~Mangekyoo le rauyome magique~


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♥️~Forum de Crow et Juuki ~ ♥️  oui flemme de faire la puuub~ alors j'ai stoppé les inscriptioons~

Partagez | 
 

 Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Ven 19 Nov - 19:11

« Le sommeil est une sorte de protection, si paradoxal que cela puisse paraître. »
[...]

PoV: Aodh. [Ce qui sera décris ci-dessous sera du point de vu d’Aodh, donc.]

Combien de temps s’était-il égaré trop loin de Crow ? Le loup renifla doucement le sol cherchant une piste quelconque. Même si son odorat était développé, ses esprits semblaient être attiré par autre chose. Cette autre chose le détournait à chaque fois de sa véritable préoccupation qui était de retrouver les deux jeunes hommes. Les oreilles droites, il resta un instant immobile, ses yeux azures regardant inlassablement autours de lui. Il y avait beaucoup trop d’odeur étrange dans cette forêt… Et sans se rendre compte d’où ses pas le menait, il s’était écarté beaucoup trop de son maitre. Parfaite imprudence que voila ! Aodh n’avait même plus pensé à rester à une courte distance tout de même, du garçon aux cheveux ébène. Le jeune loup eu un moment d’affaiblissement… Mais peu de temps après, il se sentit de nouveau mieux… Comme si il puisait dans une énergie nouvelle.
Puis, un coup de siffler ce fit entendre. Ce son l’arrêta, Crow le rappelait à l’ordre. Mais quelque chose n’allait pas, quelque chose était différent. Silencieusement, il tourna la tête vers le bruit, accourant alors très rapidement vers l’endroit d’où provenait le son. Aodh le savait, il n’aurait pas dut autant s’éloigner. Maintenant qu’il prenait conscience de cela et il s’en voulait. L’odeur des deux humains étaient imprimés dans sa tête, et il s’attelait cette fois-ci, plus rigoureusement à la tâche de les retrouver ! Sans petit détour cette fois-ci !
En moins d‘un quart d‘heure, il arriva à destination. Quelle fut sa surprise de voir une silhouette au sol. Ses yeux clair fixèrent un moment son maitre, puis le garçon qui l’accompagnait. Il marcha lentement vers Crow, et lui toucha la joue avec son museau. L’animal avait écouté l’humain qui accompagnait son maitre, tournant une oreille vers celui-ci tandis qu’il mordillait l’oreille du corbeau pour le faire réagir d’une quelconque manière. Le porter sur son dos ? Bien sûr que cela ne le dérangeait pas… Mais comment ? Crow endormi, il ne pouvait pas s’accrocher à la fourrure de l’animal, et pouvait donc… tomber. Mais tout de même, il lança un regard à Juuki. Il lui faisait comprendre ainsi, qu’il acquiesçait sa demande.
Il regarda consciencieusement ce que faisait l’être du feu, s‘étant mis allongé, tel le sphinx pour lui permettre un accès plus facile à son échine. Après avoir mis son maitre sur son dos, il l’attacha… Mais avec quoi ? Aodh n’était pas très bonne position pour voir, de toute façon. Cela le grattait en tout cas. Après toute ses installations, il dit une chose que le loup fut incapable de comprendre. La bête mystique comprenait parfaitement la langue des humains, mais seulement le langage de Crow. Il n’était donc pas universel. Le quadrupède se releva lentement, lançant toujours un regard calme au compagnon de son maitre… Qui lui faisait d’ailleurs un clin d’œil, en le remerciant. Réagissant à ce geste, le loup jappa amicalement, comme si il lui répondait un ‘de rien.’
Aodh sentait à peine Crow sur son dos, il était véritablement léger, même si il dormait. Ce qui lui faciliterait surement la tâche quand à le transporter. Regardant ce que proposait le garçon, il eu un petit temps de réflexion. Non… Il ne pouvait pas prendre cette graine. Il voulait se faire pardonner d‘une quelconque manière, se faire pardonner d‘avoir été si irréfléchi… Et ceci, sans l‘aide de personne. Alors doucement, il poussa les doigts de Juuki avec son museau, faisant refermer la main du jeune homme. Il lui faisait bien comprendre qu’il refusait ce présent, pourtant si généreux de sa part. Mais encore cette fois-ci, il le remercia du regard, il était si gentil avec eux…
Si il était aussi docile avec le garçon aux cheveux rouges, c’était bien parce qu’il sentait que Crow lui faisait confiance. Et puis… C’était lui aussi, qui l’avait mis en sécurité lorsque le vert les avaient attaqués. Pour le cela, il le respectait… Combien d’humain avait-il mordu ou alors attaquer ? … Juuki était surement un des seuls qui n’avait pas reçu une morsure ou un grognement à son approche. Normalement, seul le corbeau était le privilégié… Mais le compagnon de son maitre était le compagnon de son maitre. Aodh commençait même à l’apprécier.
C’est ainsi qu’il se retrouva à courir à ses côtés, rapide comme le vent. Le loup fut étonné de voir le jeune homme presque aussi rapide que lui, il se donnait vraiment à fond… Ce qui lui donnait du baume au cœur, à lui aussi. Lorsque Juuki s’arrêtait, le loup aussi, le regardant pensivement reprendre son souffle. De temps en temps lors de ses pauses, il poussait un hurlement encourageant, l’incitant à reprendre la course. L’animal n’eut pas à se battre comme il s’y attendait. Le garçon s’occupait de tout avec une étrange facilité. Ce qu’il faisait soulagea réellement l’animal, qui n’avait eu besoin de trop bouger de tout les côtés pour pouvoir se défendre, et défendre le jeune homme qu’il avait sur le dos.


[…]

Au bout de quelques heures, il s’épuisait, et commençait à ralentir la cadence, le museau presque au sol. Il n’avait plus de force… Bientôt, il se retransformerait en louveteau. Un temps de repos un peu plus long se profilait. Le jeune homme enleva la chose qui reliait Crow à Aodh, et alla s’assoir au pied d’un arbre, couteau en main. Cela ne dérangeait pas le loup, il s’allongea lui aussi, gardant son maitre sur son dos…

PoV: Crow.

Pendant ce temps, il dormait. Il n’avait pas rêvé, il n’avait rien senti et il n’avait pas bouger d’un pouce. C’était comme si le corbeau avait été plongé dans un sommeil très profond et très lourd. Mais néanmoins, il sentait que temps coulait lentement… Ce n’était pas comme cette fameuse impression, celle qui vous fais croire que avez dormi quelques minutes. Non… C’était même là tout le contraire. Ouvrant doucement les yeux lorsqu’il sentit doucement son énergie lui revenir, il tâta l’endroit ou il était allongé. C’était tout doux, et tout chaud… Confortable. Il ne se doutait pas qu’il était entrain de dormir sur le dos de son familier.
Ce fut comme un reflexe d’enfant, ses bras passant tout doucement le cou de l’animal, il le serra contre lui, enfouissant son visage dans le poil du loup. Il était bien, comme ça. Mais il dut reprendre ses esprit plus rapidement que prévu. En moins de quelques secondes, il se retrouva allongé sur le sol dur et froid, une bête minuscule dans les bras. Papillonnant des yeux, il bailla alors à s’en décrocher la mâchoire, se remettant assis. Baissant les yeux sur sa boule de poil. Aodh dormait profondément dans ses bras, un filet de bave lui coulant disgracieusement au coin de la mâchoire -car oui, il dormait la gueule grande ouverte.-. Le corbeau eu un sourire endormi, et serra plus le petit animal contre lui, heureux.


« … Tu es revenu… »

Tellement bienheureux qu’il était, il alla frotter sa joue contre la tête du louveteau, content de l’avoir retrouvé. Crow n’était pas encore très net, il ne se rendait pas encore compte d’où il était, et ce qu’il s’était passé pendant son somme. Le corbeau bailla encore, desserrant l’étreinte de son animal tout doucement, se décidant enfin à analyser les lieux. Puis il se raidit. Il ne s’était pas endormit là tout à l’heure ! Son regard d’acier s’arrêta sur Juuki, qui était tout juste devant lui, adossé à un arbre. A vrai dire… Il ne comprenait rien du tout à ce qu’il se passait. Il fallut utiliser tout son sang-froid disponible pour ne pas bondir sur l’être du feu, afin de vérifier si il allait bien, si il n’avait aucune blessure grave. Car oui, ce qu’il remarqua en premier, ce fut les coupures et bleu du jeune homme. Son cœur battu même un peu plus vite d‘ailleurs, paniqué. Ce qui le reteint de faire cela, fut tout simplement qu’il dormait et qu’il avait l’air totalement éreinté… Comme Aodh. Il ne voulait pas le réveiller.
Il fallut un bon petit moment pour comprendre. Ils avaient avancés sans lui, pendant qu’il dormait, la nuit. Tout cela mijotaient très rapidement dans sa tête, cherchant à avoir une solution un peu près potable.
Prenant un air perdu, il tira une moue, essayant de se relever alors. Mais ses jambes tremblaient encore, et il retomba vite fait. Crow se mordit la langue, il n’avait encore totalement récupéré. Cette situation l’aurait vite énervé si il n’était pas encore tout comateux de son lourd sommeil…
Mais bien décidé à aller voir le jeune homme du feu, il y allait donc… à quatre patte. Arrivé près de celui-ci, il l’inspecta tout doucement, vérifiant la trace d’une quelconque blessure plus importante qu’une autre. Après une courte inspection et faisant très attention à ne pas le réveiller, Crow s’arrêta, fixant le visage du garçon qui l’avait protégé toute la nuit.
Lentement, il avança sa main vers le visage de Juuki, toujours inquiet. Puis, d’un geste doux, il remit l’une de ses mèches de cheveux rouges derrière son oreille retirant par la suite sa main, baissant le visage, coupable. Crow se sentait honteux d’avoir été un tel poids…
Le corbeau n’avait pas bouger d’un poil, est était resté à côté de lui, pas encore très clair dans ses idées
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Ven 19 Nov - 21:02

Les rayons du soleil venaient à peine d'apparaitre -quelques minutes avant que Crow se réveille- laissant un paysage onirique planer sur cette forêt. Le soleil est vital n'est-ce pas ? Pour tous existant sur cette panète. Végétaux, Animaux, et Hommes. L'Humain à tendance à être plus déprimé ou plus fragile lorsque le soleil n'est plus présent -en hiver par exemple- comme une fleur il en a besoin pour s'épanouir. Le soleil est donc vital pour tous. Mais comme tout dans ce monde, il a une fin. Celon la légende de ce monde, se serait Agni la déesse du feu qui créea le feu. Mais il en est autrement celon une autre légende, la légende des soleils. Le garçon du feu connaissait bien cette légende. Le plus étranges, c'est que, personne ne lui en avait parlé. Alors comment la conaissait-elle? Mystère...
En tout cas, cette légende dit, qu'il fallut quatre dieux pour crée le soleil. Les quatres dieux les plus puissants. Le problème était la couleur, chaque dieu en voulait une différente. Celon leur préférence. Le dieu de la pluie fut le premier à tenter l'expérience. Il puisa des eaux un soleil bleu, et voilà ce qu'il arriva, la pluie se mis à tomber, à tomber, à tomber, le monde était bleu, un bleu si merveilleux qu'il serait impossible de le décrire. Le problème étant que la pluie ne céssait de tomber. A tel point qu'en très peu de temps, le soleil lui même se noya, seul les poissons survécurent dans ce monde. Alors ce fut au tour d'un autre dieu, parmis les autres ! Le dieu du feu sortit des entrailles de la terre un soleil rouge-feu. Le monde sous les flamboyants rayons, se mit à bruler en une flamme immence, qui montait toujours plus haut, plus haut, tellement haut qu'elle atteignit le soleil lui-même qui finalement, se consuma. Cette fois, seul les oiseaux qui avaient pu s'envoler à temps survècurent. Et les ténèbres revirent sur la terre...Alors, le troisième dieu ayant vis les catastrophes de ses confrères, décida de crée son soleil. Un soleil blanc, cette fois tout se passa bien. Mais le quatrième dieu voulant montrer son soleil, balaya d'un tourbillon le soleil du précédant dieu. Il imposa son propre soleil, le soleil noir des jaguars. Et comme ses rayons noirs envhaissaient la terre, apparut dans le monde une multitude de jaguars. Ils massacrèrent sans pitié toutes les autres créatures vivantes sur la terre, sans prenant même au soleil qui finis par lui-même être détruit. Les ténèvres revinrent de nouveaux et les dieux se mirent à réflechir. Pendant longtemps les quatre dieux se demandaient bien comment s'y prendre pour crée un cinquième soleil qui soit meilleur que les autres. Alors, ils convonquèrent tous les autres dieux dans une grande réunion. Imposante certe pour nous Humains..Néanmoins énormément d'idées furent proposer. Et à la fin une seule arriva à son terme. Il fallait que l'un d'eux se jètent dans le feu pour devenir soleil. Celui-ci ce proposa disant qu'il allait apporter la lumière fut rejeter, il était bavard mais n'agissait jamais, on ne pouvait avoir confiance en lui. Tous les dieux alors se retournèrent vers le plus timide de tous, celui-ci ne pu reffuser d'accompagner son confrère en qui personne n'avait confiance. Alors les deux dieux sotèrent dans le feu. Les dieux impatients attendirent de voir le soleil se lever, et effectivement, il se leva. Depuis ce jour on dit que quand le soleil se lève on peut voir les deux dieux rirent ensemble, faisant à deux partit de ce monde.

