre de vu à travers ce brouillard. Au bout d’un moment, il s’arrêta… Le nuage de poussière s’était dissipé. Le corbeau se placa enfin à côté de lui, le regardant juste en biais, toujours ses mains dans ses poches…. Ouuh, le regard qui fait froid dans le dos… Crow ferma les yeux juste après celui-ci, réprimant un petit soupire. C’est ainsi que la route fut plus calme, Crow suivant juste le fils du feu qui semblait lui… Suivre des traces de pas dans le sol. Mais des traces de quoi ? Ca ne ressemblait pas à celles d’un humain… Un animal ?… Le protagoniste ne demanda même pas à Juuki, se contentant de le suivre. Ce fut quand il aperçu la tortue de pierre qu’il ralentissait le pas… Encore l’un de ces… Machins ? Comme il avait vu dans la forêt des champignons ?… Huh… Crow eu une petite grimace. Bon celle-là était moins grosse, et puis… Il y avait de grandes chances qu’elle n’était pas dangereuse, comme sa copine ? Tentant de se rassurer tout seul, il restait tout de même un peu en arrière, regardant la tortue comme une bête sauvage, près à sortir ses griffes à tout moment. Pendant ce temps, son compagnon faisait un peu peur à voir… Dieu qu’il était à cran, depuis que Crow s’était lancé bêtement dans ce brouillard… Compréhensible.
    Repensant à ce qu’il était advenu un peu plus tôt, la mélodie avait tout à coup reprit dans sa tête… Crow remua alors ses doigts dans le vide, nerveusement. C’est alors qu’il parla, la première fois depuis ce qu’il s’était passé.


    « Dis Juuki… Tu n’en-- »

    « BOUGE TOI ! »

    La voix de son partenaire l’avait complètement recouverte, et la pauvre tortue vola au devant. Ca avait coupé le siffler du garçon du vent… Jusqu’à qu’il entende, tout comme le jeune homme, un ‘plouf’. Marchant à un pas plus rapide en se mettant aux côtés de la boule de feu, Crow se pencha alors au dessus du lac.

    « Whoaaah… Elle à dut couler à pic hé… »

    Ouais, sans aucun doute… Crow ne la voyait pas remonter pour le moment. Haussant alors les épaules quand le garçon le regarda, ses pupilles argentées se dirigèrent vers la petite montée où commençait à s’aventurer Juuki. La mélodie continuait toujours, quand à elle…

    De multiples petits ponts semblaient couper ce lac… Peut-être qu’ainsi, ils pourraient traversés ? Mais ils avaient l’air fragiles… C’était pas gagné … Suivant à un rythme même peut-être plus rapide que prévu, tout compte fait, le fils du feu n’avait pas trop à l’attendre. Crow était un fils de l’air, il n’avait pas de difficulté particulière pour ce qui de se déplacer librement, sans risquer de se casser la figure si il faisait un faux pas. Car autant Crow pouvait être d’une maladresse affligeante, il pouvait être aussi, incroyablement à l’aise sur des chemins escarpé. De temps à autre, il jeta un regard vers l’eau, se penchant légèrement vers celle-ci en mettant ses mains derrière sa tête. De temps à autre, il lui semblait que des ombres tourbillonnaient dans le liquide pourtant si clair… Rêvait-il ? Le jeune homme s’était frotté les yeux, puis avait simplement pensé à autre chose…
    Tiens au fait… La mélodie, il ne l’entendait plus. Un autre point qui le soulageait…
    Arrivant un peu plus haut, Juuki s’était arrêté vers l’un de ces ponts rocheux, avant de déclarer qu’il traverserait en premier, après quoi, ça serait au tour de l’oiseau. Tout d’abord, Crow pencha sa tête sur le côté, répondant même si à mon avis, il n‘avait pas trop le choix;


    « Comme tu veux… »

    Penchant ensuite l’intégralité de son corps , il regarda avec un air absent le pont précaire. Chaud à passer…
    S’asseyant alors en tailleur au sol, Aodh sauta au sol, semblant vouloir suivre Juuki… Crow le rattrapa par la queue, d’une main, sans quitter des yeux la boule de feu. -Aodh qui court sur place. ♥ 8D- Le corbeau eu un sourire amusé en voyant le garçon se mettre à marcher sur les mains… C’était bien le genre de chose qu’il aimait faire lui; un grand adepte des pirouettes. Suivant aussi du regard la pierre qui tombait dans l’eau en dessous, il s’approcha un peu du bord, lâchant Aodh pour se mettre accroupit, perplexe. Le fond était devenu encore plus noir qu’avant…

    Ne bougeant pas d’un poil quand la bête sortit de l’eau pour croquer le pont et le faire disparaitre, Crow avait eu juste les yeux écarquillés, devenant tout à coup blême. Même quand l’espèce de dragon disparu de nouveau dans les abysses, Crow n’avait toujours pas bougé. C’est alors avec quelques longues secondes de retard, il poussa un petit hurlement, sautant en arrière en serrant Aodh contre lui -Au cas ou il se ferait bouffer t’sais x’D-


    « WAH PUTAIN !! »