Pour dire que le lever du soleil doit rester la chose la plus belle au monde car c'est au départ cette boule de feu était deux dieux réunis faisant maintenent partit de ce monde parl a visions -contrairement aux autres qu'on ne voit pas meme si on en voit pas réellement-
Il y'avait quelque chose, qui avait fait que le garçon de feu, respecte le loup. Il faut dire qu'au départ toute bête sauvage, Juuki la respecte. Mais comme celui-ci accompagnait un Homme, le garçon était resté perplex. Quand celui-ci avait refusé sa graine, le garçon avait eu un sourire. Il avait, resentit, de la fierté. Il était fier de connaitre ça, et voulait le remercier. Boule de feu ne savait pas comment encore, mais il le ferait. Remercier de quoi ? Rien, remercier de rester si fort, Juuki trouvait cela simplement beau. Simplement noble. Il n'avait pas besoin de remercier, mais, il était comme ça, que voulait vous. De plus le fait que le loup fasse un hurlement, sorte d'encouragement quand Juuki s'arrêter pour reprendre sa respiration, cela le faisait encore plus sourire. Pour dire que, il était vraiment heureux de connaitre cette drole de personne. Personne ? heh, pourquoi ne pas dire : personne.
Le geste que Crow venait de faire vis-à-vis de Juuki, c'était vraiment adorable, mais ce n'était pas quelque chose à faire alors que Juuki dormait, de plus avec une arme à la main, en position de déffence contre un arme. Il n'était pas du tout, en position de faiblesse. Certe il dormait, mais quand les doigts du garçon se posèrent sur ses cheveux, le bras de Juuki fit un geste brusque. Ses yeux s'ouvrirent d'un coup et avec la lame -l'autre coté, qui ne tranche pas- il appuya avec force sous le poignet de Crow pour chasser cette main. Cela se passa très vite bien sûr...Mais quand Juuki vu alors qu'il allait attaquer, que c'était Crow il fit un petit 'ah..' endormis en enlevant son regard noir d'assassin, puis il se remis contre l'arbre en gardant toujours son couteau en main. Puis, il se réendormis.

Au bout de quelques heures, à cause d'une goute de bave, le garçon se reveilla. Il avai fait en sorte que plus rien ne puisse l'approcher, son corps était devenu trop chaud pour que quelqu'un supporte rien que de s'approcher de trop près. Quand il entrouvrit les yeux avec someille, il vu une espèce de boule de poile volante, pile devant son nez. La première chose qu'il fit, fit de donner une énorme claque, giffle de la main pour écraser la chose contre le sol. C'était un reflex. Le gamin ouvrit grand ses yeux par la suite

"o..oups...?"

Il enleva sa main et la créature terriblement mignonne gigota mécontant avec une aile brisée, ouvrant grand ses bouches, là c'était moins mignons, la même rangée de dents que celle des requins en beaucoup plus pointues et long. En tout cas, cette paire de temps finis dans la main de Juuki bandait. Le gamin se releva d'un coup en hurlant et en gigotant sa main suffisament fort pour que le petit truc volant sois projeter au loin. Hors de lui le petit truc volent, qui devait faire la taille de la main de Juuki, s'en alla difficilement.

"..m..mais c'est quoi ce..truc..." dit-il d'un air complétement perdu en se léchant sa main qui saignait. Il ne se souvenait pas trop de ce qu'il avait fait à Crow auparavant, il était à moitié endormis. Le regard qu'il avait lancé à Crow était terriblement haineux, c'était comme si le garçon à la casquette lui avait tuer toute sa famille et ensuite l'avait violé, couper un bras, enfin plein de chose horrible pour qu'il passe autant de haine dans ses yeux. Mais il était entrin de dormis, les yeux ouvert sur le moment, reflex.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Ven 19 Nov - 22:24

Le geste fut tellement rapide qu’il ne fut pas perçu par le protagoniste. Il avait eu certes, un geste de recul évident, mais pas assez pour échapper à son geste. Il fit une grimace, crispant ses doigts dans le vide, reculant immédiatement sa main. Il était maintenant redevenu neutre, son regard se plantant dans celui de son compagnon de route, qui lui, lui lançait un regard haineux. Ce genre de geste était juste un geste d’auto-défense de la part de Juuki, mais Crow ne le pris pas ainsi… Sur le moment. Il le pris d’ailleurs, assez mal. Après que le garçon du feu se rendormit, le corbeau plissa les yeux, restant neutre tout en parvenant à reculer sur ses pas, toujours à 4 pattes.
Crow, qui était si calme normalement resta nerveux, les doigts crispés, un air impassible sur le visage tout en regardant Juuki. L’oiseau de malheur se mordilla un peu trop fortement la lèvre inférieur, mécontent. Il essaya de se faire rentrer dans le crâne que tout était de sa faute, qu’il n’aurait pas dut le toucher quand il dormait. Mince quoi, Juuki était en position de défense, même si il dormait ! Sa réaction était tout à fait normal. Mais cela n’empêchait pas que cela avait refroidit Crow, qui était si inquiet. Au bout de quelques minutes, il s’était calmé, soupirant tout en regardant le garçon endormi. Silencieusement, il essaya de se remettre debout… Mais rien à faire, ses jambes ne tenaient pas la route. Le jeune homme resta donc assis au sol, en tailleur avec un air las. Aodh dormait en boule contre lui, dans son dos en couinant un peu, agitant ses pattes dans les vides. Le corbeau eu un petit sourire en entendant ca… Il devait surement rêver. Rêver. Quoi de plus beau ? Crow n’en avait jamais vraiment eu l’opportunité. Non, c’est faux. Nous rêvons tous, c’est obligé. Notre cerveau fonctionne même plus lorsque l’on dort que lorsque nous rêvons. Rêver permet au cerveau de se reposer, et dés lors, il n’a plus vraiment de limite… Il s’autorise un peu de tout et de n’importe quoi. Ce qui forme les rêves. Crow n’arrive jamais à se souvenir de ses rêves alors ? Oui, c’est très fortement possible. Enfin, le corbeau ne porte pas beaucoup d’importance à tout cela… Tant qu’il pouvait être d‘aplomb après un bon petit somme, c’était parfait.
Puis, il réfléchissait, fixant la terre qu’il y avait en face de ses yeux. Où allait-il aller, après être sorti de cette forêt ? Il y avait vaguement réfléchis avant, mais pas assez pour prendre une décision précise. Fermant un instant les yeux, il pris alors une petite branche qui trainait à ses côtés. Un peu de terre sèche trainait devant lui, comme un petit espace épargné par l’étendue verte de la forêt. C’est alors que de tête, il fit très approximativement un plan. Crow avait une bonne mémoire, ce pour genre de chose, il avait plutôt bien se diriger, et les plans, il arrivait à retenir un peu près de tête. Le corbeau eu un air sérieux, se penchant très sérieusement sur le plan très grossièrement dessiné sur la terre. Un pont, et peut-être une ville ensuite ? Il avait tout de même quelques doutes. Il confondait peut-être, Crow avait beau avoir une bonne mémoire, il n’était tout de même pas infaillible. S’accoudant à l’une de ses jambes, il fit une spirale qui n’avait rien à voir en plein milieu de sa carte. Le corbeau était déjà entrain de réfléchir à autre chose. En colère, il rouspétait contre lui-même, marmonnant vraiment tout bas.

« … C’pas possible… A ce rythme là, j’vais… »

Puis il cassa son bâton en deux d’un seul geste de main, le jetant ensuite sur le côté, énervé. Bon, faut mieux s’en prendre à un bout de bois qu’a autre chose, non ?…
Pendant ce temps, Juuki devenait une vraie source de chaleur. A croire qu’il voulait faire fuir tout ce qui se trouvait autours de lui… Ce qui était surement le cas. L’être de l’air haussa les épaules, puis regarda encore une fois autours de lui. Avec tout ça… Il avait pas eu vraiment le temps de manger quoi que ce soit, et il avait de nouveau faim. Ses iris métallique se rivant vers le ciel, il put remarquer que l’arbre auquel était adossé Juuki était remplit de fruit. D’un fruit assez particulier, d’ailleurs. Des sortes de pomme, mais dotée d’une jolie couleur bleutée clair… Etrange non ?
Mais ce fruit, Crow en avait déjà mangé, donc il se doutait bien qu’elles n’étaient pas empoisonnées. Mais l’inconvénient était qu’il… Ne pouvait pas bouger. Grognant un peu, il tendit sa main vers l’un des fruit, tirant un peu sa langue sur le côté… Avec un air concentré. Le corbeau fit de joli mouvement avec sa main, et en moins de deux, l’une des pommes se dégagea doucement du feuillage pour… se projeté directement dans la figure du contrôleur de l’air… Violemment. Mal joué, encore une fois. Crow se frotta la joue en grognant silencieusement, ayant maintenant une grosse trace rouge, preuve du massacre. Au moins, il avait eu la pomme. Maintenant la pomme avec ses dents, il tenta plusieurs fois encore en même temps… De rester debout.
Le corbeau n’eu pas remarqué la petite bestiole qui s’approchait dangereusement de son compagnon de route… Celle-ci d’ailleurs se fit claqué sans remord. Ce qui attira enfin l’attention du jeune homme, qui avait à présent réussis à retrouver son équilibre. Crow détailla Juuki, aussi surpris que lui apparemment en clignant plusieurs fois des yeux.
Il retrouvât un air neutre tout en observant le garçon agiter sa main comme si elle était en flamme, afin de se débarrasser du monstre miniature. Le jeune homme aux cheveux noirs resta inexpressif, regardant un Juuki mal réveillé alors.
Le corbeau n’aurait sans doute pas tarder pour lui dire un salut enjoué, mais il avait encore du mal. Ce qui ne passait pas, en réalité, c’était surtout le regard qu’il lui avait jeté. Ce regard… Ce genre de regard… Il ne pouvait plus le supporter. Son père lui avait lancé le même, avant de ne plus le considérer comme son propre fils. En clair, il avait une grosse intolérance… Et dire que ce n’était pas de la faute de Juuki…
Juste la faute des circonstances.
Finalement, brisant le silence il lança un petit:


« … Salut. »

Mais peut-être un peu moins amical, sans doute. Sans être amère ! Crow n’avait pas du tout oublié le fait que son compagnon de route l’avait remarquablement aidé la nuit suivante.

«  … Hé. Bien dormi ?… »

Un petit sourire… Crow brisait finalement la glace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Sam 20 Nov - 11:02

Se détournant du buisson où la chose s'était enfuite, il regarda Crow du coin de l'oeil. Se souvenant de ce qu'il s'était passé. Il détourna les yeux de son interlocuteur en gardant le silence puis rangea son couteau le coinçant dans sa ceinture si on peut-dire ça. Juuki n'avait pas assez dormis ça le rendrait de mauvais humeur, non, surtout cette saleté de bestiole. C'est que ça faisait mal sa morsure ! Il fit un petit sourire mauvais se disant qu'il aurait du arracher lentement les ailes de cette bestiole vorace, ensuite la cuire à feu doux, un truc du genre. Ce someille trop court le rendrait légèrement plus cruelle sur les bords, déjà qu'il l'était assez alors là. Il se retourna vers Crow un sourire au lèvre, qui n'inspirait rien de bon

"super..bien. Et toi ?"

Il attrapa son baluchon, sauta sur une branche pour attraper un fruit, le croqua sans se soucier du gout amer de celui-ci. Sauta de nouveau de cette branche pour retourner au sol..ce fruit était magnifique mais le gout c'était pas trop ça. Grace à Aodh et Juuki, ils avaient gagnés au moins un jour en moins de marche. Etre fatigué pour Juuki n'était pas un problème et quand à Aodh dans sa forme enfant il lui sufisait de se coucher dans les bras de son maître. Donc, tout était bon. le fils du feu mis sa main sur son front comme s'il en avait marre, ou avait une sorte de migraine puis dit d'un ton plutôt agacé

"...Ne tombe plus dans les pommes comme ça, jme suis quand même inquiété merde.."

C'était de fatigue, certes, mais le controleur c'était tout de même inquièté au début. Un légé 'tsss' agacé suivis sa phrase puis finalement il avança en regardant sa bousole pour voir si c'était bien le bon coté qu'il prenait. Une fois ceci confirmer il l'a remis dans cette espèce de poche accroché à sa ceinture. Que Crow le suive ou pas il marchait, il était en pétard et marmonait parfois des trucs en grognant. Ses yeux étaient un peu plus clair comparait à d'habitude. Enervé contre lui-même le pire. Enervé de quoi ? De s'être endormis ne serait-ce qu'une heure ou deux. Il les avaient perdu, il venait de perdre du temps. Meme si Aodh était redevenu louveteau qu'il ne pouvait plus porter son maître, le gamin aurait trouvé une solution pour avancer. Au pire des cas il aurait réveillé le controleur du vent. Alors qu'ils avançaient -ou qu'il xD- l'atmosphère changea d'un coup. La forêt mystique, enfin, il n'yavait pas de pencarte marqué 'vous êtes arriver dans ce lieu saint- ou autre, et puis Juuki ne conaissait pas alors il ne conaissait pas le nom aussi, et donc il ne savait même pas qu'il venait de changer, de forêt si on puis dire. Tout ce qu'il savait c'est qu'il alla vomir derrière un arbre, qu'elle horreur. Ce sentiment de purification tout à coup lui avait donné la nausé. Normalement on est sencé se sentir bien. Mais pour Juuki c'était quelque chose d'horrible. Comme de lancer de l'eau bénite sur un démon, allez lui demander si cela lui faisait du bien. Dans cette forêt, il n'y avait pas de créatures carnivore, ou du moins aucunne qui attaquerait. C'était le coeur de toute la forêt, protégé autour par des monstres énormes attaquant tout. Mais arrivé ici, rien. Juuki n'aimait pas cette endroit, il avait l'impréssion qu'il était rejeté. Et pour cause, c'était l'endroit des controleurs de la nature. Et ici, les controleurs du feu ne sont pas les bienvenu. Par réflex Juuki remis son chèche, enfin réveillé il dit un peu avec humour, ayant la nausé

"j'ai un petit apperçu de ce que ça fait qu'être en sceinte. Elles s'eclatent les fi (filles*).."

En parlant des femmes, il avait bien préciser petit apperçu. Car en plus de ça il y'a les hormones, en sceinte on redevient adolescente. Un jour au top du top, puis le lendemain on pleure sans savoir pourquoi. Une envie de sucide et une envie de fraise, une envie de faire l'amour et une avie de tuer le mari. Sans parler du fait de ne pas pouvoir boire, fumer, être énorme et devoir faire attention à ce qu'on mange pour pas que le bébé aspire du calcium dans une de nos dents par exemple -je t'assure tu peux perdre une dent si tu prends pas suffisament de calcium quand t'attends un bébé- Enfin bref, un vrai parasite. Evidement il ne savait pas tout ça, mais il se doutait bien. Il se demandait bien d'ailleurs comment sa mère, inconnue avait fait pour le garder. A ce qu'on lui avait dit beaucoup de bébé du feu bruler à l'interieur de leur mère, qui finissait par mourrir. C'était terriblement cruelle. Mais enfait on lui avait mal expliqué, le bébé n'est pas sencé avoir ses pouvoirs dans le ventre de la mer. C'est quelques semaines après que sa flamme arrive. Ses pouvoirs dans le ventre de sa mere sont endormie. Malheureusement, certains bébé, tel que Juuki, l'on dans le ventre de leur mere. Et cela peut entrainner des conséquence dramatique celon le bébé. C'était beaucoup trop compliqué la procréation en ce qui concerne les controleurs du feu, c'est un besoin vital mais chez eux c'est très dangereux.

On les observaient, evidemment, ils venaient de rentrer dans un domaine privé si on veut. C'était rare que des étrangers viennent ici, du moins, jusqu'ici en vie. Le gamin le savait, il sentait cette force dans les arbres, il avait envie de tout bruler, mais il se retint. Tout comme Shio -déesse de la nature- il y'a deux façon de voir les controleurs du feu, sois la crainte sois l'admiration. Crainte car en un claquement de doigt ils peuvent décimer une forêt, et l'admiration car il apporte le soleil -vu que c'est sencé être la déesse du feu qui créea le soleil- alors c'est un avie mitigé. Il en était différent pour Juuki, sa cruauté allez prendre le dessus, tout détruire ici était tellement facile, il préfera avancer rapidement en mettant sa main sur son front de nouveau comme s'il avait la migraine. Les plantes ici, avait toute des vertues médicinal. C'était impréssionant, il n'y avait pas toute les variété certes, mais il y avait un bon nombre tout de même. Alors qu'il marchait il releva la tête. Un bruit de cascade, il pu voir l'entrée d'un village, un peu plus haut, c'était très bien caché. Un espèce de long pont qui passé au dessus d'une cascade, suivant une longue rivière qui brillait d'étrange couleur.

"heh...on dirait qu'on a trouvé un village.."

Qui disait village disait, chaman ! Crow comme Juuki en avait besoin non ? Juuki se précipita vers la monter, une espèce de monter avant d'arriver à une petite maison qui enfait était creuse, juste un passage pour le pont. Garde à l'entrée. Juuki n'y préta pas attention et entra en courant, il s'arrêta, enfin il fut arrêter bien vite par les gardes qui tendire leur espèce de grosse faux, quelque chose comme ça vers l'inconnu. Juuki recula en regardant Crow un peu énervé..

"Qui êtes-vous ? Vous n'êtes pas du village étranger !" dit un garde s'adressant au deux.

Ils avaient une sacrée mémoire ces gardes là, ils se souvenaient, de tout les visages qui habitaient ce village. Juuki qui avait eu raison de mettre son chèche, du au regard haineux d'un des gardes vis-à-vis de lui, s'appreta à attaquer. Il avança d'un pas en faisant une sorte de position. Evidemment ce n'était pas la meilleur chose à faire, ce crétin irréflechis ! Heureusement qu'il y avait Crow à coté, celui-ci était plus calme que Juuki.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Dim 21 Nov - 1:09

« Super..bien. Et toi ? »

Lui répondit un peu étrangement le garçon du feu. Crow haussa les épaules quand à lui, en signe de réponse. Juuki semblait un peu bizarre, mais il pensait sans doute que cela allait lui passer… Sans véritablement se rendre compte. Le corbeau le suivit du regard un instant, puis alla vers Aodh tout doucement. Le louveteau était resté au sol, roulé en boule dans l’herbe, dormant paisiblement après une nuit agitée. Le jeune homme le pris doucement, et le mis alors dans son blouson, prenant garde à ne pas le réveiller. Crow se retourna vers Juuki quand celui-ci repris la parole, lui incitant de ne plus perdre connaissance ainsi. Le corbeau fronça un instant les sourcils, cherchant quelque chose à répliquer… Mais rien lui venu sur le moment. Il ne pouvait rien dire contre cela. Son évanouissement était presque entièrement de sa faute après tout. Mais.. Il était inquiet pour lui ? Ce petit bout de phrase était encore à prouver. Le corbeau avait toujours du mal à se rendre compte que l’on pouvait s’inquiéter pour lui, et soucier de lui. Peu de personne l’avait fait, jusqu’à maintenant. Peut-être son père, et encore… Il se souciait plus de son frère que de lui. Légèrement penaud, il baissa le regard, déglutissant silencieusement, fronçant tristement les sourcils sur le moment
Il ne rajouta rien de plus, et suivit alors Juuki, quelques pas derrière lui sans non plus trainer. Crow ressemblait à un chiot que l’on aurait grondé pour avoir commit une grosse bêtise… Pitoyable, non ?
Bof, pas tant que ça. Il avait juste drôlement pris les paroles de son compagnon de route au sérieux. Si bien qu’il avait oublié ce qu’il s’était passé avant, restant tout triste, vers l’arrière. Son sentiment de culpabilité se renforça en entendant Juuki marmonner des trucs tout bas dans sa barbe… C’était lui qui l’avait mis en colère comme ça ? Non, bien sûr que non. Mais le corbeau le croyait, en tout cas.
Plus ils avançaient dans la forêt, plus quelque chose de mystique se propageait autours d’eux. Une aura saine et purificatrice. Il n’y avait pas que Juuki que cela affectait… Crow aussi. Et aussi dans le mauvais sens. La marque lui brûlait la peau, et celle-ci semblait resserrer son emprise à chaque pas du jeune homme pour ne pas le lâcher. Normalement, contre une malédiction, toute chose purificatrice sont plutôt bénéfiques -Enfin, tout dépend de la chose maléfique.- Mais la marque du serpent se rebiffait férocement contre cela, se forçant à s’étendre vainement sur la peau du jeune homme, s‘incrustant plus profondément dans la chair. Crow serra la mâchoire, gardant tout de même le même rythme de pas qu’avant, ne montrant pas de signe distinctif de sa souffrance. Le corbeau eu aussi la même impression de rejet, mais peut-être dans un autre sens que celui de l’être du feu. Tiens en parlant de feu, il avait l’impression que son torse était entrain de partir en fumée. Ecoutant tout de même le garçon devant lui, il eu un sourire nerveux, tout en ayant un rire qui allait parfaitement avec.


« Hahaha… Pas de bol pour toi. Ouais, elles doivent s’éclater à être enceinte. »

… Ironie ou pas ? Crow n’avait pas discerner l’ironie de Juuki dans cette phrase. Son esprit était occupée ailleurs, il avait répondu à n’yeux-de-braise avec une phrase dites au premier degré. D’ailleurs, avait-il réfléchis avant de répondre ?… Non, sinon il n’aurait pas balancer une telle connerie aussi facilement. S’efforçant de ne pas tousser, il ravala encore sa salive, regardant ses pieds en marchant. Mais voyant la cadence de Juuki s’accélérer, il grogna un peu, lui emboitant aussitôt le pas. Le corbeau lança un petit regard suspicieux à son compagnon… Il avait remis son chèche. C’est alors, qu’en silence il s’avança pour être de nouveau à ses côtés, un air imperceptible sur le visage. Crow, reprenant peu à peu le contrôle sur son corps, regarda un peu autours d’eux. Des arbres immenses les entouraient, ils avaient surement des centaines d’années, si ce n’est plus ! En y regardant un peu mieux… C’était un territoire propre à celui du peuple de la nature, avec cette végétation. Le peuple de la nature et de l’air n’avaient jamais eus de mauvaises relations. Du moins…Avec les gens de la tribu de Crow. La végétation était varié, mais il y avait surtout des plantes médicinales, par-ci et par-là. Chose que Crow reconnu presque immédiatement… Cet endroit était vraiment un endroit paisible.
Juuki l’alerta de la présence d’un village. Même si celui-ci était particulièrement bien caché, cela n’étonna qu’a moitié Crow qui esquissa un petit sourire. Le mot ‘chaman’ percuta en premier son esprit. Cela tombait à pic !
Regardant un moment l’étrange rivière, étonné, il ne fit pas plus attention que cela à Juuki qui se précipitait vers l’entrée en tout hâte. Puis, avec quelques secondes, il le rejoignit en marchant tranquillement, comme si il savait exactement ce qu’il allait se passer avec les gardes. L’habitude, sans doute. Crow retrouva Juuki devant l’entrée, bien évidemment, les gardes l’avaient empêchés d’entrer. Il ne put entendre que la fin de la phrase d’un d’eux, qui les traitaient d’étranger. Ils étaient soupçonneux. Tout à fait normal… Les deux jeunes hommes pouvaient être très bien des personnes potentiellement dangereuses -ce qui était, surement le cas- et qui ne voulait que semer la zizanie. Et puis, il était normal aussi de ne pas laisser rentrer n’importe qui dans un village. Le fils de l’air soupira en voyant le garçon se mettre dans une position, qui était surement, une position de combat ou d’auto-défense. Non, effectivement, ce n’était pas la meilleure chose à faire ici. Crow s’avança un peu, les mains dans les poches tout en disant :


« …Juste un moment, s’il vous plait. »

Se mettant devant Juuki, un petit sourire calme s’étendit sur ses lèvres, confiant. Son sourire s’agrandit, et il fit alors une petite révérence typique de son clan tout en parlant.

« … Je m’appelle Crow, fils de Kazaei. Et voici Juuki, mon compagnon de route.  »

Remettant sa casquette sur sa tête en attrapant la visière de celle-ci, il se redressa.

« Nous sommes venus ici pour voir la chamane de ce village, pour avoir des renseignements, ni plus ni moins. »

Le corbeau s’expliquait très calmement, prenant appuis sur chaque mots qu’ils prononçaient pour bien faire comprendre aux gardes qu’ils n’étaient pas dangereux. Mais ils restaient septiques. Il fallait un peu plus que cela, pour rentrer dans ce village… Le corbeau eu un moment de blanc, puis il soupira.

« … Ah. Voila. Tenez. »

Le protagoniste fouilla un instant dans les poches de son manteaux, inexpressif, et finit par ressortir un bout de papier plié. Il déplia donc celui-ci, et le tendit aux gardes. L’un d’eux, surement le expérimenté car il paraissait un peu plus âgé pris le bout de papier, lisant celui-ci avec précaution. Ayant un air grave sur le visage, il hocha alors la tête, faisant signe à son coéquipier de baisser sa garde. Crow venait de montrer en quelque sorte un papier ‘officiel’, pouvant certifier de son honnête, lorsqu’il parlait de s’entretenir avec une ou un chamane. La chamane de son propre clan lui avait fait ce papier, signé du sceau de sa tribu. Le corbeau se doutait que ce papier ne pourrait servir tout le temps à le faire rentrer dans un village… Mais pour l’instant les gardes avaient l’air plutôt enclin à les faire rentrer dans le village pour les faires se concerter avec la chamane. Le vieux garde lança un regard à son partenaire, et repassa ensuite la feuille au jeune homme, déclarant solennellement:

« … Bien, vous pouvez passer. Mon coéquipier vous escortera jusqu’à la chamane du village. »

Par escorter, il voulait surement dire, surveiller. Au cas où…
Sans plus attendre alors, l’autre garde se mit dans une position de garde-à-vous un peu… Débile sur le moment.

« Veuillez me suivre s’il vous plait ! »

Puis, il se détourna et marcha alors dans un rythme rapide vers le village. Le corbeau le suivit alors, silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Dim 21 Nov - 15:57

Meme si Crow cachait bien que ça n'allait pas, une sorte de douleur, Juuki était quelqu'un de très observateur. Il avait légèrement remarquer un petit coin de la machoir du fils du vent qui s'était légèrement rétracter, signe qu'il serrait les dents. Mais comme il avait vu le village et s'était précipité vers l'entrée, il n'avait pas ENCORE souligné ceci à Crow.
Il arrêta sa position en voyant que Crow se mis devant lui, et le laissa faire en l'observant. Juuki ne se présenta et préfèra rester comme un simple compagnons de route. S'il avait dit qui il était on ne l'aurait pas laissé entré, les controleurs de feu était interdit ici. Le village avait surement du avoir trop de problème avec ce genre de personne. C'était quoi ce papier, Juuki regarda Crow avec des grands yeux. Il était super fière de Crow, il était d'une utilité, depuis longtemps Juuki aurait crée une zizanie de folie. En tout qu'à il fit un petit rire étouffé en voyant le garde à-vous du garde et détourna vite le regard quand celui-ci se mis à le fixer.



Le garde traverssa un pont, le pont au dessus de la rivière, et encore une même entrée avec d'autre garde, ils la passèrent.



Maintenent il y avait des maisons contre les arbres, ou même dans les arbres, reliées par des espèce de pont en bois, assez instables. L'arbre central, c'était celui du chaman. Homme ou femme allait savoir. Le garde montra l'endroit, et préfèra passer derrière eux pour mieux les surveiller. Il alla donc derrière Juuki qui était vraiment sur ses gardes. Le garçon du feu allant à coté de Crow et lui dit à voix basse d'un air un peu inquiet en regardant un peu partout

"tu avais quoi tout à l'heure? ça va mieu..?"