    Hérissé de peur, les yeux toujours bien grand, il pointait le vide de son bras en regardant Juuki, montrant ce qui venait de se passer. D’ailleurs, la boule de feu allait bien…. C’est bon … Il eu un soupire de soulagement intérieur, baissant son bras… Il n’avait pas vraiment envie de chercher son ami à l’intérieur de cette bestiole. Ce fut alors quand Juuki émit le fait de sauter ce ravin qu’il hurla de nouveau :

    « J’TRAVERSE PAS CE MACHIN MOI !! J‘ai pas envie de mourir ! C‘truc va me bouffer ! »

    Crow était sûr qu’il rôdait là, en bas, près à sauter après tout ce qu’il voyait… Il eu un frisson. Lâchant alors le louveteau d’un coup qui se rétama au sol, il s’approcha un peu du bord, peu rassuré…

    « Khhh… »

    Il n’avait pas vraiment le choix, là. Regardant alors la boule de feu, il eu un sourire en coin… Tentant de cacher sa peur, au final.

    « B…Bon ! C’pas ce minuscule … Truc… Qui va m’empêcher de passer. » Il remit ensuite sa casquette sur sa tête. « Puis… Pas b’soin d’me rattraper. Tu vas voir. » Il leva son pouce en l’air, un grand sourire sur les lèvres.

    Crow claqua ensuite sa langue contre son palet, et la petite boule de poil grimpa sur son épaule. Le corbeau le mit dans son manteau, avant de fermer celui-ci, pour être afin libre de ces mouvements en cas de soucis. Faisant quelques bonds en arrière il craqua ses doigts. Le protagoniste se mit enfin à courir à toute allure vers le vide, et lorsqu’il atteignit la limite, il décolla comme une flèche en l’air. Voltigeant alors dans les airs, son regard se portait uniquement vers le bas, si bien qu’il voyait bien l’ombre resurgir de l’eau…
    Mais le saut qu’avait fait le corbeau était bien plus haut que le saut qu’avait fait le monstre, si énorme soit-il. Fallait dire que le protagoniste y avait pensé… Pour une fois. Tout content, mais aussi apeuré, ce fut quand il ne sentit plus Aodh contre lui qu’il se crispa. Abrutit d’Aodh… Tout aussi inconscient que son maitre. Le louveteau avait sauté du manteau du garçon, aboyant furieusement contre le gros lézard, pensant le protéger de l’attaque. Le corbeau fit alors un salto en arrière, arrêtant sa trajectoire avant de chuter vers le petit animal, tendant son bras vers lui pour l’attraper. Quand ce fut fait, il tenta de se remettre a à l’endroit dans les airs, gardant un œil sur la gueule de la bête, grande ouverte, qui se dirigeait droit sur lui. Comment faire ?…

    Faisait alors rapidement des cercles avec des jambes tout en tournant un peu sur lui-même, un petit tourbillon d’air se forma, l’envoyant encore plus en hauteur, directement vers Juuki. Jamais de sa vie il n’avait fait ça… Jusqu’alors, il ne pouvait que se déplacer rapidement dans les airs avec un appuis… Jamais en créant quoi que ce soit. Les dents du monstre se refermant dans le vide, il retomba lourdement dans l’eau. Crow retombait désormais, droit sur son compagnon. Il devait le rattraper hein ?…
    Ralentissant un peu sa chute, il posa juste sa main libre contre l’épaule de Juuki afin de s’appuyer contre celle-ci pour faire un salto, pour se retrouver derrière lui. Le fils du feu n’avait dut que sentir une très légère pression, tellement Crow avait fait en sorte de ne pas retomber lourdement sur lui. Une sueur froide passant dans sa nuque, il jeta un coup d’œil vers le petit loupiot qui mordait son bras jusqu’au sang en signe de protestation… Il n’était pas content que son maitre soit intervenu. Le corbeau mit sa main verticalement, mettant un petit coup sur sa tête.


    « Arrête. »

    Aodh ne fit qu’ensuite mâchonner sa peau, les oreilles couchées en arrière. Restant crispé, il se tourna vers Juuki…

    « Tu vois… Heh… »

    Il n’en menait pas large comme même, il avait eu aussi, la peur de sa vie. Le regard fuyant, il reprit sa route, toujours confus par ce qu’il venait de se passer…
    Ne parlant pas pendant plusieurs minutes même si son compagnon lui adressait la parole, plus il marchait, plus il semblait s’affaisser sur lui-même. Il espérait juste qu’il n’y aurait pas d’autres passages comme ça. Au bout d’un petit moment, Aodh arrêta de s’en prendre au bras de Crow, marchant juste au sol… Crow lança alors un petit regard à Juuki, signe qu’il était de nouveau présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tierra rocosa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tierra rocosa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Adios, Tierra del Fuego et l'épopée du Dresden
» Tournant à La Tierra Del Sol, (Edell and Mihawk)
» Un commentaire manuscrit de notre Consul Général à propos de son livre "Adios, Tierra del Fuego" et de la Patagonie
» La belleza de la tierra
» LAND AND FREEDOM (TIERRA Y LIBERTA)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Mangekyoo le rauyome magique~ :: La terre des roches :: Les montagnes rocheuses-