Il lui lança vite un regard attentif, et détourna encore une fois le regard par la suite. Ici la purification était moins intense, Juuki n'avait donc plus envie de vomir. Certaines personnes assises sur des branches d'arbres regardaient les deux individus étonné. Juuki ne pu s'empècher de tenir son chèche légèrement. Il se recula un peu pour être à coté du garde

"euh..Esque vous avez...un endroit où vous ...vendez des trucs...magiques ?"

Le garde regarda Juuki, il essayait de regarder les yeux du garçon mais celui-ci détournait la tête


"Les deux chaman du villages vendent tout ce qui concerne la magie."

Les deux ? Juuki ne remercia pas le garde trop occupé à se cacher et se remis à coté de Crow rapidement. Oui enfait dans ce village les deux chaman était une frère et une soeur, ils étaient très vieux certe mais ils avaient un humour, horriblement nulle. C'étaient des blagueurs. Cela changeait des chamans serieux, et autre. Enfin bref, ils arrivèrent, le garde demanda à rentrer et la porte souvrit toute seule. Alors le garde fit signe aux deux de rentrer, il resta devant la porte mais ne rentra pas. Il savait tout de même respecter la vie privé. Juuki observa avec mal l'aise le décors. C'était vraiment, naturel. Mais c'était beau. Comme c'était dans le creu de l'arbre, c'était tout en bois. Il yavait une lumière contre le mur qui éclairé toute la pièce, qui semblait bien plus grande que quand on l'a voyait de dehors. Il y'avait énormément d'étagères avec plein de choses bizarres qui venaient du monde entier. Des potions, des accessoires un peu du style voodoo, en tout genre. Juuki fit un grand sourire, qu'on en vit pas et se précipita vers une étagère, au moment où il s'apprêta à toucher un 'attrape rêve' -c'est indien ça sert à enlever les cauchemards tu dois mettre ça où tu dors- une casse lui claqua avec force la main.

"Aiiiieuh"

Il fronça les sourcils et tomba nez-à-nez avec la petite vieille qui le fixer d'un air grâve. Juuki recula, tout à l'heure quand ils étaient rentrés, il n'y avait étrangement personne dans la pièce. Il se frotta la main. Un vieille homme alors arriva derrière Crow d'un coup en disant

"Ohohoh, mais quel beau jeune homme ténébreux !"

La vieille poussa Juuki avec sa canne vers le garçon aux cheveux noirs, Juuki regarda Crow d'un air complétement pomé tandis que la vieille disait à son fère

"et regarde moi cet enfant qui touche à tout héhéhé personne ne l'a éduqué ou quoi"

Le fils du feu regarda Crow air de dire 'je vais la tuer' mais il ne le temps de rien faire que la canne de la vieille, qui n'était pas vraiment une canne d'ailleurs, retentit dans la pièce. Le vieux parla

"Allez un peu de politesse, présentez vous à nous. Sinon on vous appelle, le sexy ténébreux et le sexy..."

Juuki fit un geste du genre 'oublié moi' on ne voyait pas à cause de son chèche mais il souriait parce qu'il était mal à l'aise. Le surnom donné à Crow, c'était ridicul, le vieux le draguait ou quoi ? Bizarrement cela énerva Juuki. Il n'était pas..jaloux..enfin peut-être enfaite. Mais il se retint d'éclater de rire en entendant le 'sexy ténébreux', il avait imaginait Crow dans une pose sensuelle etc.. La vieille femme le fixa avec un petit sourire satisfait

"le sexy timide."

Qu'elle horreur il ne put s'empècher de mettre sa main sur son visage, quel surnom complétement idiot. Cela le génait encore plus. Alors il pris la parole en étant tout rouge, même avec son chèche, cela se voyait

"Bon lui c'est Crow, moi c'est Juuki on est venu vous demandez quelque chose, alors on aimerait faire ça vite parce qu'on est préssés et qu'on a pas que ça à faire."

Wah, il avait parlait à une vitesse sans faire une seul faute, la vieille fit un petit rire.

"En plus polie s'il te plait jeune impertinant et puis on ne t'entend pas avec ça !"

Juuki fit une tête du genre au bord d'exploser et baissa son chèche pour qu'on voye sa bouche et fit un sourire en coin crispé

"C'est mieu là ?" s'adressant à la vieille d'un ton légèrement arrogant

la vieille répliqua du meme ton

"NON U.U je n'aime pas parlé à quelqu'un dont je ne connais pas l'identité, retire ce foulard, ici."

Alors que la vieille s'amusait à provoquer Juuki le vieux observait Crow l'air de dire, laissons les ils sont le même caractère. Il le fit signe alors de venir et lui fit signe de s'assoir à un sorte de petit tabouret qui ressemblait plus au bat de l'arbre, coupé. Il s'asseya alors devant lui séparé par une petite table un peu bordélique sur les bords. Et lui servit un peu de thé.
Juuki s'exitait et commença à crier sur la vieille qui ricanait. Finalement fatigué il finis par retirer son chèche, la vieille fit un sourire

"remet le quand tu sorts d'ici."

"Pas besoin qu'on me le dise la vieille."

Elle lui tira la langue et fit un geste avec la main, le 'mur' en bois s'ouvrit alors au fond de la salle, et elle partit là-bas, changeant de pièce. Juuki regarda Crow en coin et puis il fit un légé 'O3O' comme pour dire 'bisou bisou avec le vieux' xD. Il partit Laissant donc, Crow et le vieux qui semblait lui faire les yeux doux, seul.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Dim 21 Nov - 18:01

Crow regarda ce qu’ils les entouraient avec stupéfaction. C’était vraiment un endroit agréable ici, même si Crow avait toujours une petite douleur au niveau de la poitrine, celle-ci était moins forte qu’avant. Le lieu était sans doute moins sain qu’auparavant, un petit sourire de soulagement s’installa sur son visage. Le jeune homme avança donc devant le garde, avec Juuki à ses côtés. Celui d’ailleurs l’accosta avec un petit air inquiet, lui demandant si ça allait bien. Le corbeau se mâchouilla alors la langue, incapable de répondre sous le coup de la surprise. Il avait donc vu qu’il n’allait pas bien ? Juuki était doué. Tout en étant impressionné, cela ne plaisait que moyen au fils de l’air… Mais bon. Pour lui répondre, il le regarda, lui faisant un sourire qui voulait tout dire. Bien sûr que cela allait mieux… Et puis de toute façon, dans le cas contraire, cet abruti de Crow aurait tout de même dit que cela allait mieux, se voilant la face pour ne pas égratigner sa fierté. Crow répondit tout de même à sa phrase, à voix basse aussi.

« Rien en particulier… Je t’expliquerais plus tard si tu veux. »

Crow n’avait pas du tout envie d’en parler maintenant, avec le garde qui leurs emboitait le pas. Peut-être que si Juuki lui redemandait un peu plus tard, il lui raconterait. Mais bon, passons. L’oiseau de malheur détourna ensuite son regard, regardant les personnes installés en hauteur. Ils les regardaient étrangement, comme les étrangers qu’ils étaient. Crow se sentit un peu mal à l’aise tout de même, mais décida finalement de les ignorer… Ils étaient juste de passage, de toute façon. Les deux garçons allaient repartir sans doute tout de suite après la visite chez le ou la chamane. Le ou la ?… Le corbeau jeta un coup d’œil par-dessus son épaule lorsque Juuki recula en arrière pour pouvoir demander quelque chose au garde. Le corbeau resta quand à lui en avant, étant tout de même tout ouïe à ce qu’ils se disaient. Son compagnon de route demanda si, dans ce village, il ne vendant pas des objets magiques. Son interlocuteur s’empressa de répondre par un avis positif. Mais Crow eu un air un peu surpris… Deux chamanes ?
C’était plutôt rare, deux chamanes. Généralement, il n’y en avait qu’un, ce fut pour cela que le corbeau avait eu un air dubitatif sur le visage. Enfin ! Peut importe tant qu’ils pouvaient rencontrer l’un d’eux ! -voir les deux.- Après un petit moment de marche, ils se retrouvèrent devant un grand arbre, recelant une petite caverne en son centre. Crow leva la tête, essayant de voir le haut de cet arbre, prenant un air un peu ahuri. Qu’il était grand ! Surement le plus grand de tout le village. Le jeune homme ne réagissait même pas lorsque le garde les autorisa à rentrer… Ce fut avec un pas un peu plus rapide qu’il rejoignit ensuite Juuki. A son tour, il resta sur le pas de la porte, regardant l’endroit avec une pointe de méfiance tout de même. Beaucoup d’objet était entreposé dans cet endroit… Des choses dont Crow ne connaissait même pas l’existence. Le corbeau restait toujours vers l’arrière, même quand le garçon du feu se décida à rentrer, lui. Il s’était diriger vers une étagère… Crow détourna alors le regard, rentrant alors aussi à son tour.
Puis, une sorte de ‘shalck’ se fit entendre. Juuki se recula en exprimant un ‘Aïe’ et revint à côté de Crow, poussé par quelqu’un. Une petite vielle précisément. Le fils de l’air la dévisagea… Elle n’était pas là, à l’instant… Et il n’avait cru sentir personne quand ils étaient rentrés tout les deux. Quand était-elle apparue là ?…
Bientôt, une voix venant de derrière lui adressa la parole.


« Ohohoh, mais quel beau jeune homme ténébreux ! »

« H-Hein ? » Exprima Crow, avec un air un peu désorienté. Il se tourna un peu, un vieil homme était là. Crow eu un air aussi paumé de Juuki, à ce moment là et lui renvoya un regard interrogateur.

« Et regarde moi cet enfant qui touche à tout… Héhéhé. personne ne l'a éduqué ou quoi ? »

Le corbeau fronça un peu les sourcils, lui-même un peu fâché de la manière dont elle parlait de Juuki. Pour qui elle se prenait ?… Non attendez, ce n’était pas les deux chamans, ces drôles d’oiseaux ? Crow croisa les bras, attendant la suite. Le bruit de la ‘canne’ de la vielle femme retentissait alors dans la pièce, calmant les esprits.

« Allez un peu de politesse, présentez vous à nous. Sinon on vous appelle le sexy ténébreux et le sexy.. »

Le corbeau eu un air blasé. C’était quoi ce surnom ?… Le sexy ténébreux ?… Le protagoniste grogna tout en fusillant Juuki du regard lorsqu’il éclata de rire, rougissant finalement de honte. Le corbeau lui aurait ordonner de se taire si la vielle n’avait pas rajouté ceci ensuite:

«…sexy timide. »

Cette fois-ci, ce fut au tour de Crow d’étouffer un petit rire, chacun son tour, hein. Ce fut autour de Juuki de faire les présentation. Bon… C’était un peu arrogant, comme présentation. Le corbeau tira une petite grimace… Aurait-il dut le faire à sa place ? Enfin, c’était trop tard maintenant. Mais Crow était fier de Juuki, il n’avait fait aucune faute dans sa phrase et avait réussis à parler clairement. Ce fut ensuite une suite de provocation entre la vielle femme et son compagnon de route. Les deux individu se ressemblait fortement pour cela, on dirais ! Un petit sourire amusé, le corbeau les regardaient tout les deux, calmement en croisant les bras. Son attention fut attirer par le vieux chaman, qui demandait de le suivre et de laisser ces deux là, ensemble. Le protagoniste s’exécuta sans réellement faire d’histoire, allant s’assoir tranquillement sur le tabouret libre, en face de l’homme qui lui servait du thé. Regardant tout de même Juuki, il lui tirait une tête bizarre, façon de se moquer un peu de lui. Le corbeau lui répondit par un geste de la main, du genre ‘va t’en abruti.’ avant de se concentrer uniquement sur le chaman en face de lui. Bon… Même si il lui faisait les yeux doux, Crow n’en démordit pas regardant tout d’abord pensivement la tasse de thé posée devant lui. Juuki et la vielle femme étant la pièce d’a côté, Crow releva enfin les yeux vers le vieil homme. Celui-ci, commença alors à lui demander, avec un petit sourire:

« Alors, jeune homme ?… Pourquoi es-tu venu nous voir ? »

Le corbeau le regarda alors, sans rien dire, puis se leva, un air neutre sur le visage. Sans rien dire de plus, il commença tout d’abord par poser Aodh au sol, endormi, puis retira son manteau… Et ainsi de suite. Le vieil homme apparu surpris, et s’écria alors en rigolant:

« Ohohohoh ! Ne vas pas aussi vite en besogne mon garçon ! On ‘paye’ après la consultation ! ♥ »

… Bien sûr, il disait cela pour rigoler. Mais, malheureusement pour Crow, il avait dit cette phrase avec un ton plutôt fort… Que l’on aurait put entendre jusqu’à la pièce ou était la vielle femme et Juuki. Le corbeau ignora le vieillard, et continua alors, sans piper mot. Il n’avait pas trente-six moyens de lui faire comprendre rapidement son problème. Arriver au moment crucial, il remarqua que son bandage était, cette fois-ci, ensanglantée. Le chamane arrêta alors de rigoler, devenant tout à coup, sérieux. Le jeune homme soupira, et enleva donc celui-ci, laissant apparaitre dés lors, la marque. Elle était noir, et en ce moment, elle ressemblait plus à une cicatrice plutôt profonde, sanguinolente, bien encrée dans la peau. Elle lui entourait le torse, celle-ci sous la forme d’un serpent.
L’homme resta un moment sans parler, montrant alors à jour, un caractère plutôt différent. Il parla alors calmement, tout bas.


« … Comment as-tu eu cette malédiction ? »

Le chaman avait plutôt l’air de s’y connaitre, en moins de temps qu’il lui fallait, il avait reconnu facilement qu’il s’agissait là d’une malédiction. Le corbeau ferma un instant les yeux, et se rassit, lui racontant alors, sa rencontre avec le serpent noir. Il l’écouta attentivement, hochant de temps en temps la tête. Après le récit du corbeau, il se leva, se dirigeant alors vers une armoire, attrapant une babiole poussiéreuse, ressemblant plutôt à un sceptre en bois. Crow plissa les yeux, perplexe. Lentement, il fit le tour de la table et se plaça derrière le jeune homme. Le chaman passa lentement le bâton en bois au dessus de son dos, racontant faiblement une incantation incompréhensible. Mais quelque chose se passa. Un rejet arracha le bâton des mains du vieil homme, et alla projeter le sceptre très violemment contre le mur où était passé Juuki et la vieille chamane, cassant ainsi l’instrument en deux. La marque bougeait en même temps sur la peau de Crow, prenant vie, faisant crisper les doigts de celui-ci, une goutte de sueur perlant sur sa tempe. Il se recroquevilla nerveusement, se mordant fortement la lèvre inférieur L’homme eu un moment de surprise et arrêta toute manigance par la suite, retournant à sa place sans dire mot…
Le corbeau quand à lui reprenait son souffle, la sensation d’étouffement s’en allant peu à peu. Le chamane pris alors parole, un air toujours calme et sérieux sur le visage.


« … Beaucoup plus grave que je ne le pensais. Je n’ai jamais vu une telle chose de toute ma longue vie… Et j’en ai vu des choses, pourtant. »

Il se gratta le menton, puis se releva, lança un rouleau de bandage neuf au garçon.

« Rhabille-toi. Je vais voir si je n’ai pas quelque chose qui pourrait te servir. »

Crow hocha la tête, tremblant un peu des doigts. Malhabilement, il se refit un bandage, pendant que le vieil homme regardait encore dans sa bibliothèque, cherchant un livre cette fois. Quelques minutes plus tard, il revint vers le protagoniste, Crow ayant déjà remit son t-shirt, Aodh sur les genoux cette fois. L’homme chercha une page précise du livre qui paraissait ancien, et la montra au jeune homme.

« … Ta chamane avait bien raison, mon petit, il existe bien une pierre permettant d’enlever toute malédiction puissante, et surtout la tienne… Mais sa localisation exact reste imprécise. Il est dit ici… Quelle se situerait là ou n’importe quel homme périraient, dans les abysses noir, gardée par des monstres gigantesque. Impossible d’accès…Et de plus… Tu es à un stade plutôt avancé de la malédiction… »

Cela n’aidait guère le fils du vent, le vieil homme quand à lui semblait peiné de n’avoir être plus utile pour le garçon. Crow baissa la tête un instant, serrant un peu la mâchoire.

« … Je… »

Le chaman eu un air interrogatif, attendant la suite de la phrase. Crow releva soudainement la tête, avec un grand sourire tout en serrant cette fois-ci le poing.

« … J’vais la trouver, cette fichue pierre !! je l’attendrais quoi qu’il arrive !! Rien ne pourra m’arrêter !! Pas ces abysses noirs et pas ces monstres non plus !! Rien ni personne !! »

Pour Crow, il était interdit de se laisser aller. Quoi qu’il advienne, il voulait atteindre à tout prix son but… Jamais il ne se laisserait mourir. Le vieillard rigola bruyamment, tout à coup très enthousiaste lui aussi.

« Ohohohohoh ! J’aime ton optimisme et ta détermination, jeune homme !! Pour te récompenser… Viens là faire un bisou ! »

La réaction du corbeau fut immédiate, il bondit hors de son tabouret, et recula avec un air quelque peu dégouté et méfiant… Tandis que le vieil homme, ayant retrouver son humour, s’avançait vers lui, pour rigoler et lui foutre la trouille...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Dim 21 Nov - 20:29

Plus tard ? Très bien, Juuki n'oublierait pas. Surtout si cela l'interessait, il n'était pas du genre à oublier.
Juuki avait été encore plus géné quand Crow s'était mis à rigoler de ce surnom, mais bon Juuki aussi avait rit précedement alors, ce n'était pas bien méchant. Comme Crow lui avait fait comprendre de vite se 'casser' d'ici, il n'avait pas attendut 100ans pour suivre la chamane -ou shaman, ou chaman- une fois rentrer dans cette autre pièce, le mur derrière c'était refermé. Le fils du feu s'était vite retourné légérement étonné, cela ne lui inspirait pas confiance. Alors, il se retourna rapidement vers la vieille, la vieille qui maintenent le regardait d'un air curieux en s'asseyant au sol, faisant sortir une petite table de vois devant elle. Juuki alors suivis, et s'asseya devant elle, en indien.

"hé bien..."

La chaman avait remarqué son accent, alors elle le coupa en souriant et avec une racine fit venir le nécessaire. Elle lui servie alors du thé. Un thé spécial...Mais Juuki ne le savait pas.

"Je vais faire plus simple. D'où viens-tu?"

"De la tribu des Zaarhti, dans le désert de Milaarh."

La chaman étonné bu un peu du thé doucement en fermant doucement les yeux. Elle souris et repris dans la langue maternelle de Juuki. Un chaman parle minimum 4langues, quand à cette chaman elle en parlait au moins 10.

"C'est une tribu d'humain et d'hybride pourtant...Parle moi un peu de cette tribu, je n'ai fais qu'entendre parler."

Etonné, le gamin resta bouche-bée. Alors les deux commencèrent à parler dans cette langue, c'était beaucoup plus simple pour Juuki d'expliquer. Heureusement que les chamans existaient.

"Oui c'est bien ça...c'est une tribu qui accepte beaucoup de variété de race. Mais il n'y a aucun controleurs, car malgrès le slogant qui dit 'nous sommes tous frère car nous avons la mort en commun' les controleurs restent très mal vu. Et puis c'est le désert et où ils sont , il n'y a pas beaucoup d'eau. Alors forcément..Sinon..pratiquent l'art de la chasse, ce sont les meilleurs du désert à ce qu'ils m'ont dit. Et à ce que j'ai pu entendre dans les autes tribus du désert.."

Juuki parlait de sa tribu comme s'il n'en faisait pas partit, et c'était le cas. Il n'y avait que Yanma qui l'avait réellement accepté. C'était elle qui l'avait acceuillis, elle qui le nourissait, elle qui l'avait éduqué -enfin tenté-. Voilà, pourquoi Juuki avait finalement mal pris le commentaire de la chaman. La vieille femme remarque cette façon de parler tout de suite

"tu n'es pas de cette tribu..?"

Le garçon fit un non de la tête

"non, la chaman de ce village, Yanma, m'a sauvé bébé d'une mort certaine, elle m'a receuilli on va dire..Mais je n'ai rien de cette tribu"

La chaman fit un sourire alors bienveillant. Pourtant ses doigts se crispèrent, sous la table. Pourquoi ? Elle s'éforcait d'être digne. Une chamane digne de ce nom, mais peu à peu, la haine reprenait le dessus. Beaucoup trop rencuniaire.

"Oh que si, et le jour où tu comprendras que pour faire partir d'une tribu il ne suffis pas d'y avoir un lien de sang, de pouvoir, ou autre, tu auras vraiment grandis. Et puis, il est rare qu'on trouve notre place dans ce monde le sais-tu..?"

Juuki conaissait tout, les coutumes, il avait appris la façon de chasser, il était l'un des meilleurs, il faisait partit de cette tribu. Mais il n'était pas accepté, il n'avait jamais rien fais pour, il ne parlait pas. Il n'allait pas vers les autres. Il avait un air dépité sur son visage, il essayait de comprendre mais, il n'y arrivait pas. Il comprendrait bien assez tôt. La chaman alors, lui demanda de raconter ce qu'il savait de son passé avant la tribu. Ceci fut très court. Un court discour, qui n'était même pas de lui mais de ce que lui avait raconté Yanma.

"tu cherches donc ta famille..? La tribu où elle y siège ? Une sorte de recherche d'identité..."

Le fils du feu aquiessa, et la chaman le regarda droit dans les yeux

"Qui te dit que quand tu les auras retrouver, tu arrêteras de te sentir seul. Hm ? Peut-être que se sera pire...et si jamais, tu ne les trouves pas.."

Premère fois de sa vie que le garçon eu le bec cloué. Ce que la chaman venait de dire le rendit véritablement mal, une profonde douleur lui rentrait comme une épine dans le coeur. Elle continua alors, cette air que Juuki venait de faire, un air légérement déprimé, mon dieu ce que ça l'a rendait heureuse.


"Il est important de connaitre ses racines, on ne peux pas vivre sans connaitre son passé. Juuki, même ce nom est faux, écoute je ne connais pas grand chose sur la tribu du feu," Elle n'en put plus et finis par dire " je vais être sincère. Je vous hais. Profondément.."

Son air était devenu dur, Juuki ne pu s'empècher de déglutir.

"Les anciens controleurs, des plus grands chefs, au plus puissants, même aux chamans, on écrit dans une grotte, ce qu'ils voulaient transmettre à leur race. Je pense que si tu l'as trouve tu pourras en apprendre d'avantage sur ton peuple. Et puis Juuki..."

Elle le regarda droit dans les yeux en souriant

"Tu peux être sur d'une chose, ton peuple, aime l'art de la guerre, tu es un barbare, et tu ne trouveras l'honneur qu'en te battant."

Elle fit un clein d'oeil d'un air légèrement cruelle, elle venait tout de même de lui dire que ce n'était qu'une brute
"ça je le sais de source sur !Et n'importe qui te le diras."

Juuki se releva en fronçant les sourcils

"De qu'elle droit dites vous cela?! Vous pensez que votre peuple est meilleur que le mien peut-être ?!!...."

Il fit un sourire en coin ne pouvant s'en empècher et pensa *je le prend tellement bien..que ça en devient effrayant.*

Elle se leva en lui tendant son thé

"N'oublie pas qui je suis sexy timide. Je suis la chaman des controleurs de la nature, tu es mon ennemie, mais je te respecte, nous vous aimons, mais nous haissons, et se sera toujours ainsi. Pour nous vous êtes la destruction, mais vous nous apportez la vie."

C'est donc vraiment contradictoire, et ça la chaman le savait. Juuki la regarda en fronçant légèrement les sourcils, il se retenait vraiment. Il pris alors le thé.

"Si vous me detestez tant que ça, pourquoi vous m'aidez ?"

Il bu doucement le thé et la chaman souris d'un air mauvais. Le thé avait une couleur étrange maintenent qu'il était entrin de le boire, un espèce de bleu vert. Et puis...ce gout..

"mais je ne t'aide pas..."

Le verre tomba au sol, et Juuki tomba à genous à terre. Elle avait mis du poison dans ce verre ou quoi?! Une douleur atroce lui parcourut la traché, il avait l'impréssion que sa peau à l'interieur fondait. Il crut mourir, il se força à vomir pour enlever cette eau qu'il venait de boire. La chaman le regardait de haut, pourquoi n'était elle pas sage comme les autres. Un, une , chaman est sencé vouloir le mieu pour la paix. Mais celle-ci comparait à l'autre vieille homme était plein de rencoeur vis-à-vis de cette race de controleur. Elle avait de quoi, mais nous ne sommes pas là pour parler de sa vie. Alors que Juuki vomissait ce qu'il pouvait elle fit un geste de la main, et le mur se réouvrit, elle apparut en disant à son frère, souriante comme jamais :

"au lieu d'essayer de violer ce pauvre garçon tu devrais plutôt aller aider l'autre."

Elle s'approcha de Crow un sourire au lèvre, en paix. Le vieux arriva paniqué et essaya d'aider Juuki qui reffusa en lui claquant vite la main, d'un air haineux. Il se releva en toussant et regarda la vieille en s'essuyant la bouche, car il y avait un légé coulis de sang ..

"toi...."

Il fit un geste de la main mais le chaman arrêta ce geste en blocant la main de Juuki avec une racine. Le vieille homme dévisagea sa soeur qui ricanait au loin, provoquant encore plus Juuki qui se mordait la lèvre au point de la faire saigner.

"tu devrai rester calme mon garçon, tu perdras plus en faisant ça. Je m'excuse pour ce qu'à fait ma soeur..." -il lui lance un légé regard dépité xD-

"Ts, tu devrai calmer cette femelle!! Elle est indigne d'être une chamane."

Wah, c'était bien un controleur du feu, pour dire ça. Il n'y avait que les femmes controleurs de feu qui était leur égaux. Le reste des femmes n'étaient que des femelles. Même si Juuki n'avait pas était éduqué comme ça et que Yanma était son égal, cette façon de penser resortait dès qu'il était énervait. D'un geste brusque il bougea sa main, ce qui fit éclater la racine qui pourtant était épaisse. Juuki la regarda, les yeux beaucoup plus clair il fit un grand sourire en coin

"tu n'as plus besoin de ça, à quoi bon ta fin est proche."

En moins de deux les cheveux de la chamane se mis à bruler. Elle hurla sa fureur sur Juuki en lui lançant une attaque en pleine figure. Une énorme racine sortit et alla avec une force qui fit meme le vent devenir violant se claquer contre Juuki Celui-ci dévia tranquilement, en brulant la racine qui finis rapidement en cendre , il tira alors la langue en faisant un sourir mauvais

"tu as raison vieille peau, je suis un barbare mais je suis respectueux. Si tu n'étais pas vieille je me fairai une joie de te bruler vif. Ta haine causera la perte de ton village."

Ce qu'il voulait dire, c'est que, lui était respecteux, mais un autre controleurs du feu aurait bruler ce village. Si Juuki ne le faisait pas, c'est qu'il y avait Crow, il l'avait regardé un instant, et bizarrement ça l'avait rapidement refroidis. Le gamin remis son chèche et partit en toussant, sa gorge, c'était atroce, il ne faisait que cracher du sang. Le garde le regarda étonné lui disant d'attendre mais Juuki n'écouta pas et se dirigea rapidement vers la sortit.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Lun 22 Nov - 11:06

« Au lieu d'essayer de violer ce pauvre garçon tu devrais plutôt aller aider l'autre. »

L’autre ? Crow n’avais même pas remarquer que la porte s’était enfin ouverte. Le vieux lui avait chopper une joue, et s’était amusé à la tirer en un peu, tout en rigolant… Bref, une position un peu bizarre, vu que Crow lui tenait le bras, essayant de le faire lâcher prise sans être trop… Violent, ce qui ne suffisait évidemment pas à le faire mâcher prise. Le corbeau avait tout de même du respect pour les personnes âgées. Le vieux le lâcha tout de suite, et le protagoniste, un peu perdu dévisagea la vielle femme… Avant de réagir comme le vieux, accourant près de Juuki, paniqué. Il aurait lui-même tenter de l’aider si Juuki n’avais pas claquer la main du chaman, un coulis de sang ornant le coin de ses lèvres. Crow était un peu perdu sur le vif, et regardait le vieux bonhomme avec une totale incompréhension. Tout ce passa assez vite, mais le corbeau ne se contentait que de regarder Juuki avec une grande inquiétude… La colère passerait après, car pour ces choses, Crow mettait pas mal de temps pour réagir.
Un mini-combat se passa entre la vieille folle et con compagnon de route… Rapide et presque inefficace. Quoi que, la vieille se retrouva avec les cheveux cramer.
Crow percuta enfin lorsque Juuki se mit à le regarder… Ah, enfin une réaction ! Le corbeau regarda la chamane, une pointe de haine et de mépris passant dans son regard. Puis, un objet contendant se projeta rapidement contre la tête de la vieille femme, qui ne l’avait pas vu venir puisqu’il avait fait exprès de faire cela dans son angle mort. Elle chancela, feulant encore plus de rage. Crow était tout à coup, dégouté et écœuré… Cela s’entendait même dans son ton… A croire que le jeune homme ne respectait pas tout les anciens.


« … Pfeu. J’espère pour ton peuple qu’il ne te ressemble pas. Mon compagnon à raison, tu ne mérites pas ton titre, la vieille. »

Il se retourna, lâchant un « Tu m’écœures… Non, vous m’écœurez. », puis suivit Juuki qui était déjà entrain de se diriger vers la sortie. Crow savait bien que le peuple de la nature haïssait celui du feu. Même si il y avait aussi une adoration, grâce au soleil. Mais ce n’était pas une raison de lui avoir fait ce coup bas. Crow était un peu naïf sur ce sujet… Ayant été éduqué par une tribu très hospitalière pour les autres tribus, il pensait qu’au moins, les autres tribus ferait de même… Juste pas respect. Ce qui venait de se passer l’avait franchement déçu. Il marcha un peu plus vite, ayant récupéré Aodh au passage. Le corbeau passa devant le garde en l’ignorant aussi, marchant maintenant à côté de Juuki, croisant les bras tout en disant.

«  Cette vieille est si irrespectueuse, quelle aille en enfer, on à pas besoin d’elle après tout.  »

Pianotant un peu ses doigts, il jeta un regard inquiet au garçon à côté de lui. Se calmant immédiatement lorsqu’il posa son regard d’acier sur lui.

« … Juuki… Ca ira ?… »

Il parlait tout bas, murmurant presque. Puis il claqua des doigts, comme si il venait de se souvenir de quelque chose d’important. Rapidement, il chercha quelque chose dans sa sacoche accrochée à sa ceinture, et en sortit une feuille.. A priori tout à fait normal. Cette feuille était plutôt précieuse, elle était dotée de pouvoir bienfaiteur, médicinal. Cela pouvait presque tout soulager -enfin, pas tout, mais c‘était plutôt efficace-, dans ce cas-ci, la gorge de Juuki. Crow la tendit avec un petit sourire calme:

« … Prend ça, Ca soulagera ta gorge, et t’évitera de cracher du sang. Mais ne l’avale surtout pas. Tu la mâche juste. »

Qu’il la prenne ou pas, le corbeau détourna ensuite le regard se dirigeant rapidement vers la sortie du village.

«  Va falloir qu’on trouve d’autres chamanes plus compétant en sortant de cette forêt… Le vieux n’a pas pu m’aider non plus… Enfin pas top. »

Le corbeau soupira encore… Il n’avait même pas remarquer qu’il venait de s’inclure avec Juuki, comme si il allait rester avec Juuki, après être sortie de cette forêt… Ce qui n’était pas le cas. Mais maintenant, cela semblait être presque normale d’être avec lui, c’en était même plaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Lun 22 Nov - 16:27

C'est vrai que normalement les tribus sont basé sur le respect. C'est une règle d'or, mais, il y'avait des exeptions. Prenons cette chaman, durant des années et des années elle avait tenue sa haine à distance. La seule famille qui lui restait était son frère, devinez les responsables. Contrairement à son frère qui avait tourner la page, elle n'y était pas arrivé. Elle s'était éforcé de respectez cette race, mais lorsque Juuki était arrivé ici, ça avait explosé ! C'était une réaction humaine, et plus le fils du feu avançait vers l'entrée du village, plus il comprenait ce sentiment. Il était déjà un peu plus calme quand Crow arriva à ses coté disant du mal sur la vieille. Un légé mouvement de droite à gauche de la tête, comme pour dire non, dire non à quoi ? A la phrase de Crow ? Oui, la chaman avait quand même aidé Juuki.

"non...."

Il marmona légèrement en disant tout bas 'j'avais besoin d'elle', le garde qui les accompagnait arriva derrière eux en courant, puis ralentit le pas en marchant normalement derrière les deux jeunes hommes. Bien sur que ça allait aller, il fit un geste de la main l'air de dire 'fous moi la paix', il était énervé, y'avait de quoi. En entendant le claquement de doigt, son regard se posa sur le fils du vent. Une..feuille? Il avait pitié de lui ? Il avait de la compasion, non ça n'allait pas -du moins pour Juuki, sinon le geste en lui même était réellement gentil-

"Ca se soigneras tout seul. Si tu crois que ce genre de chose on d...oh puis merde"

Il pris la feuille et la passa sous son chèche pour la mettre dans sa bouche, il machouilla doucement en enlevant sa main de son chèche. Il comptait reffuser le présent de Crow, mais il avait vraiment mal, et ne voulait pas être encombrer pour ça. Il aquiessa de la tête à ce que disait Crow, c'était bien vrai, ils n'avaient pas été très utile, mais le peux qu'il leur avait dit, était déjà un très bon départ hm ? Sur le moment Juuki n'avait pas titlé vraiment le 'en sortant de cette forêt' comme s'ils allaient rester enssemble ensuite. Le gamin n'y avait vraiment pas, enfin il n'avait vraiment pas compris.

"Il y'en aura surement d'autre...un peu moins...." il ne termina pas sa phrase et craqua ses doigts en se mordant les lèvres.

Tandis qu'il marchait le garde s'arrêta devant la sortie, les deux étant arrivés après le pont. C'était la fin de ce village. La douleur se discipa mais comme Crow avait dit de ne pas avaler, Juuki se débarassa de ce qu'il restait dans sa bouche. -sauf si c'est sencé se dissoudre-

"bon allez les deux étrangers partez maintenent."

Il n'y avait pas plus aceuillant, le gamin regarda le garde avec un regard noir. Un espèce d'arbuste à coté de l'entrée faisait office de statuette de protection, de chance allait savoir. Sur cette arbuste se trouvait des espèces de lumières blanches, d'une pureté magnifique, des esprits on les appelaient. Meme s'il avait son chèche on pouvait malgrès ça, distinguer qu'il souriait

"dites à la chamane que c'est un avant-gout de ce que sa rancoeur engendrera."

Il leva sa main et brula cette chose qui était si précieuse aux yeux de ces controleur. La statuette de la déesse Shio de l'autre coté il n'y toucha pas. Il partit comme un voleur tandis que le garde paniqué courrait chercher de l'eau en compagnie des autres gardes, trop occupés à essayer d'éteindre l'eau pour attraper Juuki. Le gamin était déjà loin, il marchait beaucoup plus vite. Maintenent, il était calmé. C'était vraiment horrible ce qu'il venait de faire, c'était comme profaner...quelque chose de religieux, ou autre. Mais c'était dans sa nature, après tout. Il s'étira en souriant

"Wuuuh~ je suis calme...calme..."

Petit moment de zénitude poru Juuki, et s'arrêta de marcher, et ferma les yeux en respirant calmement. Puis au bout d'un petit moment, réouvris les yeux

"super."

-Si crow est là, à coté :- Il se tourna vers Crow en souriant, un air calme sur le visage.

"J'espère que le vieux ne ta pas violé ? héhé Aufait, c'est vraiment simpas pour ce que tu m'as donné ! Ca marche !"

Juuki réenleva son chèche, et le rangea, il n'en avait plus besoin maintenent. Il adressa un sourire à Crow

"merci..."

Puis il fronça les sourcils

"Mais reste plus tout seul avec un vieux, ça craint !"

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Mer 24 Nov - 16:52

Crow n’eut pas bien entendu la reste de la phrase de Juuki qui n’avait été que murmurer tout bas. Il pencha doucement sa tête sur le côté, fermant un œil en se grattant la nuque. Peu importe, il n’allait pas lui redemander de répéter de toute façon… Si il avait cela tout bas, c’est que peut-être il ne voulait pas en parler ou que sais-je… Dans tout les cas, il n’était pas spécialement d’accord avec ce que venait de dire Crow. Le corbeau eu un air interrogatif, puis il haussa les épaules, ayant un air de dire ‘comme tu veux’. Peut-être que cette garce l’avait aider… Avant de lui arracher la gorge. Crow ne savait pas exactement ce qu’il s’était passé dans cette salle. Crow fit mine de ne pas prêter attention à son ‘fiche-moi la paix’, même si intérieurement, il se crispa un peu. Le jeune homme du vent eu un sourire presque rassuré lorsqu’il accepta sa feuille. Pour sûr, il allait se sentir mieux ensuite ! Et cela fit naitre un sentiment de joie en Crow… Sacré lui, il s’inquiétait sans doute trop. Mettant ensuite l’une de ses mains dans son manteau.
Le corbeau hocha la tête à sa phrase à son tour, tirant une grimace. Oui, ils auraient pu tomber sur mieux… Ou même, voir pire à l’inverse. Non, le fils de l’air ne préféra pas s’imaginer. Rien que de repenser aux évènements récents, Crow discerna dans le fils du feu un agacement. Quoi de plus normal, c’était lui qui avait pris cher pendant leurs visites de courte durée. Les deux garçons étaient arrivés après le pont suspendu, et allaient reprendre leurs chemins lorsque le garde les interpella, leur disant de partir. Le corbeau montra les dents, et allait répliquer avec froideur que c’est ce qu’ils allaient faire, mais Juuki alla plus vite que lui. Le corbeau n’en croyait pas ses yeux… Ce que venait de faire le garçon était si… Horrible dans un sens. Même si la chamane avait été tout bonnement odieuse avec lui, il ne fallait pas lui rendre la pareille… Cela ne ferait qu’attiser encore plus des contrôleurs de la nature. Mais voyons encore cette fois-ci, le côté positif… Il n’avait pas brûler le village ou quelque chose de plus important. Même si Crow ne remettait pas en cause l’importance du petit arbuste. Sans en démordre, il suivit l’être du feu tout aussi rapidement, ne voulant pas d’ennui.
Il le retrouva un peu plus loin, entrain de s’étirer avec un étrange calme. Le jeune homme soupira… C’est bon, il n’allait pas lui faire la morale sur ce qu’il venait de faire. C’était du donnant-donnant. Et puis… Il n’en avait plus le courage, peut-être qu’il aurait réagis pareil que Juuki, à sa place. Il releva son regard d’acier vers son interlocuteur lorsqu’il le regarda, celui-ci était souriant. Le fils de Kazaei fronça les sourcils, tirant une moue un peu en colère.


« Pfeu, qu’es ce que c’peux te faire ?… »

… Etrange, Crow n’avait pas répondu ni oui, ni non. Enfin, non tout court… Bien sûr qu’il ne l’avait pas violé. Malgré des airs rigolards, le chaman avait été d’un très grand sérieux lorsqu’il s’était décidé à aider de son possible Crow… Même si les résultats n’avaient pas été concluant, il avait fait de son mieux, et cela, Crow l’en remerciait vraiment. Le corbeau changea d’expression de comportement par la suite, faisant un grand sourire en croisant ses bras derrière sa tête.

« … Héhé. C’cool alors… Et de rien… Ca m’a fait plaisir de t’aider. »

Un air fier arriva sur son visage. Oui, il était fier d’avoir pu lui être utile… Vraiment. Enfin bon. Juuki rangea son chèche, et en même temps, Aodh sauta sur le sol en bailla, droit comme un piquet. Il était enfin réveillé. Le protagoniste lui fit un coucou de la main, avec un air un peu idiot pour lui dire bonjour… Et le louveteau lui répondit en lui lançant une boule d’air dans la figure. Aodh était plutôt mal luné quand il était mal réveillé. En tout cas, il espérait que Juuki n’avait pas vu ça… Il y avait de petite chance, vu qu’ils étaient à quelques pas derrière lui. Crow se frotta la joue en fusillant du regard son familier, puis répondit.

« …Ohm… Oui d’accord… »

Pas de protestation, ni rien ? Crow, tu progresses ! Pour une fois que tu ne fais pas dans la contradiction…
Lâchant enfin sa joue, il se mettait à côté de Juuki, faisant des gestes tout en parlant, avec un sourire motivé.


« … En tout cas ! J’ai un peu plus de précision sur l’endroit où je dois aller ! » Il fit alors une énumération comptant sur ses doigts. « Elle se situe dans un endroit ou n’importe quel homme périrait, dans un endroit noir, et avec des gros monstres qui rôdent autours hé ! Je me rapproche du but ! Je le sens ! »

Un positivisme à faire peur. C’était tellement imprécis que Crow paraissait vraiment pour un idiot là… Mais il était tellement content d’avoir pu avoir quelques renseignements de plus… Même si ils étaient minimes. On pouvait voir qu’il était vraiment content…
Il murmura un « Bientôt… » tout bas, une lueur d’espoir passant dans son regard. Mais cela, ce n’était que l’euphorie du moment… Ensuite… Il se rendrait compte que cela deviendrait de moins en moins probable… Et… Il ne faut mieux pas dire la suite.
Puis il se tourna vers Juuki, toujours avec un grand sourire.


« Et toi ? Tu as découvert quelques chose d’intéressant nh ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Mer 24 Nov - 18:15

Qu'est ce que ça pouvait lui faire? Oh, il tenait tout de même à Crow, beaucoup et cela ne céssait pas de progresser comme sentiment. Alors que Crow se fasse violer par un vieux, se serait problématique ! Bien pire même. En plus, c'estplutôt dégradant, se faire violer, mais en plus, par une personne d'âge assez...reculée? On va dire.
Et puis se faire violer c'est pas très agréable dis-donc ! Même à leur époque, dans ce monde si différent. Bizarrement géné d'avouer qu'il s'était inquièté pour le garçon aux cheveux noirs il préfèra dire une phrase qui ne laissait pas paraitre son inquiètude -celon lui-.

"b...ben ça me fait cque ça me fait ! Voilà."

Il fit un petit air inquiet, car Crow n'avait pas répondu tout de même, et détourna la tête pour ne pas qu'il voye cet air inquièt

"Il t'a rien fait, non ?"

En tout cas Juuki n'avait pas oublié la question qu'il devait poser à Crow, qu'est ce qu'il s'était passé tout à l'heure ? Pourquoi Crow avait eu l'air d'avoir si mal ? Il n'avait pas oublié la question certe, mais sur le coup il n'y avait pas penser.

« … Héhé. C’cool alors… Et de rien… Ca m’a fait plaisir de t’aider. »

Ce que se demandait Juuki, c'était, pourquoi ? Pourquoi ça lui avait fait plaisir ? Un air interrogateur se déssina sur son visage tandis qu'il tourna sa tête vers Crow qui venait de se prendre une espèce de boule d'air dans la figure. Un légé rire enfoui se fit entendre, puis il détourna le regard l'air de dire 'j'ai rien vu'. Son regard se posa sur le louveteau, lui adressant un légé sourire et en faisant un petit coucou, simple. Pas avec un air idiot, contrairement à son camarade -xD celon toi- Crow n'avait pas fait de contradiction vis-à-vis de la prhase de Juuki.

"C'est bien" dit-il d'un petit air fière, arrogant

Phrase qui d'ailleurs ressemblait plus à un ordre, qu'à une demande ! Juuki fit signe à Crow de le suivre, voulant quitter cet endroit si pure qui le rendait malade. Le fils du feu regardait le fils du vent parler en faisant de grands gestes, expliquant comme il pouvait ce que le chaman lui avait dit. Il fronça légèrement les sourcils d'un air un peu serieux, cela lui disait quelque chose. Peut-être qu'il en avait déjà entendu parler.

"ça me dit quelque chose..."

Pour pouvoir trouver cette endroit, c'est un vrai casse-tête, il faut faire preuve de logique. Savoir ça position, c'est bien mais pouvoir entrer au coeur de la chose, c'est une toute autre histoire. Finalement Juuki fit un petit 'ts' il ne souvenait pas.

"..j'ai oublié...tain j'en ai déjà entendu parler, mais je sais plus trop.."

Ca lui reviendrait ! Juuki remarqua que Crow avait l'air vraiment enjoué de ce qu'il venait d'apprendre. Le fils du feu détourna le regard, c'était trop..vaste. Il savait bien que cette information SEULE ne suffirait pas pour trouver l'endroit. Par contre, cette information servirait pour pouvoir avoir d'autre information, et trouver l'endroit. Mais à elle seule, c'était dur. Juuki lança un regard à Crow, l'air de dire 'ne te réjoui pas trop vite' d'un air franchement, dur. Il ne voulait pas gacher le moment de joie du garçon mais Juuki était réaliste normalement. Il ne voulait pas que Crow soit beaucoup trop déçu. Cela fait bien plus mal.

"Bof...mis à part que y'a une grotte où y'a des écrits des anciens de chaques différentes races, pas grand chose. Ca va..pas trop m'avancer je pense.."

Il y'avait deux posibilités à ça. Sois dans la grotte il y avait des informations concernant les controleurs du feu qui aider pour l'occaliser leur position. Sois, il n'y avait rien sur ce sujet et cela n'aiderait pas Juuki.

"mais du moment que j'en apprends un peu plus...ça me va"

Oui, s'il ne trouvait pas ses semblablent; tens pis, c'était la vie -non il serait tellement déçu- en apprendre plus sur ses racines, cela était déjà un beau cadeau. Il n'allait pas s'en priver. Tandis qu'il marchait toujours, il détourna le regard vers Crow

"Alors...explique moi, qu'avais-tu tout à l'heure? Toi aussi cette pureté, ta touché, j'aimerai savoir pourquoi.."

Celon l'époque, beaucoup croyaient aux démons, et c'était bien sur le cas de Juuki. Voilà pourquoi cette question était importante, il ne fallait pas que Crow soit vu comme un démon non plus. Dans ce monde, les démons de façon matérielle n'existe pas. Pourtant on pourrait qualifier certaines créatures comme démons, les petites fées qui remplissent une forêt bien spécifique, on dit que se sont des esprits saint, mais enfait c'est tout le contraire ce sont belle est bien des démons. C'est assez compliqué. Pour cela, Juuki savait qu'il ne fallait pas juger sur l'apparence. L'être le plus parfait est aussi imparfait que les autres. On peut inspirait confiance mais être une ordure, et au contraire avoir une tête effrayante et être un saint.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Mer 1 Déc - 21:50

Le fait qu’on tienne à lui restait pour Crow, étrange et incompréhensible. C’était quelque chose à laquelle il ne pouvait décidemment, pas s’y faire. Même si c’était nouveau. Oui, certes, se faire violer n’est pas agréable… Sinon, ce ne serait pas du viol, si c’était le cas. C’est un acte très dégradant en lui-même. Mais, Crow avait-il réellement conscience de ce que c’était, un viol ?… Il en avait déjà entendu parler, mais il ne pouvait pas vraiment s’imaginer ce que c’était, et de l’atrocité dont il était question. Et de toute façon, le corbeau était un tantinet naïf sur la question. Il pencha sa tête sur le côté en écoutant Juuki, et un petit sourire naquit sur ses lèvres. Non non, pas un petit sourire moqueur, juste… Touché. Même si l’être du feu avait fait en sorte de cacher son inquiétude, cela se voyait… Ou plutôt se sentait, vu qu’il avait tourné la tête avant. Le corbeau fit mine de réfléchir, et haussa les épaules tout en marchant.

« … Rien de ce genre là. »

Le jeune homme souri un peu plus après ses mots. Il l’avait juste aidé, rien fait de louche. Un petit rire ? Crow ne l’avait pas loupé. Mais… Mais c’est injuste ! Aodh n’avait rien lancé sur Juuki lorsque celui-ci lui avait dit bonjour ! De la même manière que Crow en plus ! Le corbeau grinça des dents, se sentant sur le moment… Mal aimé par son propre compagnon de route. Le louveteau était toujours très reconnaissant envers le garçon pour la nuit dernière, il n’allait tout de même pas se montrer ingrat envers son bienfaiteur même si il était mal luné. Etant resté un peu déçu de son altercation avec son loup, il suivit Juuki docilement, voulant inconsciemment sortir de cet endroit trop pur. De toute façon, c’était un peu comme si la marque se mettait elle-même en marche, dirigeant les jambes du corbeau hors de ce secteur. Crow eu un semblant d’espoir en entendant Juuki dire que son histoire lui disait quelque chose. Si c’était le cas, c’était vraiment extra. Peu de personne connaissait la fameuse pierre du corbeau, mis à part les… ‘spécialistes’, donc les chamans, voir autre. Alors que le garçon connaisse ce genre de chose était incroyable. Le garçon de l’air eu un soupire… Il ne savait plus trop ? Bon tant pis. Le jeune homme avait eu un geste de la main, lui disant de laisser tomber… Même si il appréciait l’effort qu’avait fait le garçon. Peut-être que cela lui reviendra en mémoire plus tard… Qui sait.

« « … C’est pas grave, peut-être que tu t’en rappellera plus tard. »

… Hm. Si Crow avait été si enjoué, c’était bien pour une unique raison. Se protéger. Ne pas tomber dans une sorte de… dépression ? Pas exactement. Au fond de lui, le corbeau était bien conscient que cela ne serait pas du tout facile, sa tâche dans un autre angle relevait même de l’impossible. Mais Crow était du genre à sombrer dans un coin quand il se laissait envahir d’appréhension. Et ca, il ne voulait surtout pas. Le garçon eu un air sombre pendant l’instant ou Juuki lui lançait un regard dur. Ce n’était pas de la faute de Juuki, c’était lui qui avait raison dans l’histoire. En un instant, le protagoniste essaya de ne plus y penser. Il écouta attentivement ce qu’avait découvert Juuki, à son tour. Le corbeau hocha la tête.

« « Oui… C’est ce qui compte, non ? »

L’être de l’air eu un air convaincu… Encore.

« « Je suis sûr que tu va trouver ce que tu cherches, Juuki ! »

Un grand sourire. Il espérait vraiment que son compagnon de route temporaire trouve ce qu’il cherche. Il l’aimait bien, Juuki. Il ne voulait pas qu’il aboutisse à quelque chose de décevant dans sa quête. Puis, la question fatidique arriva. Oups, l’être du feu n’avait pas oublié… Le corbeau l’avait espéré secrètement, mais non, ce n’était pas les cas. Crow soupira… Il lui avait promis.

« … Si cette pureté m’a touché, c’est à cause de l‘erreur que j‘ai fais il y à quelques années.»

Il devient rapidement inexpressif, comme si quelque chose de beaucoup plus sombre était renfermé dans ses mots. Il eu un rire nerveux, baissant la tête.

« … Cette erreur inscrite sur mon corps et dans mon âme. Je suis maudis. »

Crow baissa un instant la tête, un sourire étrange sur les lèvres. Puis il soupira, changeant d’attitude, du noir au blanc.

« Dis, Juuki… Qu’es ce que tu cherches ?… »

Il eu un air un peu gêné, et le regarda en coin.

« « … Ne me le dis pas, si tu ne veux pas… Bien entendu. »

Il lui donnait aussi le choix, comme Juuki lui avait laissé le choix aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Lun 13 Déc - 16:40

[è_é attention je m'y remet après un moment....donc désolée si ça parait un peu TT voilà]

Oui Juuki s'en souviendrait plus tard. Il connaissait certaines choses que d'autres ne connaissait pas. Ça avait du bon de se faire 'éduquer' par la chaman ! Même si elle ne lui avait pas tout dit, Yanma lui avait tout de même fait connaitre de merveilleuse légende. Et encore, Yanma elle même ne le savait pas toujours, c'était Juuki qui fouillait un peu dans les livres de la chaman, les écrits, etc etc.. En bref cette endroit, il en avait entendu parler, ou du moins, il avait du le voir écrit quelque part.

"Je vais m'en rappeler. Ça va me revenir...hmm"

Il fit un léger sourire à Crow, l'air de dire 'ne tinquiète pas' wah, étrange non ? Il ne s'en était même pas rendu, mais au fond de lui il savait que c'était beaucoup plus qu'important, qu'une simple curiosité de la part du jeune homme. Ce qu'il cherchait devait être capital, quelque chose du genre.

"J'y compte bien." dit-il d'un petit sourire, étrangement, sur de lui. C'est vrai, Juuki voulait vraiment trouver ce qu'il cherchait, il le voulait et il le trouverait, c'était ainsi qu'il voyait les choses.

Par la suite, la phrase du garçon confirma ce que Juuki pensait depuis un petit moment. La pureté avait bien touché le garçon, le fils du feu continua d'avancer, regardant devant lui en écoutant le jeune homme. D'un calme inattendu, attentif au moindre son que pouvait produire le garçon. Premièrement il ne dit rien, il tourna sa langue 7fois dans sa bouche pour se taire. Il valait mieux garder le silence sur le moment au lieux de dire quelque chose d'idiot. Puis finalement il ne pu s'empêcher et souris en regardant Crow

"..Tu sais Curow, le meilleur moyen de chasser cette erreur c'est de la surpasser mentalement. Après....il ne restera que la marque, fatal ou pas, si tu te pardonnes à toi se sera déjà une malédiction en moins."

Ce qu'il voulait dire par là, c'est que ce n'était pas la peine de s'en vouloir -il l'avait compris- alors que l'on a déjà une malédiction qui punis notre faute. Pour cela il fallait se pardonner pour pouvoir mieux affronter le problème -la malédiction- et pouvoir enfin tout donner. Sous entendu, tout donner car on pense enfin qu'on mérite de vivre. Il n'avait dit que ça, car il ne conaissait pas le problème en lui même, ce que venait de lui dire le garçon était déjà tellement évident, pour quelqu'un comme Juuki à qui il est difficile de dissimuler quelque chose. Il lui donna une tape sur l'épaule, moyennement forte, mais rapide pour ne pas le bruler et lui fit un sourire en coin

"Laisse la inscrite dans ton corps, mais pas dans ton âme !" dit-il en faisant un petit clin d'œil

"La pire des malédiction c'est celle qu'on s'inflige à sois même. Et puis, une erreur, c'est une erreur."

Ça voulait dire beaucoup de chose ça, et si Crow ne comprenait pas l'essentielle se n'était pas important. Ensuite il cita quelque chose qui était bien de son village, ignorant totalement d'où lui venait cette phrase il l'a dit comme si c'était ancré en lui :

"Il arrive que l'erreur se trompe"

Il souris un peu, se comprenant. C'était tellement bizarre. -comme moi je sais- Est-ce-que c'était vraiment de sa faute si il était mort ? Peut-être était ce l'orgueil de l'autre personne qui l'avait pousser à le sauver, peut-être que véritable fautif était bien l'autre et non Crow. S'il avait une chance de se sauver, les dieux étaient clément avec lui. Donc son erreur était pardonnable, car sans doute l'autre personne était elle même dans l'erreur en mourant -compliqué-le véritable fautif pourrait être n'importe qui. Juste qu'aux yeux des personnes celui qui apparait en premier était Crow.

Juuki se grattouilla la tête en sortant enfin de cette forêt maudite, la pureté se calma, et il pu enfin arrêter d'avoir des nausées.
Il fit un sourire à Crow, et lui tira la langue

"Je cherche des trucs ! voilà. Bon finiiis la déprime pour toi...hmmm"

Il rigola ensuite et claqua des doigts, une flamme apparut d'un coup brulant doucement le bout des doigts de Juuki, du moins le bandage.

"On va jouer à un jeux, le premier qui sors d'ici sans se faire tuer, sans utiliser la magie ou le combat!"

Il voulait de nouveau voir, rire Crow, ou le voir de nouveau effrayé allez savoir. Il lança sa boule de feux derrière un buisson. Puis d'un coup un crie de bête se fit entendre, elle déboula férocement derrière les deux garçons et commença à foncer sur eux. Le troupeau suivis. Des espèces de gros rhinocéros à deux cornes. Juuki se mis à courir en rigolant tout heureux.

"Dépêches toii Curow tu vas creuver sinooon!"

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Crow
-A vent
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 24
Tu aimes : : ♥.

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 15 ans.
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A vent
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Dim 23 Jan - 19:45

[J’ai craqué mes doigts, et je me suis mis au travail. Certes, j’ai mis énormément de temps à répondre à ce post, mais je ne voulais absolument pas faire du « pas top ». Et faut dire que j’ai eu un grand moment de blanc pour les rps, donc, j’espère que tu m’excusera… Dx]

Crow avait eu un air un peu perplexe en voyant Juuki réfléchir. Le jeune homme essayant de sonder un bref instant son visage, frottant nerveusement ses doigts entre eux; si Juuki aurait eu le moindre indice permettant de le faire avancer, il aurait été d’importance presque capitale qu’il s’en souvienne sur le champ. Même si l’impatience de Crow pouvait être comprise dans un sens, il était tout de même gonflé de penser ca. Le corbeau tenta de ne pas paraitre trop déçu, alors, reprenant un air détendu. Ce n’était pas grave, il s’en souviendra en temps voulu. Le sourire de son partenaire de voyage le rassura même un peu, échangeant même à son tour un bref sourire. Il paraissait confiant en lui, alors, pourquoi s’inquiéter ? …

~~~C’était marrant. Juuki dégageait une drôle d’assurance que Crow ne possédait pas. Et, au lieu de mettre le jeune homme jaloux, il arrivait à le calmer et à le rassurer. Peut-être, pour la première fois de sa vie, Crow était plus admiratif qu’envieux. Mais il y avait aussi cette nouvelle attache qui l’empêchait d’éprouver pour le moment, un quelconque sentiment négatif pour Juuki.

Un sourire amusé. L’oiseau mit ses mains dans ses poches, penchant distraitement la tête sur le côté… Il avait raison. Mais Crow n’était peut-être pas encore assez fort mentalement pour pouvoir dépasser cette foutue malédiction… Et encore moins pour se pardonner. Un fameux diction disait, « Pardonne tout aux autres, mais à toi, rien. » Crow était un peu comme ça. Faire la part des choses n’étant pas son truc, il préférait tout se mettre sur le dos pour ne pas se compliqué l’esprit. Plus d’être une manière de ne pas avoir à se prendre la tête, c’était aussi une manière de ne pas en vouloir aux autres. Le corbeau n’était pas rancunier, mais il avait beaucoup de mal à oublier, et souffrait même d’autant plus.


« Laisse la inscrite dans ton corps, mais pas dans ton âme ! »

Crow cligna des yeux, tournant cette fois-ci la tête vers le garçon aux yeux ardents. Pas… Dans son âme ? Le jeune homme répéta les mots de Juuki, comme un écho à celui-ci, à voix basse sans s’en rendre compte. Aodh bailla et sauta sur l’épaule du protagoniste pour venir mâchouiller ses cheveux ébènes avec un couinement censé le faire sortir de son état… Qui était, végétatif sur le moment. Mais, rien ne se passa. La suite eu même fait d’enfoncer Crow dans son état de poisson rouge. Il dévisageait Juuki avec de grand yeux idiot, sans bouger d’un poil. Dans ces circonstances, il était vraiment difficile de savoir si le jeune homme avait compris quoi que ce soit de ce qu‘avait raconter Juuki. Vraiment, car ensuite, il eu vite fait d’esquisser un petit sourire, étouffant un rire tout en détournant la tête. Mais son interlocuteur ne devait pas le prendre mal, au contraire, l’oiseau de malheur l’avait écouté, sauf que cela ne se voyait pas. Il voulait juste passer à un autre sujet pour le moment.

« Tu parles bien trop compliqué… Juuuuuuuuki… » Il baissa la tête, remettant sa casquette. « Héhé… Et avec beaucoup trop de maturité et de savoir-faire… »

Non, c’était bon, il avait compris. Sa réaction le prouvait d’ailleurs. Le corbeau releva la tête, Aodh arrêta de lui manger alors ses cheveux, posant sa truffe contre sa joue en le fixant. Crow posa une main sur la tête du louveteau, caressant celle-ci tranquillement, s’adressant désormais à celui-ci.

« Aodh, tu en pense quoi ? Il semblerait que nous ayons un bon compagnon de route avec nous, pour une fois…  »

La bestiole jappa pour approuver les dires de son maitre, laissant un regard amical au jeune homme du feu. Crow souri alors à Juuki, regardant la petite boule de feu jaillir de des mains du garçon pour aller atterrir un peu plus loin, derrière les buissons. Le corbeau afficha une moue, il ne voulait pas tout de même, cramer quelque chose d’autre ?… Juuki n’était pas pyromane, hein ? Surtout que là… Il n’y avait rien qui pouvait le mettre en colère ou…
Ou ?…


« W…HEIN ?! »

Des créatures sortirent en un rien de temps des feuillages, mugissant comme des déments. Le corbeau eu un blanc, la peur paralysant ses membres. Il n’eut que vite fait d’entendre ce que lui criait Juuki, plus loin, qui était déjà entrain de courir en riant… Le corbeau en fit de même, tirant une grimace. Mais… Epic Fail ?
Bon, je voulais explique. Crow avait parfaitement bien compris la règle du ‘pas de magie’ etc. Mais le problème, c’est que même si il était entrainé à sauter convenablement, il n’était plus trop habitué à le faire sans son pouvoir. C’est alors que, lorsqu’il essaya d’atteindre une branche d’arbre pour s‘enfuir plus rapidement… Il se loupa, ne touchant que la branche du bout des doigts. Où il retomba ?… Tout droit sur le dos d’un des rhinocéros furax. Crow eu des sueurs froides, mais il fut tout d’abord heureux de s’en être sorti sans s’être fait piétiné par ses bestioles, il rigola bêtement, criant à Juuki en essayant de tenir sur le dos du rhino’, faisant le ‘V’ de la victoire d’une main.


« BWAHAHAHA ! Regarde !! regarde !! C’est qui le plus fort ? C’est qui ?! Cest Cr… »

L’idiot inconscient. L’animal s’arrêta rugissant un son pas commode et se rua vers l’avant, projetant ainsi, l’imbécile qui se croyait être roi. La fin de sa phrase parti alors, en même temps que le corbeau qui voltigeait rapidement vers l’avant à travers les branchages, dépassant Juuki.

« …Ooooooooowww… »

Et hop, un Crow volant. Il passa comme une étoile filante mauve dans le paysage. Son seul reflex en l’air ? Tenir sa casquette…
A son atterrissage, l’oiseau ne savait pas où il était, ni s’il était loin de Juuki et de la troupe de monstre qui leurs courrait après.
La seule chose qui savait… C’est qu’il avait manger de l’herbe et qu‘il avait mal un peu partout. Il la recracha avec dégout, se mettant alors assis au sol s’essuyant la bouche tout en lançant une injure. Il était passé entre les branches des arbres, ne s’étant pris aucun, bénit par une chance incroyable pour une fois, et avait atterrit en faisant un plat. Il resta assit, se grattant la tête… Pour le moment, il n‘entendant pas de bruit aux alentours… Enfin, pas de bruit ressemblant à un déplacement de troupeaux… Il avait dut atterrir super loin…
Mais, où était-il ? Enfin dans la forêt, vu qu’il était encore entouré d’arbre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juuki
-A feux 悪い人
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 23

Votre perso'
♦ Age du perso' ♦ : 14ans
Spécialité d'attaque :
♦ Type ♦: -A feux
MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   Sam 12 Fév - 18:40

[j'ai même du relire un peu avant pour me remémorer tellement je suis hs là xDD O_O èé bref je m'y met ! et désolée si c'est un peu bizarre je suis toujours malade xD haha... ]

Pour son âge et son sexe Juuki était certes plutôt mature (bouhh la sexiste !) mais d'un coté, qu'est ce qu'il pouvait-être....mais con. Oui c'est le mot. Y a des fois où il pouvait vraiment être, très, con. Inconscient, gamin, immature, lourd, une 'tite flammèche incontrôlable. Là il avait parlé 'compliqué' comme dit Crow, mais c'était surtout qu'il connaissait le vocabulaire, alors il était tout fière. Il étalé son petit dico comme on étalerai une crème. Pas une attitude très mature tout ça hm ?

C'était quoi ce 'Juuuuuki' ? Ça l'avait pas mal étonné. Sur le moment il avait fixé Crow comme si il essayait de comprendre ce qu'il disait, alors que c'était son juste son prénom. Enfin, surnom. En rien ce n'était un mot compliqué. Il fronça les sourcils alors et avec un air de petit bandit il sourit en coin

"je parlerai moins compliqué pour ton cerveau d'oiseau dans ce cas héhé"

Il observa d'un air légèrement détaché Aodh entrain de mordiller les cheveux de son compagnon. Cela devait-être baveux. Un petit shampoing personnelle sans doute ? Très nutritif la bave. Il croisa les bras en détournant la tête légèrement gêné du sorte de compliment que lui faisait indirectement le garçon aux cheveux noirs. Après la scène fut celle du rhinocéros à deux cornes. Chose plutôt étrange mais qui donnait un air mystique à la bête. Alors que Juuki était partit devant à tout allure, Crow lui faisait connaissance avec le dos du rhinocéros à deux cornes. Il tourna légèrement la tête pour voir le garçon lui faire le 'v' de ses doigts, il grogna légèrement en l'écoutant et s'apprêtait à répliquait quand finalement Crow fut éjecter du rhinocéros. Il dépassa Juuki qui le regarda avec de grands yeux s'éloigner comme une fusé. Il ne pu sortir qu'un

"CUROOOWWW ~ !!"

Complétement désespérer. Il était maintenant tout seul entrain de courir devant ce troupeau de rhinocéros. Il regarda un peu partout toujours en courant aussi vite qu'il le pouvait, il ne savait pas où était passé Aodh, peut-être partit contre un arbre avec Crow ? Il finis par sauter sur une branche, il n'y avait qu'une seconde entre les cornes et Juuki. Mais grâce à cette seconde il put être sur la branche sans en prendre gros. Il attendit que le troupeau partent loin pour redescendre. Reprenant sa respiration il s'avança doucement à travers les feuillages en direction de l'endroit où avait volé Crow.

"Il est passé où...h...haha un contrôleur du vent qui vole...hahahaha" il se mit à rigoler tout seul en se tenant le ventre et repris un air neutre par la suite.

Se rendant compte que ça n'avait pas grand chose de drôle, il reprit les recherches silencieusement. La forêt mystique commençait à changer. C'était quasiment la fin de celle-ci. Elle était plus colorée maintenant. De loin il vu Crow qui avait l'air d'avoir plutôt mal. Normal non ? Après une chute d'une vitesse pareil ! Le fils du feu fit un petit sourire en coin et apparut derrière Crow. Il fit le plus silencieusement possible, il toucha son épaule, fire on eyes et rigola.

"BOUH!"

Il toussota ensuite en redevenant neutre, et le regarda de haut en bas. Il imita Crow dans la scène précedante en souriant en coin.

"Regarde !! regarde !! C’est qui le plus fort ? C’est qui ?! Cest … »

Il le montra du doigt

"C'est CUROOOW !! hahahahaha bah ouais c'est toi le plus fort pf haaha"

Il tira légèrement la langue en faisant signe de la main, signe qui allait avec sa phrase et qui signifiait la même chose

"laisse moi rire"

il repris la marche ensuite

"allez on y va"

"mais fait attention quand même la prochaine fois." dit-il en le regardant en coin

Tandis qu'il marchait le sol se déroba d'un seul coup sous eu, la seul réaction qu'eut Juuki à ce moment là fut de regarder Crow en haussant les sourcils, ensuite il glissa le long des parois terreuses qui marquaient la fin de la forêt. Le gamin était tombé en se mettant en position de défense au cas où, il était atterri dos contre une pierre, les cheveux et tout les habits couverts de terre. Ses mains légèrement vers son visage, serrer en poing. Il ouvrit doucement les yeux

"wah...."

Il se releva doucement et regarda un peu autour. Autour il y avait quoi ? Des champignons. La forêt des champignons, la dernière étape. Juuki releva la tête vers la pente où le sol c'était dérobé, c'était terriblement haut. Il se frotta la bas du dos en grimaçant puis chercha Crow du regard.

[tu peux rep dans la forêt des champy' maléfique xD?]

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-for-ever.forumgratuit.biz/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Flee from the forest. [Pv. Juuki/terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Mangekyoo le rauyome magique~ :: La grande traversée :: Forêt mystique-